Archives du blog

Concours : Les Océans stellaires à gagner (Scrinéo)

Concours

Comme on approche de notre 2000e article (et des vacances !), Le Bibliocosme vous offre un exemplaire du roman de Loïc Henry paru chez Scrinéo : Les Océans stellaires ! Bonne lecture rafraîchissante en vue de l’été, Loïc Henry vous y propose une autre forme de science-fiction.

Lire la suite

Destinations

Titre : Destinations
Anthologiste : Stéphanie Nicot
Auteurs/Nouvelles : Aurélie Wellenstein (« Bucéphale au cœur des ombres ») ; G. D. Arthur (« Ivresses et profondeurs ») ; Grégory Da Rosa (« FIN ») ; Charlotte Bousquet (« La Voix des renards pâles ») ; Victor Dixen (« La Source ») ; François Rouiller (« L’Aiguillon de l’amour ») ; Jean-François Tomas (« Chakrouar III ») ; Adrien Tomas (« La voix des profondeurs ») ; Stefan Platteau (« Le Roi Cornu ») ; Pierre Bordage (« Sans destination ») ; Loïc Henry (« Essaimage ») ; Estelle Faye (« Hoorn ») ; Fabien Cerutti (« Jehan de Mandeville, Le livre des merveilles du monde ») ; Lionel Davoust (« Une forme de démence »)
Éditeur : Mnémos
Date de publication : 2017 (mai)

Synopsis : Autour du thème des Imaginales 2017, Destinations, l’anthologie officielle du festival, offre ses multiples feux, entre lieux étranges et voyages initiatiques, espaces lointains et abysses glacés, îles englouties et messages de la Voie lactée. Bienvenue au pays de tous les imaginaires !

Ceux que tu nommes les elfes étaient réputés pour leurs sciences, merveilles et innovations ; leurs arbalètes tiraient dix traits, coup sur coup, ils possédaient des nefs capables de glisser sur les alizés, des maisons-arbres avec lesquelles leur cœur vivait en symbiose, ils tissaient des masques qui autorisaient les êtres de surface à respirer sous les flots, inventaient des jeux élaborés et subtils, et maîtrisaient l’art du Qi, grâce auquel ils avaient offert aux navigateurs les premières boussoles. (Fabien Cerutti, Jeahan de Mandeville, Le livre des merveilles du monde)

Lire la suite

Poumon vert

Titre : Poumon vert
Auteur : Ian R. MacLeod
Éditeur : Le Bélial’ (collection Une Heure-Lumière)
Date de publication : 2017 (avril)
Récompenses : Prix Asimov’s (2003)

Synopsis : Lors de sa douzième année standard, pendant la saison des Pluies Douces habarienne, Jalila quitte les hautes plaines de Tabuthal. Un voyage sans retour – le premier. Elle et ses trois mères s’installent à Al Janb, une ville côtière bien différente des terres hautes qui ont vu grandir la jeune fille. Jalila doute du bien-fondé de son déménagement. Ici, tout est étrange. Il y a d’abord ces vaisseaux, qui percent le ciel tels des missiles. Et puis ces créatures d’outre-monde inquiétantes, qu’on rencontre parfois dans les rues bondées. Et enfin, surtout, la plus étrange des choses étranges, cet homme croisé par le plus pur des hasards – oui, un… mâle. Une révélation qui ne signifie qu’une chose : Jalila va devoir grandir, et vite ; jusqu’à percer à jour le plus extraordinaire secret des Dix Mille et Un Mondes…

La Cité au Bout des Multiples Routes était vivante. Pas dans le maigre sens où la moindre ville possédait une sorte de vie, mais au sens propre. Gezira pensait. Croissait. Réagissait. Sa conscience n’incluait toutefois ni esprit central, ni faculté de concentration, parce que Gezira elle-même, ses rues populeuses, ses minarets, ses fleuves, ses calèches et ses millions de vies constituaient cet esprit…

Lire la suite

Saga, tome 7

Titre : Saga, tome 7
Série : Saga, tome 7
Scénariste : Brian K. Vaughan
Dessinatrice : Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics (Urban Indies) [fiche officielle]
Date de publication : 19 mai 2017 (2016 en VO chez Image Comics)

Synopsis : Pour la première fois depuis longtemps, Alana, Marko et Hazel sont de nouveau réunis. À leurs côtés, le prince Robot cherche désespérément son fils, retenu par le Testament, et Petrichor, tout juste évadé des geôles de la Révolution, espère débuter une vie nouvelle loin des préjugés. En attendant, une panne de carburant contraint la petite équipe à se poser d’urgence sur la planète Phang, un territoire en pleine guerre civile.
Contient : Saga #37-42.

[Prince Robot :] Comme disait ma mère : « Les gosses, quelle plaie. »
[Izabel :] Sauf ton respect, la Reine Robot m’a l’air d’une connasse.
[Prince Robot :] Un jugement passible de mort mais juste.

Et on est reparti pour une nouvelle aventure dans la série Saga, de Fiona Staples et Brian K. Vaughan !

Lire la suite

Spire, tome 1 : Ce qui relie

Titre : Ce qui relie
Cycle : Spire, tome 1
Auteur : Laurent Genefort
Éditeur : Critic (Science-Fiction) [fiche officielle]
Date de publication : 16 mars 2017

Synopsis : « Soudain, un avenir semé d’ennemis s’imposait à elle. Pour survivre, elle devait se cuirasser. Si leur Compagnie tombait au premier coup porté, c’est qu’elle ne méritait pas de naître. »
Lorsque leur vaisseau s’écrase sur Arrhenius, Lenoor et Hummel découvrent une colonie sous-développée, éloignée des grands axes interstellaires, dédaignée par les lignes principales. Une fois guéris, reconnaissants envers les colons, les deux pilotes repartent.
Mais plus rien n’est comme avant car une idée poursuit désormais Lenoor. Un projet génial autant que dangereux et difficile à mettre en œuvre : monter une compagnie de transport interstellaire indépendante !
Ainsi naît la Spire, alliance de rêveurs visionnaires et de casse-cou sans peur, prêts à tout pour relier entre elles les planètes des Confins. Mais son acte de naissance ne s’écrira pas sans heurts : alertées, les grandes compagnies déploieront toute leur puissance pour empêcher son essor. Luttes intestines, ligues et trahisons : un chemin semé d’embûches attend les navis de la Spire, véritables aventuriers des étoiles !

Chaque fois que je reviens, j’ai l’impression que ce satané spatioport a encore grossi.

Vous avez été déçu de votre première dose de Laurent Genefort de l’année ? Rattrapez-vous avec la deuxième tournée ! En effet, ce docteur ès space opera français ouvre une nouvelle trilogie chez les éditions Critic : Spire.

Lire la suite

Étoiles sans issue

etoiles-sans-issue

Titre : Étoiles sans issue
Auteur : Laurent Genefort
Éditeur : Scrineo (Space Opera) [fiche officielle]
Date de publication : 9 février 2017

Synopsis : Palestel est un simple « caire », tout en bas de la pyramide des castes, dont le Prime Garant incarne le sommet depuis deux cents ans. Comme pour tout le monde, le statut de Palestel est gravé dans son ADN. L’acumen garantit la place de chacun au sein des cinq planètes du Compas. Mais quand une tentative d’assassinat contre le Prime Garant manque de le tuer et que Palestel devient son seul espoir de survie, c’est l’univers tout entier qui bascule autour de lui. Chaque faction désireuse de prendre le pouvoir de l’acumen veut l’attraper, soit pour l’éliminer, soit pour l’utiliser. Dans tous les cas, il lui faut fuir. Existe-t-il seulement une alternative ?

Note 2.5

Ne te leurre pas, ce fauve est vicieux comme pas deux. Capable de retenir son élan des jours et des jours pour te persuader qu’il ne peut pas t’atteindre. Et puis, à la seconde où il le décide, clac ! il t’emporte une main, net et sans bavure.

Après Les Océans stellaires, la nouvelle collection de space opera chez Scrineo bénéficie rapidement d’un deuxième opus issu de l’imaginaire fertile de Laurent Genefort : Étoiles sans issue est un volume particulier, qui prend bien sûr place dans l’univers des Portes de Vangk de l’auteur.

Lire la suite

Saga, tome 6

saga-6

Titre : Saga 6
Série : Saga, tome 6
Scénariste : Brian Vaughan
Dessinateur : Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics
Date de publication : 2016 (octobre)

Synopsis : Réunis pour finalement voir leur fille kidnappée par des membres de la Dernière Révolution, Marko et Alana sont sous le choc. Ils ignorent tout de leurs intentions envers Hazel et du lieu où est elle se trouve actuellement. Le Testament, de son côté, se remet progressivement sur pied grâce aux efforts conjoints de Gwendoline et Sophie, non sans pleurer la mort de sa soeur La Marque. En somme, une « résurrection » dont le mercenaire se serait bien passé…

Note 4.0

Rien ne fait plus vite grandir un enfant que la guerre…

Lire la suite

Les Océans stellaires

les-oceans-stellaires

Titre : Les Océans stellaires
Auteur : Loïc Henry
Éditeur : Scrinéo (Space opera) [fiche officielle]
Date de publication : 3 octobre 2016

Synopsis : Encouragée par ses premiers succès, Luu Ly cherche une nouvelle planète à explorer. Son objectif ? Trouver des Seuils, ces passages interplanétaires cachés au fond des mers, et les vendre à prix d’or à la Fédération ou à ses adversaires, la Ligue et l’Empire. Pourtant, elle est loin d’imaginer les conséquences de sa prochaine exploration !
Psycho-éthologue de la Fédération, Stella est en état d’alerte : une jeune explo vient de faire une découverte majeure. Les bases de l’exploration spatiale pourraient en être bouleversées.
Dans la partie qui s’engage, et dont l’enjeu n’est rien moins que l’avenir de l’humanité, un dirigeant de la Fédération dévoré d’ambition, un généticien avide de vengeance, un couple d’explorateurs mystérieux et deux petits prodiges aux ressources surprenantes vont jouer leur propre partition.
Et si certains d’entre eux partageaient sans le savoir un secret ancien ?

Note 3.0

Même les plus sanglants dictateurs affirment n’agir que pour leur planète, leur peuple ou le bien de l’humanité. Sont-ils menteurs ou mythomanes ?

C’est toujours intéressant de découvrir comment s’organise une nouvelle collection. Avec Les Océans stellaires, de Loïc Henry (qui s’est fait connaître d’abord avec le roman Loar), ce sont les éditions Scrinéo qui en lancent une, orientée vers le space opera et portée par les illustrations de couverture toujours très chatoyantes de Benjamin Carré.

Lire la suite

Shangri-La

Titre : Shangri-La
Auteur : Mathieu Bablet
Éditeur : Ankama
Collection: Label 619
Date de publication : 2016 (septembre)

Synopsis : Dans un futur lointain de quelques centaines d’années, les hommes vivent dans une station spatiale loin de la Terre et régie par une multinationale à qui est voué un véritable culte. En apparence, tout le monde semble se satisfaire de cette « société parfaite ». Dans ce contexte, les hommes veulent repousser leurs propres limites et devenir les égaux des dieux. C’est en mettant en place un programme visant à créer la vie à partir de rien sur Shangri-La, une des régions les plus hospitalières de Titan, qu’ils comptent bien réécrire la « Genèse » à leur façon.

Afficher l'image d'origine

Note 5.0

On travaille pour Tianzhu qui, en contrepartie, nous paye avec des crédits Tianzhu, que l’on utilise pour acheter des produits Tianzhu, ce qui leur permet de nous payer. La boucle est bouclée ! Et si on pas assez d’argent, il suffit de faire un crédit la consommation auprès de Tianzhu ! Y a rien qui te gêne ?

Orbite terrestre, quelques siècles dans le futur, la planète bleue devenue inhabitable, usée et abusée, les reliefs de l’humanité sont rassemblés dans une station spatiale bâtie et dirigée par la multinationale Tianzhu. Tous vivent pour et par Tianzhu. Mais tous ne s’en rendent pas compte. Ceux qui s’en rendent compte, eux, s’organisent et protestent. Les dérives scientifiques sont pointées du doigt, la folie surtout qui pousse les savants à jouer à Dieu en cherchant à créer une nouvelle espèce humaine destinée à habiter les plaines de Shangri-La sur Titan.

Lire la suite

L’Effet Churten

leffet-churten

Titre : L’Effet Churten
Cycle : Cycle de l’Ekumen
Nouvelles : L’Histoire des Shobies (The Shobies’ Story, 1990) ; La Danse de Ganam (Dancing to Ganam, 1993) ; Le Pêcheur de la mer Intérieure (A Fisherman on the Inland Sea, 1994)
Auteur : Ursula Le Guin
Éditeur : ActuSF (Hélios) [fiche officielle]
Date de publication : 5 janvier 2017 (entre 1990 et 1994 en VO)

Synopsis : Dans le vaste univers de l’Ekumen, tout voyage prend des années. Difficile de garder des relations avec sa famille et ses amis lorsque l’on doit passer d’une planète à l’autre. La galaxie est une mosaïque d’histoires humaines… Jusqu’au jour où on découvre par hasard l’effet Churten, une sorte de transport instantané, abolissant les distances comme jamais entre les mondes. Encore faut-il le maîtriser et l’utiliser à bon escient…
S’inscrivant dans le cycle grandiose de l’Ekumen, ces trois histoires racontent la découverte de cette nouvelle technologie, ses premiers essais, ses premières réussites et ses premiers drames.

Note 4.0
 
Coup de coeur

Si les histoires sont les seuls bateaux qui nous permettent de naviguer sur le fleuve du temps, aucune embarcation n’est entièrement sûre dans les grands rapides et les hauts-fonds.
[dans Le Pêcheur de la mer Intérieure]

L’Effet Churten est un recueil de trois nouvelles (ou novellas, car nous devons être à la limite numérique entre les deux notions) d’Ursula Le Guin qui prennent place dans un univers commun, l’Ekumen, dont il n’est pas nécessaire de savoir quoi que ce soit, et qui a déjà un semblant de cohérence interne ici, puisque les trois récits se mentionnent respectivement entre eux. Pour aborder ce recueil, il suffit de savoir que nous sommes dans un univers de space opera où les voyages prennent d’habitude de longues années entre chaque planète de cette organisation baptisée l’Ekumen. Toutefois, une nouvelle technologie, le churten, permet désormais de pratiquer des voyages instantanés sur des distances galactiques.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :