Repose-toi sur moi

Repose-toi sur moi

Titre : Repose-toi sur moi
Auteur : Serge Joncour
Éditeur : Flammarion / J’ai Lu
Date de publication : 2016 / 2017
Récompenses : Prix Interallié 2016 ; Meilleur livre français 2016 pour le magazine « Lire »

Synopsis : Aurore est une styliste reconnue et Ludovic un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer. Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l’égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

Note 3.5

Aux premiers moments d’une histoire, l’idée de l’autre obsède, on y pense tout le temps, ce qu’on a vécu avant n’existe plus, le passé est cette chose insignifiante et prodigieuse qui s’est contentée de nous amener là, comme si vivre n’avait servi qu’à ça, à ce besoin de retrouver l’autre.

La rencontre improbable entre deux êtres fragilisés pour différentes raisons et leur passion amoureuse sont au cœur de ce roman.

Ludovic et Aurore n’ont pourtant, à priori, rien en commun. Mais sous la plume de Serge Joncour, cette idylle devient possible et surtout crédible. L’auteur continue à ausculter ses compatriotes et a le talent de s’effacer derrière ses personnage : on croit vraiment en ces deux là ! Son style est toujours aussi élégant, il y intègre aussi une tension bienvenue qui renforce son récit. Notre perception des personnages s’en trouve modifiée et contribue au plaisir du livre. Et même si la fin me parait un peu décevante car moins percutante qu’espérée pour ma part, « Repose-toi sur moi » vous fait passer un bien agréable moment… comme souvent chez Joncour.

Un roman qui ravira votre été. Merci aux Éditions J’ai lu.

Publicités

Publié le 20 juin 2017, dans Récit contemporain, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :