Archives du blog

Notre Mère la guerre (Intégrale)

NOTRE MERE LA GUERRE

Titre : Notre Mère la Guerre
Auteur : Un récit de Kris. Dessin et couleur de Maël
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 16 octobre 2014

Synopsis : Notre Mère la Guerre est un récit, sous des allures d’enquête policière, qui prend la guerre comme sujet principal. Un récit qui aborde la question de ce Mal Absolu qu’est la guerre, à travers l’affrontement de deux hommes en plein cœur des tranchées françaises : un caporal et un lieutenant de gendarmerie, un socialiste antimilitariste et un militant catholique et patriote. Janvier 1915. Champagne pouilleuse. Cela fait six mois que l’Europe est à feu et à sang. Six mois que la guerre charrie ses milliers de morts quotidiens. Mais sur ce lieu hors de raison qu’on appelle le front, ce sont les corps de trois femmes qui font l’objet de l’attention de l’état-major. Trois femmes froidement assassinées. Et sur elles, à chaque fois, une lettre mise en évidence. Une lettre d’adieu. Une lettre écrite par leur meurtrier. Une lettre cachetée à la boue des tranchées, sépulture impensable pour celles qui sont les symboles de la sécurité et du réconfort, les ultimes remparts même de l’Humanité. Des femmes… C’est impossible. Tout s’écroulerait. Ou alors c’est la guerre elle-même qu’on assassine…

Note 5.0
 
Coup de coeur

Longtemps, j’ai cru que le devoir fondait l’homme. Je me demande aujourd’hui s’il n’est pas simplement une tromperie magnifique de l’esprit pour mener le corps où il ne veut pas.

Holmes (1854/1891?), tome 4 : La dame de Scutari

Holmes (1854-1891) tome 4

Titre : La dame de Scutari
Série : Holmes (1854/1891?), tome 4
Scénariste : Luc Brunschwig
Dessinateur : Cécil
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2014

Synopsis : Alors que Wiggins suit la plaidoirie du docteur Parks au procès de Judith Brown, sous l’oeil attentif de Mycroft, dont l’issue va provoquer l’émoi dans le pays tout entier, Mary et John Watson sont au chevet de la nourrice de Sherlock, blessée par balles. Et les révélations de celle-ci vont les mettre sur la piste d’une femme dont le nom fut aussi au coeur du procès : Florence Nightingale, infirmière célèbre et pionnière des soins infirmiers modernes, qui mit en pratique ses théories lors de la guerre de Crimée à l’hôpital de Scutari où officièrent le jeune docteur Parks et une certaine… Violet Holmes.

Note 4.5

Regardez, vous autres… Regardez à qui l’on a demandé de juger cette pauvre femme… Des hommes !!! Rien que des hommes… Tous riches et nobles, chargés d’évaluer la vie et les motivations de cette modeste créature… Comme si ils avaient la moindre idée de ce qu’est le quotidien d’une femme du peuple, aujourd’hui, à Londres !

Lire la suite

Cher pays de notre enfance

Cher pays de notre enfance

Titre : Cher pays de notre enfance
Scénaristes : Étienne Davodeau et Benoît Collombat
Dessinateur : Étienne Davodeau
Éditeur : Futuropolis (fiche officielle)
Date de publication : octobre 2015

