Archives du blog

Car je suis légion

Car je suis légion

Titre : Car je suis légion
Auteur : Xavier Mauméjean
Éditeur : Mnémos / Pocket
Date de publication : 2005 / 2007

Synopsis : « Je suis le Satan, mais nombreux sont mes noms, car je suis Légion. » Babylone, 565 av. J.-C. Sarban est un membre estimé de l’Ordre des accusateurs, les juges qui veillent au respect de la loi dans la cité. L’équilibre précaire qui règne entre les humains et les dieux s’effondre brutalement. Les dieux sont fatigués et la déesse du chaos risque de reprendre son pouvoir. Les prêtres annoncent la suspension du temps et des lois, Babylone sombre dans la folie et le sang sans que les juges aient le droit d’intervenir. Mais Sarban découvre un crime sans lien avec les exactions commises dans la fureur ambiante, un mystère qui met en péril jusqu’à l’existence même de Babylone. Et celui de sa propre famille.

Note 3.5

L’Accusateur est la loi, et la Loi ne ressent rien. Aucun sentiment de victoire, pas l’ombre d’un remords. Lorsqu’on l’interroge, elle répond, lorsqu’on la défie, elle réplique. La loi sait. L’homme, lui, pense. Endormi ou éveillée, il se perd dans les détours de son imagination, en quête de réponses.

Lire la suite

Les élus du Changelin, tome 2 : Le dieu noir

Les élus du changelin 2

Titre : Le dieu noir
Cycle : Les élus du Changelin, tome 2
Auteur : Greg Keyes
Éditeur : Fleuve noir / Pocket
Date de publication : 2010 / 2011

Synopsis : Hezhi a fui la cité de Nhol en compagnie de son ami Tsem. Elle n’est plus sous l’emprise du Dieu Fleuve. L’écaille sur son bras lui rappelle le sort funeste que lui réservaient les prêtres, désormais à ses trousses. Avec l’aide de Perkar, le guerrier qu’elle a rencontré en rêve et Frère Cheval, un vieux magicien, Hezhi apprend à contrôler ses propres pouvoirs pour vaincre le Fleuve une fois pour toutes. Mais l’apparition du Dieu Noir, maître des corbeaux et frère du Fleuve, est de bien sinistre augure. Sera-t-il allié ou ennemi ? Hezhi devra faire un choix qui pourrait lui coûter la vie et celle de ses compagnons.

Note 4.0

Encore et toujours, je m’écoule
Mais plus la même à présent, d’année en année
Le Vieil Homme plus ne me dévore
Ne s’abreuve plus de ma douleur
Ces errements m’ont sauvée
L’amour de l’homme mortel m’a rachetée
Et encore et toujours je m’écoule
Plus de froid d’hivers pour me dévorer
Chaque saison un printemps de couleur différente.

Lire la suite

Les élus du Changelin, tome 1 : Les enfants du fleuve

Les élus du changelin

Titre : Les enfants du fleuve
Cycle : Les élus du Changelin, tome 1
Auteur : Greg Keyes
Éditeur : Fleuve noir / Pocket
Date de publication : 2009 / 2011

Synopsis :  Le sang du dieu Fleuve coule dans les veines de la famille royale de Nhol. Hezhi, la plus jeune princesse, a bien du mal à comprendre la religion obscure qui gouverne son existence et celle de son peuple. Isolée dans le palais loin des siens, elle craint désormais pour sa vie. Son cousin vient en effet d’être enlevé par les prêtres du Fleuve, puis conduit de force sous les fondations de la cité. Avec l’aide d’un vieil archiviste acariâtre, elle est prête à tout pour découvrir si D’en a été sacrifié… et dans quel but. Ailleurs dans le royaume, vit Perkar, un guerrier amoureux d’une déesse menacée par le dieu Fleuve. Décidé à sauver celle qu’il aime, sa quête le mène vers Nhol. Sans le savoir, les deux adolescents se sont déjà rencontrés : dans leurs cauchemars empreints de sang et de magie…

Note 4.0

 La Déesse de la Rivière je suis
Longue chevelure cascadant depuis les collines
Longs bras tendus en direction de la vallée
Gonflée, je coule à travers l’herbe rase
Où les chevaux sauvages s’abreuvent de moi
C’est là que je prends fin, je continue de m’écouler
Mais je ne suis plus la même, plus la jeune femme
Je suis le Vieil Homme, là-bas
Et tous ont peur de moi.

Lire la suite

Dimension Antiquité

Dimension antiquité

Titre : Dimension Antiquité
Anthologiste : Meddy Ligner
Auteurs/Nouvelles : Pierre Gévart (« Le Dernier Scribe ») ; Ariane Gélinas (« En attendant Ahmès-Néfertary ») ; Fabien Fernandez (« La Nuit du Poète ») ; Olivier May (« Le Regard de Shamat ») ; Franck Ferric (« Les Masques des Hommes ») ; Ketty Steward (« Sous le Pont ») ; Jean-Louis Trudel (« Les Cadeaux de Prométhée ») ; Rachel Tanner (« Les Reines Meurent Aussi à Alexandrie ») ; Javier Negrete (« César et la Néreide ») ; Frederick Durand (« L’Insula des Louves Ardentes ») ; Fabien Clavel (« Comment le Dieu Vint à Julien ») ; Meddy Ligner (« L’Eolipyle et la Théorie de Ptolémée ») ; Jean-Pierre Andrevon (« Gladiateur »)
Éditeur : Rivière Blanche
Date de publication : 2014 (mai)

Synopsis : Le cinéma à travers les péplums tels Spartacus, Ben Hur et Gladiator, les BD (Astérix, Alix et Murena, Les Aigles de Rome) ainsi que les séries TV (Moi Claude empereur, Rome, Spartacus) ont largement façonné notre vision de l’Antiquité. Dans cet esprit, cette anthologie rassemblant treize auteurs provenant d’Espagne, de France, du Québec et de Suisse, va vous transporter de l’Egypte pharaonique à la Rome antique en passant par la Mésopotamie ancienne et la Grèce Antique. En feuilletant ces pages, vous découvrirez une Antiquité « autre », une Antiquité mâtinée de fantastique, de fantasy, voire de SF ou d’uchronie.

Note 4.5

On a beaucoup écrit sur la grande Cléopâtre, quasiment rien sur ses ancêtres. La dynastie Lagide est pourtant un phénomène historique fascinant. Inceste, luttes de pouvoir d’une férocité inouïe, meurtres déclinés en famille (parents, enfants, frères et sœurs…) : House of cards ressemble à une douce bluette comparé aux Lagides.

 

Décidément, j’apprécie beaucoup les anthologies historiques proposées par Rivière Blanche ! Après « Dimension de cape et d’esprit » et « Dimension Préhistoire » voici donc un tout nouvel ouvrage consacré cette fois à la période antique. Treize auteurs se sont prêtés au jeu en s’inspirant aussi bien des civilisations grecque et romaine qu’égyptienne et mésopotamienne, et en adoptant un cadre allant de la fantasy à la science fiction en passant par l’uchronie ou le fantastique.

Lire la suite

Gilgamesh, roi d’Ourouk

Gilgamesh, roi d'Ourouk

Titre : Gilgamesh, roi d’Ourouk
Auteur : Robert Silverberg
Éditeur : L’Atalante / Folio
Date de publication : 1990 / 2000

Synopsis : «  Je suis celui que vous nommez Gilgamesh. Je suis le pèlerin de toutes les routes du Pays et d’au-delà le Pays. Je suis celui à qui toutes choses ont été révélées, vérités dissimulées, mystères de la vie et de la mort, et de la mort surtout. J’ai connu Inanna dans le lit du Mariage sacré  ; j’ai terrassé des démons et je me suis entretenu avec les dieux  ; je suis dieu moi-même aux deux tiers, un tiers homme seulement.  » Inspirés de L’épopée de Gilgamesh, le plus ancien texte épique de l’histoire de l’humanité, voici les Mémoires du roi mythique sumérien d’il y a quelque cinq mille années, de son enfance dans la cité d’Ourouk jusqu’à sa quête de l’immortalité.

Note 3.0

J’avais rêvé depuis bien des années de batailles. J’avais souvent connu l’affrontement sur les terrains de jeux d’Ourouk, imaginé des dispositifs de combat, conduit mes camarades en de farouches assauts contre d’invisibles ennemis. Mais il est un chant de bataille qu’entend seule l’oreille du guerrier, une musique aiguë et pénétrante qui traverse la torpeur des espaces avec le tranchant d’une lame : tant que l’on n’a pas eu connaissance de ce chant, on n’est pas un guerrier, pas davantage un homme.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :