Archives de Catégorie: Récit contemporain

Intempérie

Intempérie

Titre : Intempérie
Auteur : Javi Rey
Éditeur : Dupuis (Aire Libre)
Date de publication : 2017 (juin)
Récompenses : Meilleur Roman Graphique 2013 des libraires espagnols

Synopsis : Au milieu de ces terres espagnoles ravagées par une interminable sécheresse, un jeune garçon échappe à son père violent et trouve refuge auprès d’un vieux berger nomade. À ses côtés, ainsi que le ferait un animal blessé, l’enfant va tenter de se reconstruire, d’oublier les atrocités dont il fut victime et d’apprendre à faire confiance aux hommes… Mais les silhouettes de ses cauchemars sont prêtes à tout pour le retrouver et lui rappeler qu’on n’échappe pas impunément à l’horreur.

Note 4.0

Un instant, il se surprit à attendre les ordres du vieil homme avant d’entrer dans le village. Mais cette fois… il était seul

Comédie française

Comédie françaiseTitre : Comédie française
Auteur : Fabrice Luchini
Éditeur : Flammarion / J’ai Lu
Date de publication : 2016 / 2017 (avril)

Synopsis : Il nous a fait redécouvrir La Fontaine, Rimbaud et Céline. Il incarne l’esprit et le panache de la langue française. En prose, en vers et même en verlan, il a donné sa voix à d’immenses auteurs, auxquels il sait faire respirer l’air de notre temps. Il a quitté l’école à quatorze ans pour devenir apprenti coiffeur. Il est aujourd’hui l’un de nos plus grands comédiens, célébré pour ses lectures-spectacles, couronné pour ses rôles au cinéma. Dans son autobiographie, Fabrice Luchini livre le récit d’une vie placée sous le signe de la littérature, à la recherche de la note parfaite.

Note 2.5

Pas d’erreur, j’aurais tant aimé être de gauche, mais la difficulté pour y arriver me semble un peu au-dessus de mes forces.

Edelweiss

Titre : Edelweiss
Scénariste : Cédric Mayen
Dessinateur : Lucy Mazel
Éditeur : Vents d’Ouest
Date de publication : 14 juin 2017

Synopsis : Été 1947, Boulogne-Billancourt. Lors d’un bal typique de l’après-guerre, Edmond, jeune ouvrier chez Renault, rencontre Olympe, fille de politicien. Il ne se doute pas qu’elle va bouleverser sa vie. Passionnée d’alpinisme, la jeune femme n’a qu’un rêve : escalader le Mont-Blanc pour égaler la prouesse de son aïeule Henriette d’Angeville. Malgré son manque d’expérience, Edmond promet qu’il l’aidera à le réaliser. Seulement, le train-train quotidien et plusieurs drames vont petit à petit émousser leur détermination… Mais qu’importe, l’amour est plus fort que tout, dit-on. Et s’il est capable de déplacer des montagnes, il peut aussi aider à les gravir.

Note 4.5

La montagne, c’est l’essence de notre famille, depuis tatie Henriette. La première femme a avoir réussi l’ascension du Mont-Blanc par ses propres moyens. Une femme fière et têtue, un peu comme Olympe, et qui aimait la montagne… Comme vous apprendrez à l’aimer, j’en suis sûr.

Après avoir fait montre brillamment de son talent sur le second volume de Communardes ! aux côtés de Wilfrid Lupano, Lucy Mazel est de retour avec Edelweiss, sur lequel elle a planché avec Cédric Mayen. Une histoire d’amour tendre, touchante, qui raconte aussi la France d’après-guerre et l’aspiration des femmes à plus de reconnaissance dans la seconde moitié du XXème siècle. Un one-shot enchanteur, à l’image de sa couverture.

Résultat de recherche d'images pour "edelweiss mazel"

Lire la suite

Parlez-moi encore de lui

Parlez-moi encore de luiTitre : Parlez-moi encore de lui
Auteur : Lisa Vignoli
Éditeur : Éditions Stock (collection La Bleue)
Date de publication : 2017 (mai)

Synopsis : Jean-Michel Gravier n’était personne et il était tout. C’est le paradoxe de ce roi secret d’une époque, confident d’Isabelle Adjani, critique visionnaire du cinéma de Jean-Jacques Beineix, chroniqueur se rêvant écrivain, promeneur de célébrités, entremetteur de talents, fou de femmes et incapable de les aimer, éternel enfant grandi en province et étourdi de la gloire des autres. Lisa Vignoli n’a pas connu ce journaliste et chroniqueur mort trop tôt, en 1994. Pas non plus son époque, les années 80. La nostalgie qui étreint son livre est celle d’une autre génération que la sienne. Décalée comme Jean-Michel Gravier, passeuse de lumières qui s’éteignent si vite et se rallument parfois, elle s’est plongée dans sa vie comme on le fait dans ce livre doux et fluide, émouvant comme une longue étreinte, pour un dernier feu. Ultime brasier des vanités.

Note 4.0

Ne cherche-t-on pas la notoriété pour donner de nos nouvelles à ceux qui nous ont oublié ?

Livres et cinéma

QUIZ_Un-livre-un-film-2_4167

Plusieurs livres ayant trait au cinéma sont actuellement dans toutes les bonnes librairies. Voici un petit tour d’horizon qui vous donnera peut-être l’envie de les feuilleter…

Lire la suite

Zapping ciné juin 2017 (ter)

Silence on zappe !

Qu’est ce qu’il fait bon dans les salles de cinéma avec cette canicule ! Voilà de quoi vous rafraichir en y ajoutant du plaisir !

 

Ava

Ava

Ava va bientôt perdre la vue. Plutôt que de se morfondre, sa mère excentrique et légère l’embarque à la mer. Elle s’ouvre à la découverte de la sexualité avec un jeune marginalisé. Film cru, où soleil et ombre se télescopent comme pour prévenir Ava de l’imminence de son handicap. Une mise en scène inventive, une musique envoutante, une jeune révélation épatante (Noée Abita). Ava est un premier film lumineux, parfois onirique, pas forcément facile mais qui révèle aussi une bien belle réalisatrice.

Note 3.5

Lire la suite

Un petit tour au Festival ciné de Cabourg

AFFICHE CABOURG 2017

Du 14 au 18 juin dans la petite station balnéaire chère à Marcel Proust, sous un soleil généreux, se tenait la 31eme édition du Festival du Film de Cabourg. Avec cette année une présidente prestigieuse Marion Cotillard et son jury : Manu Payet, Anne Dorval, Camille Cottin, Aure Atika, Ibrahim Maalouf, Nathaniel Karmitz, Hugo Gelin et la romancière Camille Laurens.

Marion COTILLARD

Nous avions la chance d’être sur le tapis rouge samedi soir, avec notamment Juliette Binoche, Yolande Moreau, Deborah François, Fanny Valette, Christine Citti, Raphael Personnaz, Julie Ferrier, Michel Hazanavicius, Stacy Martin, Maurice Barthelemy, Xavier Beauvois, Niels Schneider, Swann Arlaud etc.  Voici quelques moments immortalisés en photos.

 

IMG_5263

Juliette BINOCHE

Fanny VALETTE

Fanny VALETTEIMG_5259Yolande MOREAU

 

Lire la suite

Repose-toi sur moi

Repose-toi sur moi

Titre : Repose-toi sur moi
Auteur : Serge Joncour
Éditeur : Flammarion / J’ai Lu
Date de publication : 2016 / 2017
Récompenses : Prix Interallié 2016 ; Meilleur livre français 2016 pour le magazine « Lire »

Synopsis : Aurore est une styliste reconnue et Ludovic un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer. Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l’égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

Note 3.5

Aux premiers moments d’une histoire, l’idée de l’autre obsède, on y pense tout le temps, ce qu’on a vécu avant n’existe plus, le passé est cette chose insignifiante et prodigieuse qui s’est contentée de nous amener là, comme si vivre n’avait servi qu’à ça, à ce besoin de retrouver l’autre.

Zapping ciné juin 2017 (bis)

Silence on zappe !

Voici quelques avis de cinéma, si le cœur vous en dit.

Lire la suite

Des impatientes

Des Impatientes

Titre : Des impatientes
Auteur : Sylvain Pattieu
Éditeur : Actes Sud / Babel
Date de publication : 19 aout 2015

Synopsis : C’est un lycée de banlieue comme il y en a beaucoup autour de Paris, un lycée « difficile », selon le journal télévisé… Territoire républicain coincé entre la quatre-voies, le terrain de foot et le commissariat. Tous les jours ils sont plusieurs centaines à converger vers son portail trop petit. Milliers de pieds dans des baskets ou de ballerines identiques achetées chez le chinois. Des crêtes, des franges, des cheveux bouclés, crépus ou lissés. Des L, des S, des STG mercatique, des STI… c’est ici que commence l’histoire d’Alima-Nadine Sissoko et Bintou Masinka. La bonne élève et la grande gueule. L’une rêve d’intégrer Sciences po et l’autre est abonnée aux sanctions et aux boîtes de nuit. Chacune avec de l’énergie à revendre, à dépenser, à affirmer. Les impatiente, ce sont elles deux.

Note 3.0

Moi, ces gamins, je les aime… Mes élèves, je les prends comme ils sont, avec leurs conneries, leur langage, leur spontanéité.

%d blogueurs aiment cette page :