Archives du blog

Le fleuve céleste

le-fleuev-celeste

Titre : Le fleuve céleste
Auteur : Guy Gavriel Kay
Éditeur : L’Atalante
Date de publication : 2016 (novembre)

Synopsis : Voici l’histoire de Ren Daiyan, le fils d’un obscur archiviste d’une lointaine province de la Kitai. Il rêve de victoires et d’exploits ; il rêve de restituer à l’empire les Quatorze Préfectures tombées aux mains des barbares. Un long cheminement l’attend, mais vers quel destin ? Car la glorieuse Kitai d’antan n’est plus et les cavaliers des steppes du Nord menacent son intégrité, sous le gouvernement de l’empereur Wenzong, mélancolique esthète, et d’une cour déchirée par des factions en conflit permanent que seule unit la crainte d’un coup d’État militaire. C’est aussi l’histoire de Lin Shan, l’enfant unique d’un gentilhomme de la cour, cultivée plus qu’il n’est convenable à une femme. Si elle scandalise les bien-pensants, elle charme l’empereur par ses talents de poétesse. Farouchement indépendante mais bridée par sa condition, elle est l’image même d’une civilisation suprêmement raffinée mais en crise. Car c’est enfin l’histoire d’un monde qui s’apprête à basculer sous les étoiles du Fleuve céleste.

Note 4.5
 
Coup de coeur

Le pinceau du scribe est l’arc du guerrier. Les lettres qu’il dessine sont des flèches qui doivent toucher leur cible sur la page. Le calligraphe est un archer ou un général sur le champ de bataille. Quelqu’un l’a écrit il y a bien longtemps. Tel est son état d’esprit ce matin. Elle est en guerre.

Lire la suite

Le Maître

Le maître Patrick Rambaud

Titre : Le Maître
Auteur : Patrick Rambaud
Éditeur : Grasset
Date de publication : 2 janvier 2015

Synopsis : L’auteur de La Bataille (Prix Goncourt 1997) nous fait découvrir ici le destin inouï de Tchouang Tseu, le plus grand philosophe chinois, qui vécut au Vème siècle avant Jésus-Christ. Le portrait d’une Chine méconnue, vivante, éternelle, littéraire, par un écrivain aimé des libraires et de la critique.

Note 3.0

C’est la tradition qui nourrit les guerres, la tradition qui force les hommes à des travaux épuisants, la tradition qui creuse le fossé entre riches et pauvres, la tradition encore qui invente des cultes pour séparer les hommes. N’est-ce pas de la barbarie ?

Avec Le Maître, Patrick Rambaud, le fameux auteur de La Bataille, tente d’inculquer une bonne dose de « sagesse orientale » à notre réflexion occidentale, usée et corrodée.

Lire la suite

Une aventure de Maître Li et Boeuf Numéro Dix, tome 1 : La magnificence des oiseaux

La magnificence des oiseaux

Titre : La magnificence des oiseaux (Bridge of birds)
Cycle : Une aventure de Maître Li et Bœuf Numéro Dix
Auteur : Barry Hughart
Éditeur : Denöel (collection Lunes d’encre) (Folio SF en poche)
Date de publication : 2000 (1984 pour la version originale ; 2013 pour la version poche)
Récompenses : World Fantasy Award 1995

Synopsis : Pour lutter contre une épidémie pour le moins singulière — puisqu’elle sait compter et ne touche que les enfants de son village — Boeuf Numéro Dix se rend à Pékin le jour de son dix-neuvième anniversaire. Là, il rencontre un vieil alcoolique, un sage qui bien des années auparavant fut célèbre sous le nom de Maître Li. De retour au village de Kou-Fou, tous deux découvrent sans mal que Fang le prêteur sur gage et Ma le Grigou ont empoisonné les enfants par erreur. Les deux coupables ont pris la fuite, mais il reste à guérir les enfants… Ainsi commence la première enquête de Bœuf Numéro Dix et Maître Li, dans une Chine qui ne fut jamais, où la recherche de la Grande Racine de Pouvoir les conduira à briser la terrible malédiction qui pèse sur la princesse aux oiseaux…

Note 3.0

L’abbé affirmait que la santé émotionnelle d’un village dépendait de la présence d’un homme que tout le monde adorait haïr, et que le Ciel nous avait fait la faveur de nous en octroyer deux.

Désopilant. Surprenant. Dépaysant. Voilà les principaux termes qui me viennent à l’esprit pour qualifier « La Magnificence des oiseaux » de Barry Hughart. Un ouvrage qui s’inscrit dans une série de trois romans consacrés aux aventures du duo formé par Maître Li et Bœuf Numéro Dix que les éditions Folio SF ont dernièrement décidé de rééditer en format poche (novembre 2013 pour « La légende de la pierre » ; janvier 2014 pour « Huit honorables magiciens »).

Lire la suite

Porcelaine

estelle-faye-porcelaine[1]

Titre : Porcelaine
Auteur : Estelle Faye
Éditeur : Les Moutons Électriques
Date de publication : 2013
Récompenses : Prix Elbakin 2013 (meilleur roman)

Synopsis : Chine, vers l’an 200. Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans. Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur. Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.

big_4

Je ne m’attends pas à ce que tu crois tout ça ce soir. Je veux simplement que tu saches que lui et moi venons d’un temps différent. Un monde où la magie était présente partout, dans les fleuves, les bois, au cœur des villes et aux carrefours des routes. Et nous vivons avec la nostalgie de ces époques disparues.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :