Archives du blog

Le roi Pelé : L’homme et la légende

Le roi Pelé

Titre : Le roi Pelé : l’homme et la légende
Scénariste : Eddy Simon
Dessinateur : Vincent Brascaglia
Éditeur : 21g (Destins d’histoire)
Date de publication : 2016 (mars)

Synopsis : Edson Arantes, dit Dico, est un jeune brésilien passionné de football. Dans la ville de Bauru, il marque souvent des buts et écœure ses adversaires qui ne veulent même plus jouer avec lui. Il faut dire qu’il a de qui tenir. Son père, Jao Ramos, dit Dondinho, était un joueur professionnel qui jouait dans l’équipe de l’Atletico Mineiro. Il était prometteur et pouvait faire une grande carrière, mais il a fini par se blesser au genou. Du coup, il a dû s’exiler et vivre de petits boulots. En parallèle, il donne des cours de sport à son fils. Pourtant, la mère d’Edson, Maria Celeste Arantes, voit d’un mauvais œil cette préparation. Pour elle, le football est dangereux et inaccessible. Son mari en a fait les frais en se blessant gravement au genou. En 1950, un événement va basculer la vie d’Edson : le Brésil accueille la coupe du monde. Après la cruelle défaite de la Seleçao en finale contre l’Uruguay, Edson promet à son père qu’il jouera pour le Brésil et qu’il gagnera la coupe du monde…

Note 3.5

Le plus extraordinaire ce n’est pas de marquer mille buts comme Pelé. C’est de marquer un seul but comme Pelé.

Lire la suite

Publicités

Gandhi, ma vie est mon message

Gandhi 21g

Titre : Gandhi, ma vie est mon message
Scénariste : Jason Quinn
Dessinateur : Sachin Nagar
Éditeur : 21g (collection Destins d’histoire)
Date de publication : 2016 (mars)

Synopsis : Mohandas Karamchand Gandhi, plus connu sous le nom de Mahatma Gandhi, « la grande âme », a réussi à libérer tout un continent en se dressant contre la toute-puissance de l’Empire britannique armé seulement de ses idées et en étant prêt à tout sacrifier pour elles. Mais derrière la légende se cache un homme comme les autres avec ses faiblesses, ses échecs et ses découragements. Assassiné seulement quelques mois après l’indépendance de son pays, l’Inde, il aura marqué de son empreinte tout le vingtième siècle. La façon dont il a mis en application le principe de non-violence pour la lutte politique a inspiré un grand nombre de leaders charismatiques autour du monde : de Mandela à Lech Walesa, de Martin Luther King à Vaclav Havel, du Dalaï-Lama à Aung San Suu Kyi.

Note 4.0

Lire la suite

Gustave Eiffel : Le géant du fer

Gustave Eiffel le géant du fer

Titre : Gustave Eiffel : Le géant du fer
Scénariste : Eddy Simon et Philippe Coupérie Eiffel
Dessinateur : Joël Alessandra
Éditeur : 21g (collection Destins d’histoire)
Date de publication : 2015 (novembre)

Synopsis : Lorsque la France découvre sa Tour de 300 mètres pour l’exposition universelle de 1889, Gustave Eiffel pressent qu’elle est le couronnement de son génie. L’ingénieur, porte-drapeau de la révolution industrielle, devient l’icône d’une République à la recherche de son prestige perdu. Reconnu mondialement pour son audace et sa science, ce visionnaire repousse les limites du possible dans la création de ses aériennes constructions de fer : la Tour Eiffel, la Statue de la Liberté, la passerelle de Bordeaux, le viaduc de Garabit, le pont de Porto, et des centaines d’ouvrages d’art dans le monde entier. Le parcours de l’entrepreneur croise aussi les grandes polémiques de son époque comme le scandale de Panama. A l’aube du XXe siècle, l’homme aux multiples passions se consacre à la science. Enthousiasmé par l’aviation naissante, il devient le mécène des premiers fous volants !

Note 3.0

Du moment où j’ai commencé, par mes efforts et par mon travail à me faire un nom et une réputation, j’ai été sans cesse, à tous les moments de ma laborieuse carrière, l’objet de véritables persécutions, d’obsédantes et haineuses jalousies. On ne me pardonne pas d’avoir réussi.

Lire la suite

Mère Teresa de Calcutta : Au nom des plus pauvres parmi les pauvres

Mère Teresa

Titre : Mère Teresa de Calcutta : Au nom des plus pauvres, parmi les pauvres
Scénariste : Lewis Helfand
Dessinateur : Sachin Nagar
Éditeur : 21g (collection Destins d’histoire)
Date de publication : 2014 (novembre)

Synopsis : La fameuse mère Teresa s’appelait en réalité Gonxha Bojaxhiu. Née albanaise, elle vit dans l’empire ottoman à Skopje. Alors qu’elle est une toute jeune enfant, Gonxha croit déjà farouchement en Dieu et refuse de suivre ses frères et sœurs, qui ne font que des bêtises. Au contraire, elle essaie de comprendre ses parents qui ne cessent de recevoir de pauvres gens à manger le repas du soir. La mère lui explique qu’ils gagnent plus que ce dont ils ont besoin et que cet argent donné par Dieu doit être dépensé pour aider l’autre. Le papa Nikola est, du coup, très populaire et il fait partie du conseil municipal. Il est toujours très engagé pour défendre la cause des minorités et de ceux qui sont dans le besoin. Pourtant, un jour, la famille est brisée : Nikola meurt dans des circonstances douteuses et son associé récupère tous les biens de la maison. En vivant dans la difficulté, la famille n’aura de cesse de laisser sa porte aux affamés et aux nécessiteux. Un exemple pour celle qui deviendra « Mère Teresa »…

Note 4.0

Je suis reconnaissante, je suis très heureuse de recevoir ce prix au nom des affamés, des nus, des sans-logis, des infirmes, des aveugles, des lépreux, de tous ces gens qui ne se sentent pas voulus, pas aimés, pas soignés, rejetés, ces gens qui sont devenus un fardeau pour la société et qui sont humiliés par tout le monde. C’est en leur nom que j’accepte ce prix. (Extrait du discours prononcé par Mère Teresa en 1979 à Oslo au moment d’accepter le Prix Nobel de la paix)

Lire la suite

BD/Comics : Les coups de cœur de l’année 2014

De cape et d'épau

Nous voilà arrivés en décembre, le moment idéal pour revenir sur certaines des sorties littéraires les plus marquantes de l’année. Après « Les coups de cœur fantasy 2014 », c’est au tour des bd et comics de faire l’objet d’une petite sélection qui, je l’espère, ne manquera pas d’allécher les bédéphiles et, peut-être, de vous permettre de glaner quelques idées de cadeaux à offrir ou commander à l’approche des fêtes… Bonne découverte !

Lire la suite

Steve Jobs, celui qui rêvait le futur

Steve Jobs l'homme qui rêvait le futur

Titre : Steve Jobs, celui qui rêvait le futur
Scénariste : Jason Quinn
Dessinateur : Amit Tayal
Éditeur : 21g (collection Destins d’histoire)
Date de publication : 2014 (juillet)

Synopsis : Steve Jobs a changé la façon dont nous travaillons, dont nous jouons et le monde dans lequel nous vivons – et ce livre raconte la façon dont il a réalisé tout cela. Adopté à la naissance par une famille modeste, éjecté de la compagnie qu’il avait créée, visionnaire hors-pair, Steve a réussi à surmonter tous les obstacles et à révolutionner le monde de l’informatique avec Apple, du cinéma avec Pixar, de la musique avec iTunes, de la téléphonie avec l’iPhone… Sa vie est une vie de passion, d’innovation et de génie créatif à la poursuite de son rêve : un futur où les objets sont simples et beaux.

Note 4.0

 Voici les fous. Les marginaux. Les rebelles. Les fauteurs de trouble. Ceux qui font tâche. Ceux qui voient les choses différemment. Ceux qui n’aiment pas les règles. Et ceux qui ne respectent pas le statu quo. Vous pouvez les citer, ne pas être d’accord avec eux, les glorifier ou les calomnier. Mais la seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est les ignorer. Parce qu’ils changent les choses. Ils poussent la race humaine en avant. Et là où certains voient de la folie, nous voyons du génie. Parce que les gans qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font. (Campagne Think Different d’Apple)

Lire la suite

Martin Luther King : J’ai fait un rêve

Martin Luther King 21g

Titre : Martin Luther King : J’ai fait un rêve
Scénaristes : Michael Teitelbaum et Lewis Helfand
Dessinateur : Naresh Kumar
Éditeur : 21 g (collection Destins d’histoire)
Date de publication : 2014 (juillet)

Synopsis : Cela paraît impossible à croire aujourd’hui, mais il y a moins de 50 ans, le Sud des États-Unis vivait encore dans un système ségrégationniste où les Noirs ne pouvaient pas bénéficier des même droits que les Blancs. Fils d’un pasteur baptiste et pasteur lui-même, MLK Jr. rêvait d’une nation où chacun serait jugé selon ses qualités et non selon la couleur de sa peau. Son discours devant le Mémorial Lincoln en Août 1963, resté célèbre par la formule « I have a dream – j’ai fait un rêve » en fait le principal artisan de la prise de conscience de tout un peuple. Disciple de Gandhi et de sa philosophie de la lutte non-violente, il prend la tête du combat pour les Droits Civiques et obtient du Président Lyndon B Johnson la reconnaissance des droits égaux pour les Noirs dans tous les États-Unis. Son assassinat à Menphis en avril 1968 déclencha des émeutes dans tout le pays. Depuis 1983, le troisième lundi de Janvier est férié aux USA en son honneur.

Note 4.0

Après réflexion, je conclus qu’en attribuant ce prix [le prix Nobel de la Paix attribué à MLK en 1964] au mouvement dont je suis le représentant, les jurés ont voulu exprimer leur sentiment profond et reconnaître que la non-violence est la réponse à la question cruciale de notre temps en matière de politique et de morale : la nécessité pour l’homme de vaincre l’oppression et la violence sans recourir lui-même à la violence et à l’oppression. Pour y parvenir, l’humanité doit imaginer, afin de résoudre tous les conflits entre les hommes, une méthode qui exclut la vengeance, l’agression et les représailles. Le fondement de cette méthode, c’est l’amour.

Lire la suite

Nelson Mandela : Une vie au service de la liberté

Nelson Mandela - Une vie au service de la liberté

Titre : Nelson Mandela : Une vie au service de la liberté
Collection : Destins d’histoire
Scénariste : Lewis Helfand
Dessinateur : Sankath Banerjee
Éditeur : 21g
Date de publication : 2014 (janvier)

Synopsis : Né dans un petit village d’Afrique du Sud, Nelson Mandela grandit avec un rêve apparemment ordinaire : être libre de choisir son propre destin. Noir dans un pays contrôlé par les blancs et leurs lois racistes, ce simple rêve lui était refusé. Pendant des années, la minorité blanche d’Afrique du Sud imposa à la majorité noire un ensemble de lois et de règles injustes connues sous le nom d’Apartheid. Des millions d’hommes et de femmes se virent interdire certaines professions, certains services publics et des quartiers entiers uniquement en raison de la couleur de leur peau. Un homme se leva parmi les opprimés pour exiger le justice la liberté pour tous, son nom : Nelson Mandela !

Note 4.0

Du fond de la nuit qui me couvre,
Noire comme le gouffre du Nord au Sud,
Je remercie les Dieux quels qu’ils soient
Pour mon âme indomptable.

Dans l’étreinte étouffante des circonstances,
Je n’ai ni crié ni gémi.
Sous les coups du hasard,
Mon front est sang mais toujours dressé.

Au-delà de ce monde de colère et de larme,
Ne se profile que l’horreur de la nuit,
Et pourtant la menace des années
Me trouve, et me trouvera, libre de toute peur.

Peu m’importe l’étroitesse du passage
Et le poids de l’acte d’accusation.
Je suis le maître de mon destin :
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :