Archives d’Auteur: Dionysos

Walking Dead, tome 27 : Les Chuchoteurs

Titre : Les Chuchoteurs
Série : Walking Dead, tome 27
Scénariste : Robert Kirkman
Dessinateurs : Charlie Adlard et Stefano Gaudiano
Éditeur : Delcourt Comics (Contrebande) [fiche officielle]
Date de publication : 29 mars 2017 (2016 en VO chez Image Comics)

Synopsis : Les survivants menés par Rick ont mis en place divers points de contrôle. Negan a disparu depuis quelques jours, lorsqu’il réapparait après avoir assassiné Alpha, la leader des Chuchoteurs. Dwight tient à le descendre immédiatement, mais Magna l’en empêche. Ils décident de l’amener à Rick… Pendant ce temps, Beta a retrouvé le corps sans tête d’Alpha. La tension monte encore d’un cran…

Note 4.0

Je suis aussi utile qu’un eunuque manchot dans un baisodrome ! Filez-moi un putain de flingue !

Cette fois, ça y est ! Une nouvelle guerre est sur le point de se déclencher et ce sont nos « chers » Chuchoteurs qui lancent les hostilités ! En même temps après tome 26 qui se titrait « L’Appel aux armes », c’était la moindre des choses d’enchaîner sur un tome de combat âpre, et qui risque de rester avec un goût amer dans la bouche de certains lecteurs si vous teniez encore à certains personnages en particulier.

Lire la suite

Spire, tome 1 : Ce qui relie

Titre : Ce qui relie
Cycle : Spire, tome 1
Auteur : Laurent Genefort
Éditeur : Critic (Science-Fiction) [fiche officielle]
Date de publication : 16 mars 2017

Synopsis : « Soudain, un avenir semé d’ennemis s’imposait à elle. Pour survivre, elle devait se cuirasser. Si leur Compagnie tombait au premier coup porté, c’est qu’elle ne méritait pas de naître. »
Lorsque leur vaisseau s’écrase sur Arrhenius, Lenoor et Hummel découvrent une colonie sous-développée, éloignée des grands axes interstellaires, dédaignée par les lignes principales. Une fois guéris, reconnaissants envers les colons, les deux pilotes repartent.
Mais plus rien n’est comme avant car une idée poursuit désormais Lenoor. Un projet génial autant que dangereux et difficile à mettre en œuvre : monter une compagnie de transport interstellaire indépendante !
Ainsi naît la Spire, alliance de rêveurs visionnaires et de casse-cou sans peur, prêts à tout pour relier entre elles les planètes des Confins. Mais son acte de naissance ne s’écrira pas sans heurts : alertées, les grandes compagnies déploieront toute leur puissance pour empêcher son essor. Luttes intestines, ligues et trahisons : un chemin semé d’embûches attend les navis de la Spire, véritables aventuriers des étoiles !

Chaque fois que je reviens, j’ai l’impression que ce satané spatioport a encore grossi.

Vous avez été déçu de votre première dose de Laurent Genefort de l’année ? Rattrapez-vous avec la deuxième tournée ! En effet, ce docteur ès space opera français ouvre une nouvelle trilogie chez les éditions Critic : Spire.

Lire la suite

Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère chtokavien

Titre : Le mystère chtokavien
Série : Les trois fantômes de Tesla, tome 1
Scénariste : Richard Marazano
Dessinateur : Guilhem Bec
Éditeur : Le Lombard [fiche officielle]
Date de publication : août 2016

Synopsis : « Rumeurs de débarquement de sous-marins allemands sur la côte est… Mystérieuses apparitions, et disparitions, sur les bords de l’East River… Mise sous tutelle des laboratoires d’Edison par le FBI… Expérimentations de terribles armes secrètes par les forces japonaises dans le Pacifique… Pour celui qui sait voir au-delà des apparences de calme trompeur, tout démontre que New York sera bientôt plongée au cœur des événements qui ravagent aujourd’hui le reste du monde…
Et nous sommes toujours sans nouvelles de Nikola Tesla, probablement le seul savant dont l’originalité et les inventions géniales sont susceptibles de nous fournir une aide décisive dans cette guerre destructrice !
New York, un été 1942…
Une enquête de T.S. Billing, notre reporter du Daily Worker
Au même moment, le jeune Travis emménage avec sa mère dans un hôtel meublé de Manhattan. Il ne sait pas encore que son énigmatique voisin de palier va l’entraîner dans une aventure aux ramifications scientifiques terribles et galvanisantes…

Aucun savant digne de ce nom ne devrait mettre ses inventions au service de la guerre.

Un, deux, trois : lumière ! Alors que la Deuxième Guerre mondiale fait rage en Europe comme en Afrique et en Asie-Pacifique, la ville de New York est en proie à d’intenses rumeurs sur le devenir des inventions potentiellement destructrices de Nikola Tesla. Or, plusieurs années après la mort de son collègue et concurrent Thomas Edison, celui-ci est introuvable et fait craindre le pire sur le devenir de son savoir.

Lire la suite

Noir Duo

Titre : Noir Duo
Auteurs : Sylvie Miller et Philippe Ward
Nouvelles : « Le mur » (SM&PW) ; « Un choix réfléchi » (SM) ; « Martha » (PW) ; « Le survivant » (SM&PW) ; « L’ombre » (SM) ; « Les chemins de l’esprit » (PW) ; « Un futur inimitable » (SM&PW) ; « Les vignes du Seigneur » (PW) ; « Ventres d’airain » (SM) ; « Le fils de l’eau » (PW) ; « Mau » (SM&PW) ; « Prorata temporis » (PW) ; « Tout s’achète et tout se vend » (SM) ; « After midnight » (SM&PW) ; « Lettre d’un futur amer » (SM) ; « Pas de pitié pour les pachas » (SM&PW)
Éditeur : Rivière Blanche (Blanche) [fiche officielle]
Date de publication : 2007

Synopsis : Une folle préface. Un mur aux pouvoirs étranges. Un monde souterrain peuplé de chats sacrés. Une mission en perdition sur Mars. Un guitariste maudit. Un détective au service des dieux… Entre angoisse, humour, suspense et merveilleux, voici seize nouvelles à la croisée des mauvais genres, seize textes à faire flamber les pupilles, seize excursions en territoires inconnus signées par un duo d’enfer, le NOIR DUO !

Au fond de lui, il éprouvait des sentiments nouveaux, indéfinissables, mais très forts. Un désir qu’il n’avait jamais connu. Mais il n’aurait jamais fait le premier pas. Il n’en a parlé à personne. Sauf à son reflet… Évidemment, celui-ci ne l’a pas aidé à prendre des initiatives.

[« Un choix réfléchi », Sylvie Miller]

Quel duo d’auteurs peut se targuer de construire un recueil de nouvelles préfacé par pas moins de 113 autres acteurs des littératures de l’imaginaire ? (et certains sollicités n’ont pas eu le temps de contribuer) Seuls Sylvie Miller et Philippe Ward, à ma connaissance. La « SM hispanophone » et le « taureau Apis XIII », « l’enjouée du 9-3 » et l’ « ours pyrénéen » (lisez la polypréface, je vous dis !), ont réuni seize de leurs textes pour retracer la folle aventure qu’est cette écriture à quatre mains qu’ils ont baptisée Noir Duo.

Lire la suite

Sorcières associées

Titre : Sorcières associées
Auteur : Alex Evans
Éditeur : ActuSF (Bad Wolf) [fiche officielle]
Date de publication : février 2017

Synopsis : Dans la cité millénaire de Jarta, la magie refait surface à tous les coins de rue. Les maisons closes sont tenues par des succubes, les cimetières grouillent de goules… Pour Tanit et Padmé, sorcières associées, le travail ne manque pas.
Mais voilà qu’un vampire sollicite leur aide après avoir été envoûté par un inconnu, tandis que d’étranges incidents surviennent dans une usine dont les ouvriers sont des zombies… Tanit et Padmé pensaient mener des enquêtes de routine, mais leurs découvertes vont les entraîner bien au-delà de ce qu’elles imaginaient. En effet, à Jarta, les créatures de l’ombre ne sont pas les plus dangereuses…
Un roman à deux voix porté par des héroïnes bien campées, une enquête trépidante dans une cité métissée… Avec Sorcières associées, Alex Evans renouvelle brillamment l’imaginaire steampunk.

Transformer des cadavres en zombies était considéré comme une abomination. Mais les politiciens firent valoir que le devoir d’un soldat était de servir sa patrie, même au-delà du trépas. Ils citèrent l’exemple du Hiérophant Noir qui rappela à la vie tous les guerriers morts du Continent pour combattre une armée de démons. Bref, les gens avaient fini par s’habituer à l’idée et les récalcitrants furent envoyés aux mines.

La collection Bad Wolf poursuit son petit bonhomme de chemin en continuant à proposer de la fantasy très portée sur la magie et se fondant surtout sur le décalage vis-à-vis de la high fantasy. Ainsi, Alex Evans avait déjà construit un monde de fantasy de quelques nouvelles ainsi que deux romans chez les éditions Walrus, elle a reconcocté Sorcières associées pour les éditions ActuSF dans la même veine.

Lire la suite

Magies secrètes, tome 3 : La Nuit des égrégores

Titre : La Nuit des égrégores
Cycle : Magies secrètes, tome 3
Auteur : Hervé Jubert
Éditeur : Folio SF [fiche officielle]
Date de publication : 1er avril 2016

Synopsis : Le tournoi des ombres entraîne Georges Beauregard en Égypte où un canal va être inauguré, à Suez, en présence des dirigeants des plus grandes puissances. Un étrange phénomène est en effet signalé dans le désert. Se peut-il qu’une menace pèse sur l’événement, voire sur le monde? Et tout cela pourrait-il avoir un rapport avec les tragiques incidents qui menacent la Féerie, à Paris? Beauregard, aidé de ses compagnons, ne va pas chômer. Surtout s’il souhaite, en plus, découvrir enfin la vérité sur ses origines.

— Jeanne a vraiment proposé à ce Puck de s’écraser sur New London ?
Beauregard sourit.
— Le corps dans lequel elle est revenue appartenait à une Irlandaise.

Que j’étais content quand j’ai vu que ce troisième opus paraissait ! Rappelons un peu les épisodes précédents : Hervé Jubert faisait partie de ce petit panel d’auteurs ayant eu la chance de travailler avec Xavier Mauméjean au sein de la collection Pandore des éditions du Pré-aux-Clercs ; une fois cette collection close, qu’advenait-il de la suite des séries commencées ? C’est finalement Pascal Godbillon qui a récupéré le tout chez Folio SF avec la promesse de poursuivre la publication directement en poche.

Lire la suite

Fiction n°20 (printemps 2015)

fiction-20

Titre : Fiction n°20 (printemps 2015)
Auteurs (articles ou nouvelles) : Articles de Nicolas Nova (« Swanp tech »), d’Alex Nikolavitch (« Civilisations perdues »), de Julie Proust Tanguy (« Apprivoiser la science-fiction ») et de Sam Van Oflen (« Portfolio ») ; George R. R. Martin (« Y a pas que les gosses qui ont peur du noir ») ; Karl Bunker (« Garde du corps ») ; Jean-Claude Dunyach (« L’armée des souvenirs ») ; Jim Aikin (« Une très ancienne épée elfique ») ; Rand B. Lee (« Trois feuilles d’aloès ») ; Nancy Springer (« Iris ») ; K. D. Wentworth (« Propriétés aliénées ») ; Phil Becker (« Fleur de lune ») ; Joe Haldeman (« Se faire Emily ») ; Eugene Mirabelli (« Le rivage au bord du monde ») ; Marc Oreggia (« Le kami, la jeune fille et la bombe A ») ; Pat MacEwen (« Mon Bionid, mon Bionid douillet ») ; Jeffrey Ford (« La fabrique des fées ») ; Olivier Buckram (« Le musée de l’Erreur ») ; Benjamin Rosenbaum & David Ackert (« Errance ») ; Jeffrey Ford (« La technologie de Pittsburgh ») ; James Powell (« À la recherche du Charlie grimpant »)
Éditeur : Les Moutons électriques
Date de publication : printemps 2015

Synopsis : La revue des littératures de l’imaginaire. Ultime numéro.
Deux longs entretiens croisés (12 pages chacun) : Christopher Priest (Le Prestige, Les Insulaires) & Xavier Mauméjean évoquent de surprenants points communs biographiques et littéraires lors d’une mémorable rencontre ; Jean-Pierre Andrevon & Fabien Clavel comparent leurs expériences, leurs influences et le monde de l’édition d’hier et d’aujourd’hui.
Un portfolio signé Sam Van Olffen, une balade dans la Venise de fiction, des articles sur l’imaginaire technologique dans les bayous de Louisiane, l’apprivoisement de la science-fiction et le thème des civilisations perdues. Nouvelle inédite de G.R. R. Martin (l’auteur du Trône de fer), avec son portrait en couverture, et comme toujours de nombreuses nouvelles inédites, par Jeffrey Ford, Joe Haldeman, Eugene Mirabelli, Jean-Claude Dunyach, Rand B. Lee, Marc Oreggia, Phil Becker, Jim Aikin, Oliver Buckram, Karl Bunker, Pat MacEwen, Jeremy Minton, K. D. Wentworth. Traductions par Éric Holstein, Mathieu Rivero, Manon Malais, Vincent Foucher, Martine Loncan, Sonia Quémener, Lise Capitan, Claire Kreutzberger, Éléonore Néri, Annaïg Houesnard, Alice Ray, Thomas Demarcq.

Note 4.0
 
Coup de coeur

— C’est un cryptographe Meerst, dit Herbert. Modèle quatre. En excellente condition.
— Qu’est-ce que ça fait ? demanda Rose.
— Il crée un code complètement indéchiffrable. Le générateur de nombres aléatoires détermine la position sur les rotors.
— Comment le déchiffrent-ils à l’autre bout ?
— Ils n’y arrivent pas. Ce code est complètement indéchiffrable par qui que ce soit, y compris le destinataire. C’est insupportable pour les renseignements adverses. Plusieurs de leurs grands cerveaux sont devenus fous. Pendant ce temps, nous envoyions les vrais messages par pigeon voyageur.
[dans « Le musée de l’Erreur », d’Olivier Buckram]

Au début de l’année 2015 est paru l’ultime numéro de la mouture de la fameuse revue Fiction façon Moutons Électriques et le relire pour faire cette critique mène à un résultat sans appel : il manque véritablement de telles publications.

Lire la suite

Étoiles sans issue

etoiles-sans-issue

Titre : Étoiles sans issue
Auteur : Laurent Genefort
Éditeur : Scrineo (Space Opera) [fiche officielle]
Date de publication : 9 février 2017

Synopsis : Palestel est un simple « caire », tout en bas de la pyramide des castes, dont le Prime Garant incarne le sommet depuis deux cents ans. Comme pour tout le monde, le statut de Palestel est gravé dans son ADN. L’acumen garantit la place de chacun au sein des cinq planètes du Compas. Mais quand une tentative d’assassinat contre le Prime Garant manque de le tuer et que Palestel devient son seul espoir de survie, c’est l’univers tout entier qui bascule autour de lui. Chaque faction désireuse de prendre le pouvoir de l’acumen veut l’attraper, soit pour l’éliminer, soit pour l’utiliser. Dans tous les cas, il lui faut fuir. Existe-t-il seulement une alternative ?

Note 2.5

Ne te leurre pas, ce fauve est vicieux comme pas deux. Capable de retenir son élan des jours et des jours pour te persuader qu’il ne peut pas t’atteindre. Et puis, à la seconde où il le décide, clac ! il t’emporte une main, net et sans bavure.

Après Les Océans stellaires, la nouvelle collection de space opera chez Scrineo bénéficie rapidement d’un deuxième opus issu de l’imaginaire fertile de Laurent Genefort : Étoiles sans issue est un volume particulier, qui prend bien sûr place dans l’univers des Portes de Vangk de l’auteur.

Lire la suite

A comme Alone

a-comme-alone

Titre : A comme Alone
Auteur : Thomas Geha
Éditeur : Rivière Blanche (Blanche n°2015) [fiche officielle]
Date de publication : 2005

Synopsis : Pépé est un Alone, l’un de ceux qui errent sur les autoroutes sauvages d’une France post-cataclysmique, en proie aux hordes de pelerinceurs, aux monstrueuses voitortues, aux mutants diaboliques et aux fanatiques de tous bords. Il cherche Grise, la femme qui l’a élevé et qu’il aime encore. Mais y a-t-il encore de la place pour ce sentiment dans un monde sans pitié ? Qui triomphera ? A comme Amour ou A comme Anarchie ? A comme Apocalypse ou A COMME ALONE…

Note 4.0
 
Coup de coeur

« Prends le temps d’observer et d’être à l’écoute, et tu vivras vieux ! » me racontait une personne chère.

Si vous avez aimé l’un ou l’autre (ou bien les deux) des tomes du Sabre de Sang, il serait de bon aloi de s’intéresser au cycle Alone de Thomas Geha. Ce premier opus, A comme Alone, commence à dater (2005), mais il est pourtant diablement intéressant et d’actualité.

Lire la suite

La Baleine thébaïde

la-baleine-thebaide

Titre : La Baleine thébaïde
Auteur : Pierre Raufast
Éditeur : Alma (Romans) [fiche officielle]
Date de publication : 5 janvier 2017

Synopsis : Fraîchement diplômé, Richeville, jeune homme timide et idéaliste embarque au nord de l’Alaska, sur un bateau. Objectif : retrouver la fameuse « baleine 52 », qui chante à une fréquence unique au monde. Mais l’équipage affrété par le sinistre Samaritano Institute a d’autres desseins.
Au menu : l’inquiétant Dr Alvarez, un hacker moscovite, une start-up californienne, une jolie libraire et des cétacés solitaires, mutants ou électroniques qui entraînent Richeville dans un tourbillon d’aventures extraordinaires.
Pierre Raufast, le roi de l’ingénierie littéraire, poursuit dans son troisième roman sa veine épique. Mêlant la science et la fantaisie, le roman d’éducation et d’aventures, il démontre avec brio sa capacité inépuisable d’imagination et son talent jubilatoire. Nous sommes ici en présence d’un délire imaginatif qui n’a d’égal qu’une arborescence narrative travaillée au nanomètre près. De sorte que, ahuri, le lecteur ne voit pas qu’il a affaire à un véritable programmeur.

Note 3.5

Le vendredi 26 août de l’an dernier, la diva hollywoodienne Eva S. et le sénateur républicain Saul B. eurent une relation sexuelle épicée dans la piscine d’une superbe villa de Santa Barbara en Californie.
Cet ébat aquatique, à dix mille kilomètres de chez moi et dont les protagonistes m’étaient totalement inconnus, dévasta ma vie.

Quand on a dévoré La Fractale des raviolis, puis La Variante chilienne, on ne peut décemment pas passer outre le nouveau roman de Pierre Raufast chez les éditions Alma : La Baleine thébaïde.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :