Archives du blog

Comment Blandin fut perdu, précédé de Montefellone

Comment Blandin fut perdu

Titre : Comment Blandin fut perdu, précédé de Montefellone
Auteur : Jean-Philippe Jaworski
Éditeur : Folio
Date de publication : 2016 (février)

Synopsis : Pour avoir dessiné encore et encore, avec un talent ensorcelant, le visage de madone d’une jeune moniale aux yeux verts, le novice Blandin est chassé du monastère de Havreval. Le jeune enlumineur entame alors sur les routes du Vieux Royaume son apprentissage auprès d’Albinello, talentueux peintre sur fresque itinérant. Blandin dépassera-t-il son obsession amoureuse ? Et l’élève surpassera-t-il le maître ?

Note 4.5

Ce conseil de guerre partagé ne fait que refléter l’hésitation qui est la sienne. Il se sait au tournant de son existence. Un poids terrible pèse sur ses épaules lasses, car il réalise que de son choix dépendront non seulement son honneur et sa vie, mais aussi le destin de ses fils, de sa maison, et peut-être de tout le royaume de Léomance. Qu’il opte pour la mauvaise voie, et Montefellone, cette bourgade éventrée qui trébuche au bord de l’abîme, scellera la ruine de sa lignée et de la couronne.

Lire la suite

L’automate de Nuremberg

L'automate de Nuremberg

Titre : L’automate de Nuremberg
Auteur : Thomas Day
Éditeur : Folio
Date de publication : 2008

Synopsis :  » Ai-je une âme, Père ?  » Telle est la question que Melchior Hauser, le célèbre automate joueur d’échecs, veut poser à son créateur, Viktor Hauser. De la cour de Russie au quartier juif de Nuremberg, des brumes londoniennes aux chaleurs de l’Afrique, il part à la recherche de ses origines, mais sa quête pourrait bien lui réserver des surprises…

Note 4.0

Le tsar a fait de moi un automate libre, mais je ne serai vraiment libre que le jour où je n’aurai plus besoin d’être remonté. Ah, mon père, vous que les grands de ce monde ont surnommé le de Vinci de Nuremberg, vous avez fait un miracle, mais un miracle d’immense faiblesse.

Lire la suite

1984

1984

Titre : 1984
Auteur : Georges Orwell
Éditeur : Galliamard / Folio SF
Date de publication : 1950 / 1972

Synopsis : De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d’en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

Note 4.5

Dans le passé, aucun gouvernement n’avait le pouvoir de maintenir ses citoyens sous une surveillance constante. L’invention de l’imprimerie, cependant, permit de diriger plus facilement l’opinion publique. Le film et la radio y aidèrent encore plus. Avec le développement de la télévision et le perfectionnement technique qui rendit possibles, sur le même instrument, la réception et la transmission simultanées, ce fut la fin de la vie privée.

Lire la suite

Notre-Dame du Nil

Notre_Dame_du_Nil

Titre : Notre-Dame du Nil
Auteur : Scholastique Mukasonga
Éditeur : Gallimard (Collection Continents noirs) / Folio Poche
Date de publication : 2012 (mars) / 2014 (février)
Récompenses : Prix Renaudot 2012, Prix Ahmadou Kourouma 2012, Prix Océans 2013

Synopsis : Au Rwanda, un lycée de jeunes filles perché sur la crête Congo-Nil, à 2 500 mètres d’altitude, près des sources du grand fleuve égyptien. Les familles espèrent que dans ce havre religieusement baptisé Notre-Dame du Nil, isolé, d’accès difficile, loin des tentations de la capitale, leurs filles parviendront vierges au mariage négocié pour elles dans l’intérêt du lignage. Les transgressions menacent au cœur de cette puissante et belle nature où par ailleurs un rigoureux quota «ethnique» limite à 10 % le nombre des élèves tutsi. Sur le même sommet montagneux, dans une plantation à demi abandonnée, un «vieux Blanc», peintre et anthropologue excentrique, assure que les Tutsi descendent des pharaons noirs de Méroé. Avec passion, il peint à fresque les lycéennes dont les traits rappellent ceux de la déesse Isis et d’insoumises reines Candace sculptées sur les stèles, au bord du Nil, il y a trois millénaires. Non sans risques pour sa jeune vie, et pour bien d’autres filles du lycée, la déesse est intronisée dans le temple qu’il a bâti pour elle. Le huis clos où doivent vivre ces lycéennes bientôt encerclées par les nervis du pouvoir hutu…

Note 4.0

Évidemment, je veux avoir des enfants comme les autres. Mais je veux des enfants qui ne soient ni hutu, ni Tutsi. Ni à moitié hutu, ni à moitié Tutsi. Je veux qu’ils soient mes enfants, c’est tout.

Lire la suite

La Fractale des raviolis

La Fractale des raviolis

Titre : La Fractale des raviolis
Auteur : Pierre Raufast
Éditeur : Alma
Date de publication : 21 août 2014
Récompenses : Prix colombien 2015 du premier roman

Synopsis : Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec des raviolis. Mais, alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes.
Tout ébaubi de voir tant de pays, on découvre les aventures extraordinaires d’un jeune garçon solitaire qui, parce qu’il voyait les infrarouges, fut recruté par le gouvernement ; les inventions stratégiques d’un gardien de moutons capable de gagner la guerre d’Irak ; les canailleries d’un détrousseur pendant l’épidémie de la peste à Marseille en 1720 ou encore la méthode mise au point par un adolescent sociopathe pour exterminer le fléau des rats-taupes.
Véritable pochette surprise, ce premier roman ajoute à la géométrie rigoureusement scientifique, la collision jubilatoire du probable et de l’improbable.

Note 3.5

J’aurai voulu le tuer. C’est le cas de le dire. Pour une fois que ce connard mettait le pied dans ma cuisine, c’était pour gâcher mon plan diabolique. Les salauds ont la vie dure.

La Fractale des raviolis est à déguster d’une traite ! Comme Pierre Raufast vous le suggère allègrement avec des chapitres aussi courts que percutants, gobez chaque historiette avant d’en découvrir le sens ou l’origine dans la suivante.

Lire la suite

Testament à l’Anglaise

9782070403264[1]

Titre : Testament à l’Anglaise
Auteur : Jonathan Coe
Éditeur : Galimard (Folio)
Date de publication : 1994
Récompenses : Prix John Llewellyn Rhys 1995. Prix Fémina 1995

Synopsis : Michael Owen, un jeune homme dépressif et agoraphobe, a été chargé par la vieille Tabitha Winshaw d’écrire la chronique de cette illustre famille. Cette dynastie se taille en effet la part du lion dans tous les domaines de la vie publique de l’Angleterre des années quatre-vingt, profitant sans vergogne de ses attributions et de ses relations… Et si la tante Tabitha disait vrai ? Si les tragédies familiales jamais élucidées étaient en fait des crimes maquillés ? Par une nuit d’orage, alors que tous sont réunis au vieux manoir de Winshaw Towers, la vérité éclatera…

big_5

« Laissez-moi vous donner un avertissement sur ma famille, au cas où vous ne l’auriez pas encore deviné, dit-il enfin. C’est la pire bande de salauds, de rapaces, de voleurs, d’escrocs, de traîtres, de criminels, qui ait jamais rampé sur le sol terrestre. Et j’y inclus mes propres rejetons. »

Lire la suite

Les villes invisibles

cvt_Les-Villes-invisibles_2646

Titre : Les villes invisibles
Auteur : Italo Calvino
Éditeur : Gallimard (Folio)
Date de publication : 21 juin 2013
(1973, en VO chez Einaudi ; 1974 chez Le Seuil)

Synopsis : Les villes que voici n’ont leur place sur aucun atlas, et on ne sait à quel passé ou présent ou futur appartiennent ces cités qui portent toutes le nom d’une femme. Peu à peu, le lecteur est conduit au milieu d’une mégalopolis contemporaine près de recouvrir la planète. Et tout au long passent des villes qui ne peuvent exister qu’en rêve : filiformes, punctiformes, dédoublées, effacées.
Relation de voyage d’un Marco Polo visionnaire auprès d’un Khan mélancolique, ces nouvelles d’un monde rêvé forment un fragile et merveilleux catalogue d’emblèmes.

big_3.5

Si chaque ville est comme une partie d’échecs, le jour où j’arriverai à en connaître les règles je possèderai enfin mon empire, même si je ne réussis jamais à connaître toutes les villes qu’il contient.

Les Villes invisibles d’Italo Calvino ne sont pas du tout un roman simple, ni une œuvre commune. Ni vérité, ni mensonge, finalement qu’est-ce qu’une ville dans notre imaginaire ?

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :