Archives du blog

Le cycle des Robots, tome 2 : Un défilé de robots

cycle-des-robots-2-un-defile-de-robots

Titre : Un défilé de robots (The Rest of the Robots)
Cycle : Le cycle des Robots, tome 2
Auteur : Isaac Asimov
Éditeur : J’ai Lu
Date de publication : 1974 (1964 en VO)

Synopsis : Comment risque de réagir un robot programmé pour un environnement lunaire dès lors qu’il se retrouve égaré sur Terre ? Un robot peut-il mentir à un procès pour préserver les intérêts de son utilisateur ? Le docteur Susan Calvin, robopsychologue, dialogue avec les androïdes pour faire la lumière sur ces étranges affaires. Et découvre davantage de défauts de programmation chez l’homme que chez ses fidèles créations…

Note 2.5

Susan Calvin ! Le Dr Susan Calvin ! La robopsychologue Susan Calvin ! Le robot à la démarche de femme !
Quelles pouvaient bien être les trois lois qui guidaient sa vie ? Première Loi : tu protégeras le robot de tout ton pouvoir, de tout ton cœur, de toute ton âme. Seconde Loi : tu soutiendras les intérêts de l’U.S. Robots à condition que, ce faisant, tu n’ailles pas à l’encontre de la Première Loi. Troisième Loi : tu accorderas une considération passagère à l’être humain, à condition que, ce faisant, tu n’ailles pas à l’encontre de la Première et de la Seconde Loi.

Isaac Asimov poursuit son cycle des Robots à travers huit nouvelles hétéroclites.

Lire la suite

Interview de Sandra Martineau (janvier 2017)

Interview littéraire Logo

Pour ouvrir le bal de l’année 2017, Sandra Martineau a eu la gentillesse de répondre à quelques questions sur son parcours, sa manière d’aborder l’écriture et sur ses plus récentes publications.

Lire la suite

Le cycle des Robots, tome 3 : Les Cavernes d’acier

cycle-des-robots-3-les-cavernes-dacier

Titre : Les Cavernes d’acier (The Caves of Steel)
Cycle : Le cycle des Robots, tome 3
Auteur : Isaac Asimov
Éditeur : J’ai Lu
Date de publication : 1971 (1954 en VO)

Synopsis : L’assassinat du docteur Sarton à Spacetown jette le trouble dans la communauté. Qui aurait intérêt à faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d’un très bon œil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley, toutefois, n’est pas seulement de retrouver un meurtrier, mais aussi et surtout d’y parvenir avant son collègue robot R. Daneel. Car celui-ci est l’un de ces androïdes au cerveau électronique ultra-perfectionné, créés certes par l’homme, mais qui n’attendent peut-être que l’occasion de prendre sa place…

Note 4.0

– Mais pourquoi donner aux robot une forme humaine ?
– Parce que la forme humaine est, dans toute la nature, celle qui donne le meilleur rendement. Nous ne sommes pas des animaux spécialisés, monsieur Baley, sauf au point de vue de notre système nerveux, et dans quelques autres domaines. Si vous désirez construire un être mécanique, capable d’accomplir un très grand nombre de mouvements, des gestes et d’actes, sans se tromper, vous ne pouvez faire mieux qu’imiter la forme humaine.

Après deux tomes sous forme de recueils de nouvelles, le cycle des Robots fait plus que poser des bases désormais avec un troisième tome composé d’un seul roman, Les Cavernes d’acier, où Isaac Asimov poursuit son chemin créatif autour des fameuses Trois Lois de la robotique et toutes leurs contradictions possibles.

Lire la suite

Le crime était signé

le-crime-etait-signeTitre : Le crime était signé
Auteur : Lionel Olivier
Éditeur : Fayard (édition poche)
Date de publication : 2015 (novembre)
Récompenses : Prix du Quai des Orfèvres 2016

Synopsis : À peine seize ans, cette gamine retrouvée nue, étranglée près du cimetière… Et ces pervers qui s’exhibent entre les tombes… Et ce fumier qui croit séquestrer l’innocence qu’il a perdue… Morte d’avoir trop ou mal aimé ? Des halls de banlieue, zones de non-droit, à la propriété somptueuse d’aristocrates au-dessus des lois, la Crim’ est malmenée, impuissante à répondre au drame des parents ! Alors que l’ADN reste muet, un témoin « signe » une vérité singulièrement humaine…

Note 2.5

La police de papa avait survécu grâce à la technologie et à l’objectivité de la recherche scientifique. Bienvenue aux caméras de surveillance, aux laboratoires, aux armes modernes pour « chasser » dans de meilleures conditions.

Trois jours et une vie

1540-1

Titre : Trois jours et une vie
Auteur : Pierre Lemaitre
Éditeur : Albin Michel
Date de publication : 2 mars 2016

Synopsis : « À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… »

Note 3.5

C’était une jeune femme brune très stimulante, sans interdits, et à qui le désir et la jouissance étaient aussi nécessaires que l’air et la nourriture.

Zapping ciné novembre 2016 (bis)

Silence on zappe !

Ciné zapping : Un petit récap du week-end

iris
Pour son troisième long métrage, Jalil Lespert nous emmène dans un polar sulfureux et manipulateur. Malheureusement, l’intrigue ne nous surprend pas, les incohérences du scénario n’arrangent rien et le trio d’acteurs Lespert lui même, Duris et Charlotte Le Bon n’arrivent pas à nous passionner dans ce jeu pervers. Camille Cottin et Abel Bencherif, les deux flics chargés de l’enquête voleraient presque la vedette dans des seconds rôles intéressants. « Iris » se montre froid, sophistiqué et on s’ennuie bien vite.

Note 2.0
planetarium

Rebecca Zlotowski signe un film visuellement très beau : décor, costumes, photographie vont dans ce sens. Mais, il faut bien avouer qu’on peine à voir où elle veut nous mener. Et surtout on reste longtemps à attendre un véritable intérêt au destin de deux sœurs unies mais rivales. Alors que ces personnages semblent vivre dans une bulle, la montée de l’antisémitisme reste trop en retrait et empêche le film de nous toucher davantage. Natalie Portman irradie l’écran, Emmanuel Salinger joue parfaitement l’ambiguïté de ce producteur aveuglé par les dons des sœurs Barlow, le personnage de Lily-Rose Depp en retrait peine, lui, à trouver sa place. « Planétarium » convainc par intermittence : avec un tel casting c’est bien dommage.

Note 3.0

le-petit-locataire
Nadège Loiseau nous offre une comédie qui aurait vraiment été réussie si elle s’en était tenue à nous conter l’histoire de cette femme qui se retrouve enceinte à la cinquantaine et les conséquences sur la famille. Mais là, elle n’évite pas les scènes déjà vues et revues (pétage de plomb, fugue pour avorter, remise en question etc…) C’est dommage car lorsqu’elle s’attache à filmer sans en rajouter, ses personnages deviennent drôles et touchants. La dernière scène, malheureusement, enlève tout crédit pour faire de cette comédie une bonne surprise. Néanmoins mention à Philippe Rebbot une nouvelle fois excellent dans le rôle du mari.

Note 2.5

London bone

london-bone

Titre : London bone
Auteur : Michael Moorcock
Nouvelles : Le cardinal dans la glace ; L’os de Londres ; Un samedi soir tranquille à l’Amicale des Pêcheurs & Chasseurs surréalistes ; Le jardin d’agrément de Felipe Sagittarius
Éditeur : ActuSF
Date de publication : 2008

Synopsis : Un samedi soir tranquille à l’Amicale des Pêcheurs & Chasseurs Surréalistes, avant que les gentlemen du club ne reçoivent la visite impromptue de Dieu en personne. De son côté, Raymond Gold fait une étrange découverte. Sous Londres se cache le plus fabuleux des trésors, un gisement d’Os merveilleux qui fera sa fortune… ou sa perte. Plus loin dans l’espace et le temps, une petite équipe d’explorateurs parcourt une planète gelée qui ne possède aucune trace de civilisation. Stupeur, trouble, affolement ; autant de sentiments qui bouleversent leur âme lorsqu’ils découvrent un Cardinal pris dans la glace. Dans un monde parallèle au nôtre, l’enquêteur métatemporel Minos Aquilinas doit résoudre une affaire délicate. Un homme a été assassiné dans le jardin d’agrément du chef de la police de Berlin, Otto von Bismarck. Un Cluedo uchronique dans lequel les pions sont des personnages historiques

Note 3.0

Tu connaissais les risques aussi bien que moi. Tu te rappelles ce qu’a écrit Virginia Woolf sur la nature humaine et la façon dont elle change ? C’est si lent qu’on ne s’aperçoit de rien ; tout paraît normal et un beau jour, paf ! On se réveille dans l’Allemagne d’Hitler, la Russie bolchevique, l’Angleterre de Thatcher ou en plein âge d’or, et les règles ne sont plus les mêmes.

Lire la suite

Chronosquad, tome 1 : Lune de miel à l’âge du bronze

chronosquad-tome-1

Titre : Lune de miel à l’âge du bronze
Série : Chronosquad, tome 1
Scénariste : Giorgio Albertini
Dessinateur : Grégory Panaccione
Éditeur : Delcourt (collection Neopolis)
Date de publication : 2016 (octobre)

Synopsis : Bloch vient de recevoir l’appel de sa vie : il va enfin intégrer la mythique Chronosquad pour une mission en Égypte antique ! Une banale fugue d’adolescents d’un centre de vacances que l’expérience de ses coéquipiers, Penn et Beylogu, devrait permettre de résoudre rapidement. Mais ce qui se présentait comme une balade temporelle de santé se transforme bientôt pour Bloch en voyage initiatique…

Note 4.0

Mesdames et messieurs, nous venons d’amerrir à proximité des côtes du Kyklades resort. Il est dix heure et vingt-cinq minutes et nous sommes le 27 juin 2574 avant J.-C.

Lire la suite

Mr Wolff

mr-wolff

Titre : Mr Wolff
Scénario : Bill Dubuque
Réalisateur : Gavin O’Connor
Acteurs principaux : Ben Affleck, Anna Kendrick, J.K. Simmons, Jon Bernthal, Andy Umberger, Cynthia Addai-Robinson, John Lithgow
Date de sortie française : 2 novembre 2016

Synopsis : L’histoire de Christian Wolff, un expert-comptable dans le civil qui est en réalité à la solde de la mafia. Petit génie des mathématiques, Christian Wolff est plus à l’aise avec les chiffres qu’avec les gens. Expert-comptable dans le civil, il travaille en réalité pour plusieurs organisations mafieuses parmi les plus dangereuses au monde. Lorsque la brigade anti-criminalité du ministère des Finances s’intéresse d’un peu trop près à ses affaires, Christian cherche à faire diversion : il accepte de vérifier les comptes d’une entreprise de robotique ayant pignon sur rue. Problème : la comptable de la société a décelé un détournement de fonds de plusieurs millions de dollars. Tandis que Christian épluche les comptes et découvre les rouages de l’escroquerie, les cadavres s’accumulent…

Note 3.0

Votre fils est un petit garçon extraordinaire.

La fille inconnue

la-fille-inconnue
Titre :
La fille inconnue
Scénario : Luc et Jean-Pierre Dardenne
Réalisateur : Luc et Jean-Pierre Dardenne
Acteurs principaux : Adèle Haenel, Olivier Bonnaud, Jérémie Rénier, Louka Minnella, Christelle Cornil, Olivier Gourmet, Nadège Ouédraogo, Fabrizio Rongione, Jean-Michel Balthazar, Marc Zinga
Date de sortie française : 12 octobre 2016
Récompenses : Sélection officielle Cannes 2016

Synopsis : Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé.

Note 4.0

On n’ouvre pas, on a déjà dépassé d’une heure.

%d blogueurs aiment cette page :