Synopsis : C’est la mort du juge Renaud, à Lyon, le 3 juillet 1975, premier haut magistrat assassiné depuis la Libération. Ce sont des braquages de banques, notamment par le fameux gang des Lyonnais, pour financer les campagnes électorales du parti gaulliste au pouvoir. Ce sont les nombreuses exactions impunies du SAC (le Service d’Action Civique), la milice du parti gaulliste, dont la plus sanglante fut la tuerie du chef du SAC marseillais et de toute sa famille à Auriol en 1981 (ce massacre aura bouleversé la France entière, et aura entraîné la dissolution du SAC par le parlement en août 1982). C’est l’assassinat de Robert Boulin, ministre du Travail du gouvernement de Raymond Barre, maquillé en suicide grossier dès la découverte du corps dans cinquante centimètres d’eau, le 30 octobre 1979, dans un étang de la forêt de Rambouillet. Ce sont 47 assassinats politiques* en France sous les présidences de Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing ! Avec, en arrière plan, le rôle actif joué par le SAC, la milice gaulliste engagée alors dans une dérive sanglante. C’est une page noire de notre histoire soigneusement occultée, aujourd’hui encore. En nous faisant visiter les archives sur le SAC, enfin ouvertes, en partant à la rencontre des témoins directs des événements de cette époque – députés, journalistes, syndicalistes, magistrats, policiers, ou encore malfrats repentis –, en menant une enquête approfondie et palpitante, Étienne Davodeau et Benoît Collombat nous font pénétrer de plain-pied dans les coulisses sanglantes de ces années troubles et nous convient à un voyage étonnant, instructif et passionnant à travers les heures sombres de la Ve République.

Note 3.0

Alors ? C’était quoi, le SAC ? Les silences et les hésitations de certains de nos interlocuteurs nous en apprennent peut-être autant que leurs réponses. Le SAC, c’était cette zone grise de la Ve République dont on n’aime pas vraiment se souvenir.

♫ Douce France. Cher pays de notre enfance. Bercé de tendres insouciances. ♫
Et, en effet, que nous sommes bercés de tendres insouciances concernant notre chère Ve République qui ne veut pas mourir. Elle dure, elle dure, sans jamais s’arranger, et cela ne date pas d’hier que le pouvoir politique républicain de nos représentants phagocyte le pouvoir de ceux qu’ils sont censés représentés.

Lire la suite

Holmes (1854/1891?), tome 3 : L’ombre du doute

Holmes (1854-1891) tome 3

Titre : L’ombre du doute
Série : Holmes (1854/1891 ?), tome 3
Scénariste : Luc Brunschwig
Dessinateur : Cécil
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2012

Synopsis : 4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. Pour Mycroft, son frère, la mort de Holmes est le suicide déguisé d’un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue. Malgré les preuves apportées, le docteur Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l’histoire de Sherlock Holmes et de sa famille.Alors que Watson se rend à Pau, où la famille Holmes possède une maison, pour tenter de rencontrer des gens qui ont bien connu Sherlock quand il était jeune, Wiggins part à la rencontre d’un médecin dont le passé est lié au père de Holmes. Il se retrouve alors au cœur d’une manifestation qui va dégénérer en émeute et qui a pour cible… le docteur qu’il recherche

Note 4.0

Mon instinct ?! Parlons-en ! Holmes ne cessait de m’interdire de l’écouter. Des faits ! De la logique ! Voilà ce qu’il préconisait. En sept années à ses côtés, je n’ai pas fait l’ombre d’un progrès en ce domaine… Et voilà que je me targue d’éclaircir les circonstances de sa mort ? La douleur de sa disparition m’a fait perdre la tête, Mary ! J’en ai peur !

Lire la suite

Young : Tunis 1911 – Auschwitz 1945

Young

Titre : Yong : Tunis 1911 – Auschwitz 1945
Scénariste : Aurélien Ducoudray
Dessinateur : Eddy Vaccaro
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2013

Synopsis : Né dans une modeste famille juive de Tunis en juin 1911, Victor Perez se passionne très jeune pour la boxe, et décide de devenir champion du monde, comme le Sénégalais Battling Siki ! Il est sacré champion de France poids plume en 1930, avant de devenir champion du monde l’année suivante. Il devient la coqueluche du Tout-Paris, l’amant de la très belle Mireille Balin, mannequin, danseuse et bientôt actrice. Mais le 31 octobre 1932, à Manchester, il cède son titre de champion du monde au profit de Jackie Brown. Cette date marque pour lui, la fin des jours heureux, de la gloire et de la vie facile. C’est le début d’une lente descente aux enfers, qui aboutit à Auschwitz, en 1943.

Note 4.0

Tu sais, en fait ce qu’ils veulent c’est une histoire pour se rassurer d’être bien du côté des vainqueurs. Une histoire qu’ils pourront raconter le soir à leurs enfants ou le dimanche à l’heure du café, une histoire rassurante… Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’ici, entre ces quatre cordes, c’est moi qui décide du sens du l’histoire.

Lire la suite

Quand Babelio rencontre les éditions Futuropolis

Babelio poursuit son tour des maisons d’édition en faisant une interview des éditions Futuropolis, sous forme d’historique complet.

Le blog de Babelio

Dans le cadre de notre série d’entretiens avec les éditeurs, et plus précisément au cours du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, nous avons posé quelques questions à Sébastien Gnaedig, le directeur éditorial des éditions Futuropolis.


futuropolisgnaedig  sebastien

Crées en 1974, les éditions Futuropolis sont considérées comme les pionnières de l’édition indépendante. Multipliant les projets et les partenariats culturels, la maison n’est jamais en berne et fourmille d’idées. Rencontre avec ces ovnis de la bande dessinée, tout récemment récompensés par le Prix du Public pour Cher pays de notre enfance de Benoît Collombat et Étienne Davodeau.

Pourriez-vous nous dire quelques mots sur l’histoire de l’entité Futuropolis ?

2737652685-large-futuropolis-popeye-tome-5-1932-1933L’histoire de Futuropolis débute en 1972 suite à l’impulsion donnée par Florence Cestac et Etienne Robial. Ces deux personnages, l’une auteur, l’autre directeur artistique, décident de fonder une librairie de bande dessinée. On y trouve un peu de tout, avec une petite majorité d’albums…

View original post 3 157 mots de plus

Holmes (1854/1891?), tome 2 : Les liens du sang

Holmes (1854-1891) tome 2

Titre : Les liens du sang
Série : Holmes (1854/1891 ?)
Scénariste : Luc Brunschwig
Dessinateur : Cécil
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2008

Synopsis : 4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. Quelques jours plus tard, l’appartement du détective au 221 b Baker Street est mis à sac par des hommes de main envoyés par Mycroft Holmes, le propre frère de Sherlock. Mycroft tente ainsi de détruire toutes les preuves de la folie de son frère, qu’il accuse de s’être abandonné à la cocaïne. Pour lui, la mort de Holmes est le suicide déguisé d un d’homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue. Malgré les preuves apportées par Mycroft Holmes, le docteur Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l’histoire de Sherlock Holmes et de sa famille. Chez les parents d’Holmes, le mystère s’épaissit. Watson fait de bien mystérieuses découvertes en fouillant dans la chambre d’enfance de son ami. Quelle influence a bien pu avoir Mycroft Holmes sur son frère Sherlock ? Comment interpréter les propos de Mycroft qui affirme que l’ennemi mortel d’Holmes, le professeur Moriarty, n’a jamais existé ?

Note 4.0

Raison n’est pas renoncement, mademoiselle Sherrinford. Je tiens à la vie, mais aussi, et bien davantage sans doute, à ses petits plaisirs.

Lire la suite

La cavale du Dr Destouches

La cavale du Dr Destouches

Titre : La cavale du Dr Destouches
Auteur : Christophe Malavoy, Gaétan et Paul Brizzi d’après l’œuvre de Louis Ferdinand Céline
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 10 Septembre 2015

Synopsis : 1944 : Louis-Ferdinand Céline, Lucette son épouse, et le chat Bébert quitte Paris bombardé. Traversant l’Allemagne en ruines, ils rejoignent Sigmaringen où s’est réfugiée la communauté française collaborationniste, et où ils retrouvent le comédien Robert Le Vigan qui a quitté le tournage des Enfants du paradis. Cerné par des personnages piteux et minables, voire carnavalesques, le drame tourne à la fable burlesque. De cet épisode historique réel, Céline a écrit D’un château l’autre, Nord et Rigodon. Christophe Malavoy, comédien intuitif et liseur attentif de littérature, féru de l’écriture Célinienne a eu l’envie et l’audace d’adapter la trilogie allemande de l’auteur de Voyage au bout de la nuit avec la complicité des frères Brizzi, ténors du film d’animation français.

Note 2.5

-Tout ça, c’est ta faute !… J’aurais jamais dû te suivre ! Je glandouille et tu t’en bats les couilles !… Voilà la chose !… Le pire fumier vendu traître que j’aie connu !…
-Dis donc, La Vigue, je vais te faire ravaler ton boudin ! Je te ferai me respecter mon gaillard !… Si tu crois que tu vas me chier dessus comme ça !
-Regarde-toi ! T’as cent piges ! Ah ! Il est jojo le prophète !…
-Fausse vache ! Plouc ! Barre-toi hé godiche ! Je vais te faire avaler ton bulletin de naissance ! Grossier sac à merde !

Catharsis

Catharsis Luz

Titre : Catharsis
Scénariste et Dessinateur : Luz
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2015 (mai)

Synopsis : Le 7 janvier 2015, le dessinateur Luz a perdu dans l’attentat commis à Charlie Hebdo, des amis, mais aussi l’envie de dessiner. Alors que la France s’est révélée « Charlie », Luz redevient auteur. Au début, il y a le drame, la douleur, la rage, la perte. Et puis, petit à petit, il y a le besoin de dessiner qui revient, l’envie non pas de témoigner, mais de se mettre à nu, de se libérer. Alors naît Catharsis. Un livre thérapeutique où Luz nous livre par petites nouvelles ses pensées, son quotidien depuis ce jour qui a bouleversé sa vie, et à une autre échelle, celle de millions d’êtres humains.

Note 3.0

Puisque je suis toujours censé être Charb, je vais te lire l’éloge funèbre qu’il aurait fait à ta place… « Luz, toi qui préférais la musique à Delerm, je t’offre malgré tout ce poème : et je peux dire qu’en 25 ans tu n’as appris le respect ni du public ni des puissants mais celui dû aux canidés, ces petits êtres gambadant la queue en l’air et la rondelle au vent qui se reniflent le derrière et s’enfilent tendrement, jamais en reste pour soulager un chihuahua, un fox-terrier, quand bien même un berger allemand, tu resteras au firmament des zoophiles les plus marrants, Luz, mon wouah-wouah, mon amant. »

Publié dans les mois qui ont suivi les terribles événements terroristes de janvier 2015 au siège du journal satyrique Charlie Hebdo, Catharsis est l’œuvre de Luz, l’un des auteurs-stars de ce dernier qui a, par pur hasard, survécu au drame.

Lire la suite

Le monde d’Aïcha : Luttes et espoirs des femmes au Yémen

Le monde d'Aïcha

Titre : Le monde d’Aïcha : Luttes et espoirs des femmes au Yémen
Scénariste et dessinateur : Ugo Bertotti
Reporter et photographe : Agnès Montanari
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2014

Synopsis : Entre espoirs et luttes, rêves et incertitudes, un témoignage exceptionnel sur la condition actuelle des femmes yéménites. Agnès Montanari, reporter-photographe, a vécu plusieurs mois au Yémen et a réussi à approcher certaines d’entre elles jusque dans l’intimité de leur foyer. Ses récits mis en images par les dessins d’ombre et de lumière d’Ugo Bertotti deviennent une bande dessinée-documentaire empreinte d’humanité.

Note 4.5

L’idée dont vous me parlez me plaît bien… Un reportage qui donne la parole aux mystérieuses femmes du Yémen… Elles sont si nombreuses, celles qui ont envie de parler d’elles, même si bon nombre ne le feront que sous couvert d’anonymat. Nous sommes tous, les hommes comme les femmes, prisonniers d’un cercle tribal qui se nourrit de pauvreté et d’ignorance, qui fait peur. C’est là mon pays : archaïque, abîmé et magnifique.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :