Archives du blog

Zapping ciné novembre 2016

Silence on zappe ! Lire la suite

Isabellae, tome 5 : La geste des dieux obscures

isabellae-tome-5

Titre : La geste des dieux obscures
Série : Isabellae, tome 5
Scénariste : Raule
Dessinateur : Gabor
Éditeur : Dargaud
Date de publication : 2016 (septembre)

Synopsis : Isabellae s’apprête à livrer bataille aux côtés de ses parents celtes. Face à eux, ce ne sont pas les Normands qui apparaissent, mais des monstres par centaines, tout droit sortis de terre : les dieux Formoires, ces premiers habitants de l’île d’Émeraude, qui y ont semé la terreur pendant des siècles avant d’être renvoyés d’où ils venaient. Les Celtes vont devoir choisir : esclave des Normands, vassaux des dieux ou… hommes libres.

Note 2.5

Lire la suite

Transatlantic

TRANSATLANTIC

Titre : Transatlantic
Auteur : Colum McCann
Éditeur : Belfond (Traduit par Jean-Luc Piningre)
Date de publication : 22 août 2013

Synopsis : À Dublin, en 1845, Lily Duggan, jeune domestique de dix-sept ans, croise le regard de Frederick Douglass, le Dark Dandy, l’esclave en fuite, le premier à avoir témoigné de l’horreur absolue dans ses Mémoires. Ce jour-là, Lily comprend qu’elle doit changer de vie et embarque pour le Nouveau Monde, bouleversant ainsi son destin et celui de ses descendantes, sur quatre générations. À Dublin encore, cent cinquante ans plus tard, Hannah, son arrière-petite-fille, tente de puiser dans l’histoire de ses ancêtres la force de survivre à la perte et à la solitude.

Note 4.0

Curieux, pensa-t-elle, la vie emprunte tant de chemins, mais nous ramène toujours à la trame de l’enfance.

Isabellae, tome 4 : Sous le tombeau de 500 rois

Isabellae tome 4

Titre : Sous le tombeau de 500 rois
Série : Isabellae, tome 4
Scénariste : Raule
Dessinateur : Gabor
Éditeur : Le Lombard
Date de publication : 2015 (septembre)

Synopsis : Changement de décor total pour la sabreuse rouquine ! A présent que Suiko a révélé à Isabellae la véritable nature de leur destin familial, l’épéiste a fait voile vers la terre originelle, l’Irlande. Ses parents celtes lui réservent un excellent accueil : en effet, quoi de mieux qu’une combattante émérite à l’heure où tous les peuples s’affrontent pour le contrôle de l’île ? Mais rien n’aurait pu la préparer à l’ennemi qui dort sous le tombeau de 500 rois…

Note 3.0

Lire la suite

Isabellae, tome 3 : Filles de Eriu

Isabellae 3

Titre : Filles de Eriu
Série : Isabellae, tome 3
Scénariste : Raule
Dessinateur : Gabor
Éditeur : Le Lombard
Date de publication : 2014

Synopsis : Si Isabellae a entamé son voyage pour retrouver sa soeur Suiko, cette quête est maintenant d’une urgence pressante. En effet, elle est la seule à pouvoir guérir Jinku, mordu par un des zombies invoqués en mer de Chine. Et la sabreuse rousse ne connaît qu’un moyen de financer rapidement ses recherches : chasser des primes ! Prête à écrire l’histoire en idéogrammes de sang, elle ignore encore que la réunion de famille aura lieu plus tôt que prévu…

Note 3.5

Je te montre le chemin, mais tes choix t’appartiennent, bien entendu. Nous sommes tous libres. Moi comme les autres. Que croyais-tu, Isabellae ? Toutes les décisions entraînent des conséquences. Y compris celles que nous ne prenons pas.

Lire la suite

Isabellae, tome 2 : Une mer de cadavres

Isabellea tome 2

Titre : Une mer de cadavre
Série : Isabellae, tome 2
Scénariste : Raule
Dessinateur : Gabor
Éditeur : Le Lombard
Date de publication : 2013

Synopsis : Toujours à la recherche de sa sœur, Isabellae Ashiwara a pris le large, à la poursuite du bateau sur lequel est supposée se trouver Siuko. Mais, entre les dangers bien réels du présent et des fantômes de plus en plus oppressants, la jeune femme voit ses dernières certitudes s’effondrer. Il est sans doute temps que les morts le redeviennent une bonne fois pour toutes !

Note 3.5

-S’imposer d’être constamment sur ses gardes et de rester au plus haut niveau est admirable, la première grande vertue d’un guerrier. Sauf si cela te conduit à la folie.
-Cela fait des années que je parle à mon père mort. Tu ne crois pas que cet avertissement arrive un peu tard ?

Lire la suite

Isabellae, tome 1 : L’homme-nuit

Isabellae tome 1

Titre : L’homme-nuit
Série : Isabellae, tome 1
Scénariste : Raule
Dessinateur : Gabor
Éditeur : Le Lombard
Date de publication : 2013

Synopsis : Japon, 1192. Sept ans après la bataille de Dan-no-ura qui ouvrit le bal de l’ère féodale. Sept années qu’Isabellae Ashiwara arpente les routes du pays en compagnie du fantôme de son père, gagnant sa vie à la pointe de son sabre. Sept années passées à rechercher sa sœur Siuko, disparue. Le temps est finalement venu pour la chasseuse de primes de se confronter à son passé et de prendre les rênes de son destin…

Note 3.5

– Cesse de te tourmenter. Essaie d’oublier. Choisis un village au hasard, fonde une famille… Cela m’attriste de te voir gâcher tes plus belles années.
– Ce n’est pas mon genre et tu le sais. La recherche de ma sœur ne m’empêche pas de jouir du présent.
– En affrontant constamment la mort ?
– C’est ma façon de rester en vie et de me sentir vivante. Bien sur, toi, tu ne te souviens pas de ce que cela signifie.
– Pourquoi tu dis ça ? Parce que je suis mort ?

Lire la suite

Jimmy’s hall

264926_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre : Jimmy’s hall
Origine : D’après l’œuvre de Donal O’Kelly, scénario de Paul Laverty
Réalisateur : Ken Loach
Acteurs principaux : Barry Ward, Simone Kirby, Andrew Scott, Jim Norton, Aisling Franciosi, Francis Magee, Karl Geary
Date de sortie française : 2 Juillet 2014
Récompenses : Sélection officielle au Festival de Cannes 2014

Synopsis : 1932 – Après un exil de 10 ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s’occuper de la ferme familiale. L’Irlande qu’il retrouve, une dizaine d’années après la guerre civile, s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis… Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l’Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le « Hall », un foyer ouvert à tous où l’on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. À nouveau, le succès est immédiat. Mais l’influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface.

Note 4.0

Difficile pour moi de donner un avis complètement objectif, Ken Loach étant l’un de mes cinéastes préférés. Pour sa dernière réalisation (espérons que Loach revienne sur sa décision) les adieux sont de belles factures. Car même si « Jimmy’s Hall » n’est pas le meilleur film de ce géant, il n’en est pas moins hautement estimable. Loach filme cette Irlande qu’il aime tant avec la même envie de dénoncer la bêtise des hommes et les drames qu’elle engendre. Sous une apparence légère (la musique adoucit les mœurs dit-on) c’est bien une nouvelle fois l’intolérance insupportable par d’ignorants rigides qui est le cœur du film. Loach montre cette tension qui prend corps entre catholiques et protestants, amenant à des actes condamnables. La caméra de Loach capte ces tensions avec le talent qu’on lui connait. Avec une belle révélation dans le rôle de Jimmy, le charismatique Barry Ward. Sa scène avec Oonagh (Simone Kirby) d’une sensualité folle méritant à elle seule la vision du film. Plus léger que « Le vent se lève » palme d’or à Cannes, cette histoire montre que le chemin est encore bien long pour accepter les différences.

Certains reprocheront peut-être au grand Loach un certain académisme dans sa réalisation. N’empêche après Clint Eastwood et son excellent « Jersey Boys », les papys ont fiers allures. Voilà que retentit le «Amhran na bhFiann ». Thank You Mister Loach. 

 

Du sel sous les paupières

Du sel sous les paupières

Titre : Du sel sous les paupières
Auteur : Thomas Day
Éditeur : Folio SF
Date de publication : 2012
Récompenses : Grand Prix de l’Imaginaire 2013 (catégorie roman français)

Synopsis : Saint-Malo, 1922. Sous la brume de guerre qui recouvre l’Europe depuis la fin de la Grande Guerre, Judicaël, seize ans, tente de gagner sa vie en vendant des illustrés. Mais, pour survivre et subvenir aux besoins de son grand-père, il lui arrive de franchir légèrement les bornes de la légalité. Jusqu’au jour où il rencontre la belle Mädchen. Et lorsque celle-ci disparaîtra, Judicaël fera tout pour la retrouver, en espérant qu’elle n’ait pas croisé la route d’un énigmatique tueur d’enfants surnommé le Rémouleur.

Note 3.0

Saint-Malo restait une ville d’histoires, de rumeurs et de légendes. La guerre n’y avait rien changé. Et il était fort probable que la disparition de la brume de guerre et une paix durable n’y changerait rien. Avec ses remparts, ses bateaux et ses fameux corsaires, Saint-Malo faisait rêver depuis des siècles et attirait dans ses filets, avec une facilité déconcertante, les êtres d’exception.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :