Archives du blog

Mes vrais enfants

mes-vrais-enfants

Titre : Mes vrais enfants (My Real Children)
Auteur : Jo Walton
Éditeur : Denoël (Lunes d’Encre) [fiche officielle]
Date de publication : 19 janvier 2017 (2014 en VO)

Synopsis : Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l’Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

Note 4.0
 
Coup de coeur

Petit à petit, elle commença à se faire des amis. Ses engelures l’y aidèrent ; comme tout le monde en avait ou connaissait quelqu’un qui en souffrait, on lui suggérait des remèdes. Les engelures annihilaient plutôt efficacement les barrières sociales.

Jo Walton a d’ores et déjà une belle bibliographie et la collection Lunes d’Encre des éditions Denoël a largement misé sur ses publications. Ainsi, après Morwenna et la trilogie du Subtil Changement (Le Cercle de Farthing, Hamlet au paradis, Une demi-couronne), nous est proposé Mes vrais enfants !

Lire la suite

Kushiel, tome 1 : La Marque

Kushiel tome 1

Titre : La Marque
Cycle : Kushiel, tome 1
Auteur : Jacqueline Carey
Éditeur : Bragelonne
Date de publication : 2008 (2001 pour la version originale)
Récompenses : Prix Locus 2002 (catégorie premier roman)

Synopsis : Phèdre nó Delaunay a été vendue par sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant. Habitant désormais la demeure d’un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l’histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout… les arts du plaisir. Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d’elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes. Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque. Or, lorsqu’elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d’Ange, elle n’a d’autre choix que de passer à l’action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’embûches, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple.

Note 4.0

Qui se soumet n’est pas toujours faible. Choisis tes victoires avec sagesse.

Voilà bien le contre-exemple parfait pour montrer que de la fantasy érotique est à valoriser quand c’est bien fait et qu’une couverture ne donne pas toujours l’ambiance du roman qu’elle illustre ! Avec le premier tome de Kushiel, il faut s’attendre à une aventure au long cours, mais de qualité.

Lire la suite

Love story à l’iranienne

love-story-a-liranienne

Titre : Love story à l’iranienne
Scénaristes et dessinateurs : Jane Dexard et Deloupy
Éditeur : Delcourt (collection Mirages)
Date de publication : 13 janvier 2016

Synopsis : Les jeunes Iraniens rêvent-ils encore d’en finir avec le régime ? Comment se rencontrer dans cette société qui ne le permet jamais ? Comment flirter ? Comment choisir sa femme ou son mari ? Malgré la tradition, malgré le régime. Des journalistes ont interviewé clandestinement de jeunes Iraniens pour donner un éclairage politique et social. Comment échapper à la police pour vivre sa love story ?

Note 4.0

Hassan Rohani, présenté comme réformateur, a remporté la présidence en 2013. Les lois et la répression ne se sont aucunement assouplies. Selon Amnesty International, du 1er janvier au 15 juillet 2015, il y a eu en Iran autant d’exécutions par pendaison que pour tout 2014.

Felix Funicello et le miracle des nichons

felix-funicello-et-le-miracle-des-nichons

Titre : Felix Funicello et le miracle des nichons (Wishin’ and Hopin’)
Auteur : Willy Lamb
Éditeur : Belfond (fiche officielle)
Date de publication : 1er septembre 2016 (2009 en VO chez HarperCollins)

Synopsis : Avec en toile de fond l’Amérique provinciale des sixties, la chronique truculente du passage à l’adolescence du jeune Felix. Bourré de tendresse et de nostalgie, un roman d’apprentissage à se tordre de rire.
Nous sommes en 1964. Le rêve américain brille de mille feux, les Beatles sèment l’hystérie sur leur passage et Felix Funicello, dix ans, se morfond dans la très catholique école Saint-Louis-de-Gonzague, dirigée de main de fer par la redoutable soeur Dymphna.
Une année de plus à s’ennuyer ferme ? Pas si sûr. Pour une sombre histoire de boulettes de papier et de chauve-souris, soeur Dymphna est envoyée en maison de repos et remplacée par un ange. Ou plutôt par une Québécoise, Mlle Marguerite, talons hauts, jupe fendue et sourire irrésistible. Presque aussitôt suivie par Zhenya, écolière russe au caractère bien trempé et à l’éducation sexuelle très avancée…
Entre la découverte du french kiss et les premiers frissons de l’école buissonnière, Felix va vivre une année de CM2 inoubliable…

Note 2.0

L’autre jour, j’ai emmené ma poule au bal, a commencé Chino. Je l’ai embrassée entre les morceaux et elle m’a embrassée entre les valseuses.

Felix Funicello est un petit fripon mais très naïf. Depuis le fin fond du Connecticut, ce fils d’un tenancier de bar et d’une cuisinière hors pair s’apprête à vivre une nouvelle année morne à l’école Saint-Louis-de-Gonzague de Trois Rivières, institution très catholique où les nonnes règnent sur les salles de classe et les prêtres sur le confessionnal.

Lire la suite

Dr Adder

Dr Adder

Titre : Dr Adder (Dr Adder)
Auteur : K. W. Jeter
Éditeur : ActuSF (Perles d’Épice) (fiche officielle)
Date de publication : novembre 2014 (1984 en VO, 1985 pour la 1ère édition VF chez Denoël)

Synopsis : « Ce livre vous prend à l’estomac. Je l’ai aimé. Je l’ai adoré. Nos censeurs vont s’égayer en poussant des hurlements quand ils l’auront lu, mais laissez-les crier. » Philip K. Dick
L.A. est partagé entre d’un côté la Zone-Rat, où échouent les marginaux et les membres du Front de libération, et de l’autre le comté d’Orange, repaire des nantis drogués à leur poste de télévision. Entre les deux, l’Interface, zone neutre où déambulent les putes modelées selon les désirs et pulsions secrètes des clients par le bistouri du Dr Adder, idolâtré par certains, voué aux gémonies par d’autres.
E. Allen Limmit a quitté son Phoenix natal et son Unité de ponte pour vivre lui aussi la grande aventure de L.A. Poussé à rencontrer le fameux chirurgien, il ne se doute pas qu’il va être pris entre les feux croisés du docteur et ceux de son ennemi juré, John Mox, télévangéliste à la tête de l’armée des Forces morales au sein d’une ville à l’âme aussi vérolée que désespérée…
Encensé par Philip K. Dick qui s’est battu pour qu’il soit publié, Dr Adder est devenu un classique. Écrit dix ans avant Neuromancien de William Gibson, ce roman annonce la vague cyberpunk qui changera à jamais la littérature américaine. Trente ans après sa parution, il n’a rien perdu de sa virulence, de sa crudité et de sa pertinence.

Note 3.5

C’était la première fois que Limmit pouvait détailler Bandita à la lumière. Son impression générale n’en fut pas modifiée, même s’il constatait à présent qu’elle avait un tatouage sur la cuisse en forme de bulle de B.D., la pointe disparaissant dans les poils de sa toison emmêlée. La bulle contenait cette simple phrase : J’AI FAIM.

Même si on aime à suivre les sorties récentes et les lire en quasi flux tendu, il est tout aussi jouissif de pouvoir fouiller dans les classiques de l’imaginaire, mais les traductions ne sont finalement plus si nombreuses (en proportion) en grand format, moyens limités oblige. Toutefois, Le Bélial’ fait un gros travail notamment sur Poul Anderson (L’Épée brisée par exemple), mais les éditions ActuSF aussi ont leur catalogue étranger avec leur collection Perles d’Épice et en 2014 y est apparu ce Dr Adder publié par K. W. Jeter en 1984 mais écrit une vingtaine d’année plus tôt !

Lire la suite

Sparrows

SPARROWS

Titre : Sparrows
Scénario : Rúnar Rúnarsson
Réalisateur : Rúnar Rúnarsson
Acteurs principaux : Atli Oskar Fjalarsson, Ingvar Eggert Sigurðsson, Nanna Kristín Magnúsdóttir
Date de sortie française : 13 juillet 2016
Récompenses : Coquillage d’Or du Festival de San Sebastian 2015, Festival de Zagreb 2015, Festival de Bratislava 2015, Meilleur film du Festival de Varsovie 2015, Meilleur film du Festival de Chicago 2015, Grand Prix du Festival de Sao Paolo 2015, Festival Les Arcs 2015 (Flèche de Cristal, Meilleur acteur, meilleure photo, Prix de la Presse), Prix du Jury Festival Européen Mamers en Mars 2016, Prix Fipresci Festival de Goteborg 2015

Synopsis : Ari, 16 ans, vit avec sa mère à Reykjavik lorsqu’il doit soudain retourner vivre chez son père Gunnar, dans la région isolée des fjords, au nord-ouest de l’Islande. Sa relation avec son père n’est pas des plus faciles et ses amis d’enfance semblent avoir bien changé. C’est dans cette situation difficile à laquelle il ne peut échapper qu’Ari devra s’imposer pour trouver sa voie.

Note 3.5

Réveille-toi et réalise que tu as à peine vu ton fils depuis des années.

Alouettes

Alouettes

Titre : Alouettes
Auteur : Jeanne A. Debats
Éditeur : ActuSF (Les Trois Souhaits)
Date de publication : 2016 (mars)

Synopsis : Je m’appelle Agnès, et je suis orpheline. Ah ! Et sorcière, aussi. Mon oncle m’a engagée dans son étude notariale. Ne croyez pas que le job soit ennuyeux, en fait, ce serait plutôt le contraire. En ce moment, tout l’AlterMonde est en émoi à cause d’une épidémie de Roméo et Juliette. Imaginez : des zombies tombant amoureux de licornes, des vampires roucoulant avec des kitsune, des sirènes jurant un amour éternel à des garous. Et tout ce beau monde défile dans notre étude pour se passer la bague au doigt. Mais la situation commence à sérieusement agacer les hautes autorités. Et comme l’AlterMonde n’est pas Vérone, à nous de faire en sorte que cette fois l’histoire ne se termine pas dans un bain de sang…

Note 4.0

-Ne me dis pas que le jeune abruti d’hier est ton gamin ? fit Géraud d’un ton las en lui désignant un siège.
-C’est ce que sa mère a toujours prétendu, confirma-t-il. Je t’avoue que j’aurais préféré qu’il soit du palefrenier.
-Ça reste entre nous, l’assura mon oncle. Tu l’as changé quand ?
-Le jour de ses quinze ans, et en trois siècles il n’a pas bougé d’un iota, toujours aussi con.

Lire la suite

Alcoolique

KM_C224e-20150813152956

Titre : Alcoolique
Scénariste : Jonathan Ames
Dessinateur : Dean Haspiel
Éditeur : Monsieur Toussaint Louverture
Date de publication : 2015

Synopsis : Quand Jonathan A. se retrouve à l’arrière d’une voiture avec une petite vieille qui en a après son caleçon, il prend conscience qu’il a peut-être un problème avec l’alcool. Sa première cuite l’avait pourtant initié au charme éphémère de la bière : une potion magique qui rend plus beau, plus cool… mais le laisse sur le carreau. Un avertissement qui ne l’a pas empêché de mener une double vie pendant des années : premier de la classe la semaine, dernier des alcoolos le week-end. Sa vie sexuelle est tout aussi erratique, mettant à mal une amitié qu’il croyait indestructible. Puis surviennent les drames, et c’est désormais l’oubli que Jonathan cherche dans les ivresses : celle de l’alcool, bien sûr, mais aussi celles de l’amour et du manque. Des plages idylliques des îles Grenadines aux caniveaux de Brooklyn en passant par un séjour merdique dans le Sud de la France, Alcoolique est le récit autobiographique triste et tendre d’un homme à la recherche de lui-même.

Note 3.5

Tout ça c’est typique du comportement des alcoolos. On se détruit puis on se reconstruit. On joue les phénix en quelque sorte.

Lire la suite

Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescence !

Titeuf 14 Bienvenue en adolescence

Titre : Bienvenue en adolescence !
Série : Titeuf, tome 14
Scénariste et Dessinateur : Zep
Éditeur : Glénat (Tchô ! La collec…) (fiche officielle)
Date de publication : 27 août 2015

Synopsis : La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se prendre des baffes avec les filles doit maintenant choisir entre deux prétendantes : Nadia ou Ramatou. Une situation à s’arracher les cheveux ! À moins que… et s’il avait 2 amoureuses à mi-temps, comme fait le papa de François avec ses 2 emplois ? Mais il n’y a que les gamins pour penser à ce genre de solutions. Il est temps de grandir un peu, de passer à l’étape supérieure… l’adolescence : ce moment bizarre où l’on commence à embrasser les filles sur la bouche. Il paraît même qu’on a le corps qui se transforme… un peu comme Hulk, quoi ! Sauf que devenir ado, ça ne se commande pas. Un beau jour, ça vous tombe dessus, comme ça, sur le coin de la mèche ! Il doit quand même bien y avoir un moyen d’accélérer les choses, non ? Il n’existe pas des pilules pour ça ?…
Le gamin le plus célèbre de la bande dessinée est de retour ! Dans cette histoire longue, Titeuf traverse une succession de situations à la fois drôles et criantes de vérité sur les questionnements liés à l’enfance et au fait de grandir. Un nouvel album dans lequel s’expriment tout le talent de Zep et sa capacité à se renouveler tout en visant continuellement juste.

Note 3.0

Y’a plein d’ados ici…
Ils ont une manière de marcher… un peu comme s’ils étaient au ralenti. Le bonnet, ils le portent sur les yeux… et super important : ‘faut avoir l’air pas content et tirer la tronche en permanence !

Titeuf débarque dans l’adolescence ! Et oui, l’accroche est simple mais bienvenue dans ce quatorzième tome de la série qui a fait connaître l’auteur suisse Zep, tout bêtement titré « Bienvenue en adolescence ! ».

Lire la suite

La villa des mystères

La villa des mystères

Titre : La villa des mystères
Auteur : Federico Andahazi
Éditeur : Folio SF
Date de publication : 2004

Synopsis : Été 1816 : le temps est exécrable sur les rives du lac Léman. Désœuvrés, Lord Byron, Percy et Mary Shelley, Claire Clairmont et le docteur Polidori, hôtes illustres de la villa Diodati, se lancent un défi littéraire : écrire l’histoire gothique ultime, la plus sombre, la plus originale. Polidori, secrétaire et souffre-douleur de Byron, jaloux du talent de son maître, reçoit d’étranges lettres anonymes qui l’informent de l’existence des jumelles Legrand, des comédiennes scandaleuses, courtisanes, célèbres et méprisées. Et qui surtout lui proposent un étrange pacte littéraire… Qui lui écrit ces lettres scellées à la cire noire ? Que devra-t-il donner en échange du chef-d’œuvre dont il rêve ?

Note 4.0

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :