Archives du blog

Les deux vies de Baudouin

Les deux Vies De Baudouin

Titre : Les deux vies de Baudouin
Auteur : Fabien Toulmé (scénario et illustration). Coloriste Valérie Sierro
Éditeur : Editions Delcourt (Mirages)
Date de publication : 15 février 2017

Synopsis : Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l’inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

Note 4.0

-Pleure pas frérot ! Je sais que c’est pas évident mais faut pas avoir peur…
-J’ai plus peur… Mais je suis en train de me rendre compte à quel point j’ai perdu du temps à vouloir mener une vie qui n’était pas la mienne…
-Toi au moins tu t’en rends compte. Il y a des gens qui n’auront jamais cette chance… et comme ils disent ici « quand une antilope sort de la forêt, elle ne demande pas à boire chez la gazelle ».
-Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris ton proverbe…
-Moi non plus mais c’est le seul proverbe béninois que je connais.
-Toi, t’es balèze pour réconforter…

Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère chtokavien

Titre : Le mystère chtokavien
Série : Les trois fantômes de Tesla, tome 1
Scénariste : Richard Marazano
Dessinateur : Guilhem Bec
Éditeur : Le Lombard [fiche officielle]
Date de publication : août 2016

Synopsis : « Rumeurs de débarquement de sous-marins allemands sur la côte est… Mystérieuses apparitions, et disparitions, sur les bords de l’East River… Mise sous tutelle des laboratoires d’Edison par le FBI… Expérimentations de terribles armes secrètes par les forces japonaises dans le Pacifique… Pour celui qui sait voir au-delà des apparences de calme trompeur, tout démontre que New York sera bientôt plongée au cœur des événements qui ravagent aujourd’hui le reste du monde…
Et nous sommes toujours sans nouvelles de Nikola Tesla, probablement le seul savant dont l’originalité et les inventions géniales sont susceptibles de nous fournir une aide décisive dans cette guerre destructrice !
New York, un été 1942…
Une enquête de T.S. Billing, notre reporter du Daily Worker
Au même moment, le jeune Travis emménage avec sa mère dans un hôtel meublé de Manhattan. Il ne sait pas encore que son énigmatique voisin de palier va l’entraîner dans une aventure aux ramifications scientifiques terribles et galvanisantes…

Aucun savant digne de ce nom ne devrait mettre ses inventions au service de la guerre.

Un, deux, trois : lumière ! Alors que la Deuxième Guerre mondiale fait rage en Europe comme en Afrique et en Asie-Pacifique, la ville de New York est en proie à d’intenses rumeurs sur le devenir des inventions potentiellement destructrices de Nikola Tesla. Or, plusieurs années après la mort de son collègue et concurrent Thomas Edison, celui-ci est introuvable et fait craindre le pire sur le devenir de son savoir.

Lire la suite

L’Adoption, tome 1 : Qinaya

Résultat de recherche d'images pour "l'adoption qinaya"

Titre : Qinaya
Série : L’Adoption, tome 1
Auteur : Zidrou
Dessinateur: Monin
Éditeur : Grand Angle
Date de publication : 4 mai 2016

Synopsis : Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

-Tu aurais pu au moins lui donner un bisou !
-Un baiser de plus et elle nous faisait une overdose la petite.
-Tu avoueras quand même qu’elle est mignonne comme un coeur.
-On voit bien que tu n’as jamais vu de coeur de près ma chérie ! Parole de boucher !

Avec pas moins d’une demi-douzaine de BD publiées ces derniers mois, Zidrou fait sans conteste partie des scénaristes les plus prolifiques du moment. Devant une telle intensité de publication, on ne peut que légitimement se demander s’il est possible d’allier qualité et quantité. L’Adoption étant le premier ouvrage de Zidrou sur lequel je pose mes yeux, je ne peux juger de l’ensemble de son œuvre, mais cette découverte est de bon augure.

Lire la suite

Sangre, tome 1 : Sangre, la survivante

Titre : Sangre, La Survivante
Série : Sangre, tome 1
Scénariste : Christophe Arleston
Dessinateur: Adrien Floch
Coloriste: Claude Guth
Éditeur : Soleil
Date de publication : 19 octobre 2016

Synopsis : Sangre, petite fille, voit sa famille massacrée et sa mère enlevée par la compagnie des Sombres Écumeurs. Seule survivante, elle grandit dans une institution où on lui apprend à maîtriser un pouvoir qui lui permet de figer le temps quelques secondes, avant de poursuivre son éducation à l’école de la rue.

Trempe la lame dans le sang rouge, lèche les flammes, plus rien ne bouge.
Egorge, étrangle, étripe!
Saigne les âmes, écoute les cris, les gorges brâment, et toi tu ris…

Christophe Arleston, papa des mondes de Troy et d’Ithaq compte parmi les trop rares auteurs contemporains qui ont parfaitement réussi sur le long terme dans la bande-dessinée aujourd’hui. Depuis 1994, les divers univers imaginés par cet auteur ont été déclinés sous de multiples formes. La fin de l’année 2016 voit s’ouvrir une nouvelle saga de fantasy, Sangre, du nom de l’héroïne. Comme le nom du personnage peut le laisser penser, Sangre nous emporte dans une histoire plus sombre qu’à l’accoutumée.

Lire la suite

L’Assassin qu’elle mérite, tome 2 : La fin de l’innocence

lassassin-quelle-merite-tome-2

Titre : La fin de l’innocence
Titre : L’Assassin qu’elle mérite, tome 2
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Yannick Corboz
Éditeur : Vents d’Ouest
Date de publication : 23 mai 2012

Synopsis : Pour l’’amour de l’’art, deux riches noceurs ont fait le pari de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société. Choisissant au hasard, ils ont abreuvé Victor Wickhoff de richesses et de luxure avant d’arrêter brutalement leurs largesses et de l’’abandonner à son sort. Perdu, frustré, Victor tente de se venger l’arme à la main, mais l’affaire tourne au fiasco. Il s’enfuit, et c’’est son père qui est arrêté à sa place…. Le jeune homme, plus seul que jamais, est recueilli par Hermann, un ouvrier au chômage, militant des théories antisémites qui se développent dans la Vienne de 1900. Il propose à Victor une inquiétante lecture de ses malheurs : celle du complot juif…

Note 4.0

Oooh ! Voilà bien les idées qu’on brandit aujourd’hui à Vienne à tout bout de champ ! Le crime n’existe plus, tout est maladie mentale, folie et délire ! Et plus personne n’est coupable !

 

L’assassin qu’elle mérite, tome 1 : Art nouveau

L'assassin qu'elle mérite tome 1

Titre : Art nouveau
Série : L’assassin qu’elle mérite, tome 1
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Yannick Corboz
Éditeur : Vents d’Ouest
Date de publication : 2010

Synopsis : Vienne, 1900. Deux riches noceurs, désabusés et cyniques portent un regard impitoyable sur ce milieu artistique viennois de la Sécession qui prétend révolutionner l’art. Un soir d’ivresse, ils font le pari de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société, de le façonner à leur guise, comme une œuvre d’art vivante. Ils choisissent le jeune Victor qui passait par là. À leur côté, le jeune homme va découvrir des plaisirs insoupçonnés derrière les murs de la plus prestigieuse maison close de Vienne. Un monde de volupté et de raffinement s’ouvre à lui. Un monde dans lequel il y a la merveilleuse Mathilde. Un monde qui n’est pas le sien.

Note 4.0

– Quoi un pauvre ? Tu veux peindre sur un pauvre ?
– Pas peindre dessus, mais le façonner, le modeler pour en faire un messager de chair et d’os qui va frapper la société là où cela lui fait mal… ça, ça serait contestataire ! Et plus brulant que ce « brasier » !
– Hahaha ! N’importe quoi !
– Mais si ! C’est ça qu’il faudrait faire : créer de toute pièce un ennemi de la société à partir d’un être innocent ! Une œuvre d’art vivante…

Le Règne, tome 1 : La Saison des démons

Titre : La Saison des Démons
Série : Le Règne, tome 1
Auteur : Sylvain Runberg
Dessinateur: Olivier Boiscommun
Éditeur : Le Lombard
Date de publication : 2017 (janvier)

Synopsis : Un tigre, une guéparde, un bouc. Un trio de mercenaires uni par cette réalité intemporelle : l’union fait la force. Surtout quand le monde dans lequel ils doivent survivre n’a jamais été aussi dangereux. Car le règne de l’Humanité est révolu. Et nos trois aventuriers ont à affronter son terrible héritage : des puissances naturelles destructrices…

Note 3.0

Les humains ne sont jamais en retard quand il s’agit de semer la destruction. Nous serons en sécurité bien avant qu’ils ne se déchaînent, ma belle Daphnis.

Le Règne constitue l’un des fers de lance de Le Lombard pour l’année à venir. En témoigne l’importante promotion dont ce premier opus a fait l’objet au FIBD d’Angoulême entre les multiples séances de dédicaces d’Olivier Boiscommun, les jeux-concours, les badges, la diffusion en boucle de la réalisation d’une planche en vidéo en arrière-plan dans le stand de l’éditeur et les dessous de bock à bière (si si je vous jure) aux couleurs de la bande dessinée. Alors que la sortie du second tome est d’ores et déjà planifiée pour la fin de l’année, qu’en est-il vraiment de cette nouvelle série ?

Résultat de recherche d'images pour "le règne la saison des démons"

Lire la suite

Chronosquad, tome 2 : Destination révolution, dernier appel

chronosquad-2

Titre : Destination révolution, dernier appel
Série : Chronosquad, tome 2
Scénariste : Giorgio Albertini
Dessinateur : Grégory Panaccione
Éditeur : Delcourt
Date de publication : 2017

Synopsis : La première mission de Bloch a tourné au fiasco. Les deux ados fugueurs viennent de se faire embarquer par des trafiquants d’esclaves qui n’ont visiblement rien à voir avec la IVe dynastie. Et ces guerriers géants bizarres aperçus avant de perdre conscience lui laissent un goût amer. Mais le pire serait que Beylogu ne le retrouve pas avant qu’il ait succombé à ses blessures… à 4 500 ans de chez lui.

Note 2.5

Lire la suite

Je, François Villon, tome 3 : Je crie à toutes gens merci

je-francois-villon-tome-3

Titre : Je crie à toutes gens merci
Série : Je, François Villon, tome 3
Scénariste et dessinateur : Luigi Critone
Éditeur : Delcourt
Date de publication : 2016 (novembre)

Synopsis : François Villon aura tout expérimenté de l’art de la subversion. Aucune règle ni aucun sentiment, même les plus naturels en apparence, n’auront pu éviter une remise en cause par son esprit fort et rebelle. Aucune fréquentation enfin ne l’aura rebuté, quand bien même elle serait désastreuse pour sa réputation. Il fut rejeté, banni, mais reste aujourd’hui encore l’un des plus grands poètes de notre histoire.

Note 3.5

Frères humains qui après nous vivrez ! N’ayez les cœurs contre nous endurcis. Car si pitié de nous pauvres avez, Dieu aura plus tôt de vous merci !

Lire la suite

De Cape et de Crocs, Tome 12, Si ce n’est toi…

Titre : Si ce n’est toi…
Série : De Cape et de Crocs, tome 12
Auteur : Alain Ayroles
Dessinateur : Jean-Luc Masbou
Éditeur : Delcourt
Date de publication : 2016 (décembre)

Synopsis : Capturé par les malandrins de la Cour des miracles, Eusèbe est conduit à leur terrible chef qui n’est autre que son frère, Fulgence. Ce lapin malhonnête et violent fomente avec Fagotin, le singe assassin, un abominable forfait. Pris entre trahisons et intrigues de cour, Eusèbe parviendra-t-il à ramener Fulgence dans le droit chemin ? À moins que ce jumeau maléfique ne l’entraîne sur la voie du crime.

Note 5.0

Regarde mes sujets : sans terre, sans patte ou sans toit, avaient-ils d’autres choix que de se faire sans loi ?
Regarde-les, les moutons noirs, les brebis galeuses, les canards boîteux… ils font peur à voir n’est-ce pas ? Ils ne sont pas polis, eux ! Ils ne font pas tout bien eux ! Ils ne sont pas mignons !

Il faut bien avouer que lorsque je me suis rendu au FIBD d’Angoulême, je nourrissais le secret espoir de rencontrer les auteurs de De Cape et de Crocs. Alain Ayroles était annoncé, et je pressentais comme beaucoup d’autres que Jean-Luc Masbou ferait partie des invités surprises de l’éditeur Delcourt. L’attente fut en fin de compte récompensée et je pu obtenir les dédicaces tant rêvées. Ce fut aussi l’occasion de discuter et tous deux me confièrent que les personnages leur manqueraient. Et ce n’est pas sans émotion que de mon côté j’ouvrai puis refermai quelques temps plus tard ce douzième et ultime opus de De Cape et de Crocs. C’est par cette série, sans doute l’une des plus fantastiques de ces vingt dernières années (tâchons des rester objectif), que je suis revenu à la bande dessinée il y a quelques années maintenant. Après un onzième tome que j’avais trouvé quelque peu en deçà, mon attente était devenue fiévreuse de retrouver Eusèbe dans ses aventures.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :