Archives du blog

Le club des punks contre l’apocalypse zombie

le-club-des-punks-contre-lapocalypse-zombie

Titre : Le club des punks contre l’apocalypse zombie
Auteur : Karim Berrouka
Éditeur : ActuSF
Date de publication : 2016
Récompenses : Prix Julia Verlanger 2016

Synopsis : Les zombies ont envahi Paris. Un groupe de punks décide de profiter de la situation pour faire flotter le drapeau anarchiste sur la tour Eiffel. Mais, dans l’ombre, des rescapés du Medef ourdissent également un plan infernal. Mêlant univers punk et humour, ce roman post-apocalyptique, ode à l’anarchie et à l’amitié, aborde aussi des questions de société.

Note 3.5

Mange-Poubelle peut alors voir que des types armés de fusil sont postés sur les remparts et qu’ils ont des silencieux. Sacré orga, se dit-il, déçu de découvrir qu’une sorte de succédané de l’armée française ou d’organisation paramilitaire a survécu à l’apocalypse. Mais c’était à prévoir. Dans les Appalaches ou dans les plaines du Dakota, il n’aurait pas échappé à la case rednecks survivalistes. La version locale du con armé jusqu’aux ratiches, avec loi du plus fort et zéro projet de reconstruction sociale, est plus terroir et plus respectueuse de la vieille pierre

Lire la suite

PariZ

pariz

Titre : PariZ
Auteur : Rodolphe Casso
Éditeur : Critic (Hors Collection) [fiche officielle]
Date de publication : octobre 2016

Synopsis : Dans un Paris ravagé par l’apocalypse zombie, trois clochards tentent de survivre, tapis dans les souterrains d’une station de métro. La Goutte, vieillard alcoolique au dernier degré, a déjà un pied dans la tombe. La Gâchette, originaire du Mozambique, est un ex-enfant soldat. Quant à La Gobe, jeune teufeur frappé de débilité, il ne doit son salut qu’à Goa, son chien d’attaque et cerveau auxiliaire.
Dans les entrailles de la cité, ils rencontreront deux membres de la Restauration Française, en mission suicide pour un colonel putschiste qui a fait main basse sur l’Assemblée nationale. Si cette paire de nazillons s’imagine pouvoir sauver la Ville Lumière, les vagabonds poursuivent un objectif plus modeste : renflouer leur stock d’alcool.

Note 4.0

— Tu touches pas au Ricard. Toi, t’en as pas besoin. T’as déjà la colle.
— Et pourquoi t’en aurais plus besoin que moi, hein ?
La Gâchette aspira bruyamment une lampée de café avant de répondre :
— Parce que nous, on est alcoolos.

Ah tiens, encore un roman post-apo sur la fin du monde causée par des zombies… me direz-vous d’entrée. Oui, PariZ est un roman post-apo sur la fin du monde causée par des zombies, mais ce premier roman de Rodolphe Casso paru chez les éditions Critic propose une aventure bien plus enthousiasmante que ce simple pitch, d’autant que la couverture signée Aurélien Police donne bien envie !

Lire la suite

Le crime était signé

le-crime-etait-signeTitre : Le crime était signé
Auteur : Lionel Olivier
Éditeur : Fayard (édition poche)
Date de publication : 2015 (novembre)
Récompenses : Prix du Quai des Orfèvres 2016

Synopsis : À peine seize ans, cette gamine retrouvée nue, étranglée près du cimetière… Et ces pervers qui s’exhibent entre les tombes… Et ce fumier qui croit séquestrer l’innocence qu’il a perdue… Morte d’avoir trop ou mal aimé ? Des halls de banlieue, zones de non-droit, à la propriété somptueuse d’aristocrates au-dessus des lois, la Crim’ est malmenée, impuissante à répondre au drame des parents ! Alors que l’ADN reste muet, un témoin « signe » une vérité singulièrement humaine…

Note 2.5

La police de papa avait survécu grâce à la technologie et à l’objectivité de la recherche scientifique. Bienvenue aux caméras de surveillance, aux laboratoires, aux armes modernes pour « chasser » dans de meilleures conditions.

Les Enfants de la chance

les-enfants-de-la-chance

Titre : Les Enfants de la chance
Scénario : Malik Chibane
Réalisateur : Malik Chibane
Acteurs principaux : Matteo Perez, Philippe Torreton, Pauline Cheviller, Mathias Mlekuz, Antoine Gouy, Anne Charrier, Néo Rouleau, Maxence Seva, Eliott Lobrot, Baptiste Uhl, Ange Lanfranchi, Jaouen Gouevic

Synopsis : Juillet 1942. Emmené à l’hôpital de Garches pour une jambe cassée, Maurice Gutman, 12 ans, évite de justesse la rafle qui va emporter sa famille. À l’hôpital, le docteur Daviel lui diagnostique une tuberculose et lui impose un long traitement. Et si cela n’était qu’une ruse pour éviter à Maurice d’être déporté ? Maurice et huit autres jeunes pensionnaires vont vivre, avec le personnel hospitalier, une expérience inoubliable, faite de preuves d’amitié, de solidarité et de courage extraordinaire. Ce sont les enfants de la chance et leur histoire est vraie.

Note 1.5

On est des grands maintenant, on veut savoir.

Les Vieux Fourneaux, tome 2 : Bonny and Pierrot

les-vieux-fourneaux-tome-2

Titre : Bonny and Pierrot
Série : Les Vieux Fourneaux, tome 2
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Paul Cauuet
Éditeur : Dargaud
Date de publication : 2014

Synopsis : Déjà le deuxième tome des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet décrivent avec toujours autant de drôlerie la chute libre de notre société. Restent Mimile, Antoine, Pierrot et ses anars malvoyants pour redresser la barre. Un versement inattendu de la « finance carnassière » arrive à point nommé, mais réveille également de douloureux souvenirs pour Pierrot. Sa muse libertaire, Ann Bonny, réapparaît… Wilfrid Lupano et Paul Cauuet persistent et signent des scènes et dialogues savoureux qui resteront dans les mémoires !

Note 5.0
 
Coup de coeur

Bon, à partir de là, tâchez d’avoir l’air con comme des bourgeois. Il s’agit de pas se faire repérer.

Lire la suite

Un bruit étrange et beau

un-bruit-etrange-et-beau

Titre : Un bruit étrange et beau
Auteur : Zep
Éditeur : Rue de Sèvres
Date de publication : 5 octobre 2016

Synopsis : Où est la valeur d’une vie ? Dans le bruit et la fureur ou dans le recueillement du silence ? Dans ses batailles ou ses renoncements ?
William, lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l’ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c’est tout un monde nouveau qu’il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu’il va retrouver…. Sa rencontre avec Méry, jeune femme aux jours comptés du fait d’une maladie incurable mais résolument décidée à profiter du temps qu’il lui reste, le confrontera à de nouvelles questions et compliquera ses choix.
En filigrane de ce beau portrait d’homme, Zep interroge nos propres certitudes, avec un talent graphique réaliste qu’on ne se lasse pas de découvrir

Note 4.0

Si je ne doutais pas, je n’aurais pas besoin de croire. Je ne serais pas un croyant, mais plutôt un assuré.

La danseuse

la-danseuse

Titre : La danseuse
Scénario : Stéphanie Di Giusto et Sarah Thibau (et la collaboration de Thomas Bidegain) d’après le roman de Giovanni Lista
Réalisateur : Stéphanie Di Giusto
Acteurs principaux : Soko, Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry, Lily-Rose Depp, François Damiens, Louis-Do De Lencquesaing, Amanda Plummer, Denis Ménochet
Date de sortie française : 28 septembre 2016
Récompenses : Nominé « Un certain Regard » Cannes 2016

Synopsis : Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle.

Note 3.5

Voici ma fille. Un jour, elle sera la plus grande artiste du monde.

Joséphine Baker

josephine-baker

Titre : Joséphine Baker
Scénariste : José-Louis Bocquet
Dessinateur : Catel
Éditeur : Casterman
Date de publication : 2016 (septembre)

Synopsis : Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Pris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l’idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s’impose comme la première star noire à l’échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d’Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l’exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d’origines différentes, la tribu arc-en-ciel. Elle chantera l’amour et la liberté jusqu’à son dernier souffle.

Note 4.5

J’adore Paris. Paris c’est la danse, et moi je suis sa danseuse.

Lire la suite

Nocturama

Nocturama.jpg

Titre : Nocturama
Scénario : Bertrand Bonello
Réalisateur : Bertrand Bonello
Acteurs principaux : Finnegan Oldfield, Vincent Rottiers, Hamza Meziani, Manal Issa, Martin Guyot, Rabah Naît Oufella, Laure Valentinelli, Martin Guyot, Jamil McCraven, Ilias Le Doré, Luis Rego
Date de sortie française : 31 août 2016

Synopsis : Paris, un matin. Une poignée de jeunes, de milieux différents. Chacun de leur côté, ils entament un ballet étrange dans les dédales du métro et les rues de la capitale. Ils semblent suivre un plan. Leurs gestes sont précis, presque dangereux. Ils convergent vers un même point, un Grand Magasin, au moment où il ferme ses portes. La nuit commence.

Note 4.0

Tu crois qu’on va se faire choper ?

Modigliani : Prince de la bohème

Modigliani

Titre : Modigliani : Prince de la bohème
Scénariste : Laurent Seksik
Dessinateur : Fabrice Le Henanff
Éditeur : Casterman
Date de publication : 2014

Synopsis : Paris, 1917. Dans le misérable logis sous les toits partagé avec sa jeune compagne Jeanne, et qui lui sert d’atelier, Amedeo Modigliani rongé par la tuberculose vitupère contre le monde entier. En dépit de ses efforts, personne ou presque n’a encore reconnu le génie de sa peinture, alors que ses comparses Picasso, Soutine ou Matisse flirtent déjà avec la consécration.

Note 4.0

Ils envoient tout le monde à la mort mais ils refusent d’engager les malades, alors que le travail est déjà à moitié fait… Charlatans de docteurs ! La tuberculose, c’est une bonne raison d’aller se faire tuer, pas un motif de réforme. Ils sont tous partis. Reste plus que nous de vaillants. Enfin, vaillants…

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :