Archives du blog

Dehors les chiens, les infidèles

Titre : Dehors les chiens, les infidèles
Auteur : Maïa Mazaurette
Éditeur : Mnémos / Folio SF
Date de publication : 2008 / 2010

Synopsis : « Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres. Moi, Jésus, je suis l’étoile brillante du matin. » Apocalypse de Jean, XXII, 15-16. Quatre-vingts ans après la défaite des forces de la Lumière face aux Ténèbres, le monde ne connaît plus que la nuit éternelle. Seul espoir de voir un jour se lever le soleil : la Quête. Tous les cinq ans, un groupe de cinq adolescents spécialement entraînés part à la recherche de l’Etoile du Matin, arme légendaire, seule capable de lever la malédiction divine qui frappe l’humanité.

Le paradis ne s’embarrasse pas de nuances, et la route pour l’atteindre est parfois excessivement cruelle. Notre religion n’est-elle pas fondée sur un calvaire injustifié ? Oui, parfois des innocents sont tués. Et il faut qu’il en soit ainsi .

Lire la suite

Publicités

Le Livre de Perle

Titre : Le Livre de Perle
Auteur : Timothée de Fombelle
Éditeur : Gallimard
Date de publication : 2014

Synopsis : Ilian, prince déchu d’un monde féérique, a été banni dans notre réalité à la veille de la seconde Guerre mondiale. Tombé amoureux d’Olia, une fée bannie en même temps que lui, il parcourt la Terre à la recherche de preuves magiques pour retouver son monde. Il croise sur sa route un couple de confiseurs juifs, les Perle, qui l’accueillent comme un fils.

Les histoires naissent ainsi, quand de petits mystères rencontrent des heures sombres.

Timothée de Fombelle est principalement connu pour avoir écrit Tobie Lolness, son premier roman. Ce dernier a connu un succès planétaire et a reçu de nombreuses récompenses (prix Saint-Exupéry, prix Tam-Tam, prix Sorcières). Il a poursuivi sa carrière d’écrivain avec Céleste, ma planète et Victoria rêve, deux romans axés sur l’écologie. Ces deux romans ont été édités au format audio. Avec Vango, il reçoit une critique dithyrambique et achève de séduire les irréductibles. Son dernier roman, Le Livre de Perle, mélange la réalité avec la féerie, obtenant un hymne vibrant de sincérité pour l’amour et l’imaginaire.

Lire la suite

Noob, saison 1.5 : La Pierre des âges

Titre : La Pierre des âges
Cycle : Noob, saison 1.5
Auteur : Fabien Fournier
Éditeur : Octobre / Mnémos (Naos) [fiche officielle]
Date de publication : novembre 2009 / mai 2017

Synopsis : Rejoignez la guilde !
Pour Stanislas, l’heure est grave : l’équipe d’Horizon, le célèbre jeu vidéo en ligne, propose aux joueurs des quêtes secrètes juste avant la sortie d’une nouvelle mise à jour. Pas de temps à perdre, il se glisse dans la peau de son personnage pour réunir la guilde Noob. Et quand on connaît la guilde, on sait que les quêtes secrètes ne sont pas ses points forts : disputes, morts stupides et actes irréfléchis. Pourtant, les noobs parviennent à découvrir les premiers indices qui vont les entraîner dans l’histoire passionnante du monde d’Olydri…
Mais vont-ils parvenir à rester soudés dans les épreuves ? Et que trouveront-ils au bout du chemin ?
Noob est aussi une web–série humoristique sur le thème des jeux vidéo en ligne, devenue la web–série francophone la plus regardée.
Série dans laquelle chaque livre peut se lire séparément.

Encore un pirate avec des membres amputés… C’est à croire qu’aucun habitant de Piratas n’est entier.

♪ Noob ! Je suis un noob ! Yeah-eah ! Un no-life, un vrai-ai… je joue aux MMORPG ! ♫ Ce refrain-générique de la web-série éponyme me revient en tête au moment d’écrire cette critique du premier roman qui en fut issu.

Lire la suite

Alone : Intégrale

Titre : Alone : Intégrale
Romans et nouvelles : A comme Alone ; « L’ère du Tambalacoque » ; Alone contre Alone ; « Le silence est d’or »
Auteur : Thomas Geha
Éditeur : Critic (Trésors de la Rivière Blanche) fiche officielle]
Date de publication : 2014

Synopsis : « Les Alones évitent les Rassemblés, rongés par le fanatisme, parce qu’ils sont trop… nombreux. C’est que, même balèze, un Alone a du mal à affronter une vingtaine de fous furieux. »
Pépé est un Alone, un solitaire qui trace sa route dans une France dévastée. Son créneau : la survie. Son credo : le mouvement. Armé de ses couteaux, il va affronter tous les dangers pour retrouver un fantôme de son passé : Grise.
Mais suffit-il de survivre ? Car un vent de renouveau souffle sur les débris de l’ancien monde, porteur de dangers autant que d’espoir.

Note 3.5

Je me suis fait surprendre comme la première bleusaille venue.
La survie, pourtant, c’est mon créneau. Mais j’avais soif, et le soleil de plomb m’avait tanné le cuir toute la journée. La découverte inespérée d’un puits dans la cour d’une antique ferme m’avait fait perdre tout discernement. J’aurais dû me méfier : l’absence de végétation exubérante dans la cour était un signe. Et même si les bâtiments de la ferme s’étaient écroulés sous le poids des ans, mes sens auraient dû m’alerter. Le pompon : le pourtour du puits était dégagé. Il ne pouvait y avoir qu’une seule raison à cela : le coin était fréquenté. L’eau, c’est assez rare dans certaines régions, surtout potable. Pour tomber par hasard sur une source inconnue dans ce coin perdu, il fallait une chance de cocu.
Je n’étais ni cocu ni veinard.
Non, le Pépé, c’est plutôt le genre abruti !
[incipit de A comme Alone]

L’intégrale Alone est un beau travail des éditions Critic et de l’auteur pour refonder deux romans consécutifs, parus chez Rivière Blanche, en une belle intégrale avec l’ajout de deux courts récits qui vont bien, le tout sublimé par une couverture de François Baranger qui claque méchamment son Pépé !

Lire la suite

Alone contre Alone

Titre : Alone contre Alone
Auteur : Thomas Geha
Éditeur : Rivière Blanche (Blanche n°2043) [fiche officielle]
Date de publication : 2008

Synopsis : Pépé, Grise et leurs amis coulent des jours heureux sur une île paradisiaque quand un mystérieux commando débarque pour les éliminer. Obligés de se séparer, nos alones vont devoir reprendre la route. Et bientôt, Pépé découvre que s’il veut sauver ceux qu’il aime, il doit affronter un impitoyable ennemi dans un ultime duel…

Note 3.0

Mon premier lapin capturé m’avait rendu aussi heureux que le jour de mon dépucelage ; on avait pu se goinfrer peinard, en se marrant à chaque bouchée.

Alone contre Alone reprend l’intrigue de A comme Alone immédiatement où elle s’est terminée, au point que lire le synopsis de ce deuxième tome vous dévoile la destinée des personnages à la fin du premier, méfiance donc vis-à-vis de la quatrième de couverture.

Lire la suite

La Porte des éons, tome 3 : L’ombre de l’abîme

Titre : L’ombre de l’abîme
Cycle : La porte des éons, tome 3
Auteur : Sam Sykes
Éditeur : Fleuve noir
Date de publication : 2013

Synopsis : Le monstrueux Daga-Mer s’est libéré de sa prison millénaire. Pour empêcher la fin du monde,et accessoirement recevoir la récompense qui leur a été promise, Lenk et ses amis doivent absolument rejoindre l’île de Jaga,aussi dangereuse que mystérieuse. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir choisi cette destination. Pendant ce temps dans l’ombre,les démons rodent…

-Lui a-t-on donné les derniers sacrements ?
-Est-ce que la folle qui traite les dieux de « créatures invisibles dans les cieux » s’est vue donner les derniers sacrements ?
-C’est généralement plus évident chez les gens raisonnables et non sarcastiques mais les derniers sacrements ne concernent pas seulement les dieux. Elle a peut-être des dernières paroles. Ou une ultime requête.
-Sans doute, et je peux te garantir que les deux contiennent des termes comme « épée » et « enfoncer dans ton rectum.

Lire la suite

La Porte des éons, tome 2 : La couronne du chaos

Titre : La couronne du chaos
Cycle : La porte des éons, tome 2
Auteur : Sam Sykes
Éditeur : Fleuve noir
Date de publication : 2012

Synopsis : Rien ne va plus pour Lenk et ses camarades. Les aventuriers se sont échoués sur une île étrange, peuplée de créatures qui ne le sont pas moins. Impossible de repartir vers la civilisation. Plus grave encore, le Codex de l’Outremonde, l’artefact légendaire qu’ils étaient censés retrouver, a disparu. Mais si une chose n’a pas changé, c’est bien le nombre de leurs ennemis. Des démons, des créatures venues du néants avides de sang, de mystérieux hommes-lézards et même…des serpents de mer. Sans oublier la Reine Kraken qui hante les abysses et attend qu’on la libère de sa prison millénaire. Et dire que Lenk n’avait exigé que mille pièces d’or pour accomplir cette mission !

-Par les dieux, marmonna-t-elle. Qu’est ce qui ne va pas chez lui ?
-C’est une question rhétorique ?
-Tu n’as pas vérifié ? (Elle se tourna vers lui, horrifiée.) Tu ne lui as pas demandé ?
-Je ne suis pas guérisseur, railla la fripouille. Je ne pouvais pas veiller sur vous deux et lui n’a pas de poitrine. J’ai procédé par élimination.
-Comme c’est charmant. J’imagine que puisque je suis réveillée… (Elle voulut se redresser, puis s’arrêta en prenant soudain conscience de sa joue douloureuse. Elle grimaça en portant la main à sa mâchoire.) Mon visage me fait mal.
-Ouais, grommela-t-il. Je t’ai frappée. Je t’ai déjà vu le faire. Je pensais que c’était un procédé médical classique.
-On frappe les gens qui sont sous le choc, idiot.
-J’étais quelque peu abasourdi pour ma part.

Lire la suite

La Porte des éons, tome 1 : Le livre des abysses

Titre : Le livre des abysses
Cycle : La porte des éons, tome 1
Auteur : Sam Sykes
Éditeur : Fleuve noir
Date de publication : 2011

Synopsis : La vie est rude pour les aventuriers. En particulier pour Lenk, flanqué de cinq irascibles compagnons qui préfèrent s’entredéchirer plutôt que d’affronter leurs ennemis communs. Mais le jeune homme doit aussi composer avec une voix qu’il est le seul à entendre et qui ne nourrit qu’une obsession : tuer, encore et encore. Face à une telle bande de mécréants et aux troubles de la personnalité de leur prétendu chef, qui serait assez fou pour les charger de retrouver le Codex de l’Outremonde, un artefact à même de libérer la Reine Kraken qui hante les abysses ? Mais à situation désespérée…

-Faire des provisions ne devrait pas poser de problème. Rien qu’avec ce que Gariath est probablement capable de renifler…
En entendant d’énormes pieds faire crisser le sable, il leva les yeux juste à temps pour voir l’homme dragon tourner le dos à ses compagnons et s’éloigner à grands pas le long de la plage, son museau se redressant de temps à autre, les narines frémissantes.
-Ah, vous voyez, fit Lenk avec un sourire suffisant. Voilà quelqu’un qui a l’esprit d’équipe. Il a déjà repéré de la nourriture.
-Vous pouvez tous crever, répliqua calmement Gariath sans se retourner. Je suis une autre piste.
-Laquelle?
-Va mourir.
-Ah. (Lenk fronça les sourcils) Il est de mauvaise humeur.

Lire la suite

A comme Alone

a-comme-alone

Titre : A comme Alone
Auteur : Thomas Geha
Éditeur : Rivière Blanche (Blanche n°2015) [fiche officielle]
Date de publication : 2005

Synopsis : Pépé est un Alone, l’un de ceux qui errent sur les autoroutes sauvages d’une France post-cataclysmique, en proie aux hordes de pelerinceurs, aux monstrueuses voitortues, aux mutants diaboliques et aux fanatiques de tous bords. Il cherche Grise, la femme qui l’a élevé et qu’il aime encore. Mais y a-t-il encore de la place pour ce sentiment dans un monde sans pitié ? Qui triomphera ? A comme Amour ou A comme Anarchie ? A comme Apocalypse ou A COMME ALONE…

Note 4.0
 
Coup de coeur

« Prends le temps d’observer et d’être à l’écoute, et tu vivras vieux ! » me racontait une personne chère.

Si vous avez aimé l’un ou l’autre (ou bien les deux) des tomes du Sabre de Sang, il serait de bon aloi de s’intéresser au cycle Alone de Thomas Geha. Ce premier opus, A comme Alone, commence à dater (2005), mais il est pourtant diablement intéressant et d’actualité.

Lire la suite

L’instinct du troll

L'instinct du troll

Titre : L’instinct du troll
Auteur : Jean-Claude Dunyach
Éditeur : L’Atalante
Date de publication : 2015(mars)

Synopsis : Glissez-vous dans l’intimité d’un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu’aux tréfonds des mines les plus obscures. Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c’est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s’il faut qu’un troll s’habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l’avance. Surtout, n’oubliez jamais que l’eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l’homme. Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n’oubliez pas de rapporter vos notes de frais.

Note 3.5

Au carrefour de deux chemins se dressent deux pierres levées. Entre elles est tendue une bâche d’un noir de suie sur laquelle est écrit à la craie : « Grandes fêtes du solstice. Dégustation de bière nouvelle. Ménestrels, saucisses, bûchers d’hérétiques. Trolls s’abstenir.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :