Saga, tome 7

Titre : Saga, tome 7
Série : Saga, tome 7
Scénariste : Brian K. Vaughan
Dessinatrice : Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics (Urban Indies) [fiche officielle]
Date de publication : 19 mai 2017 (2016 en VO chez Image Comics)

Synopsis : Pour la première fois depuis longtemps, Alana, Marko et Hazel sont de nouveau réunis. À leurs côtés, le prince Robot cherche désespérément son fils, retenu par le Testament, et Petrichor, tout juste évadé des geôles de la Révolution, espère débuter une vie nouvelle loin des préjugés. En attendant, une panne de carburant contraint la petite équipe à se poser d’urgence sur la planète Phang, un territoire en pleine guerre civile.
Contient : Saga #37-42.

[Prince Robot :] Comme disait ma mère : « Les gosses, quelle plaie. »
[Izabel :] Sauf ton respect, la Reine Robot m’a l’air d’une connasse.
[Prince Robot :] Un jugement passible de mort mais juste.

Et on est reparti pour une nouvelle aventure dans la série Saga, de Fiona Staples et Brian K. Vaughan !

Alors qu’au tout départ de la série, la narratrice ne se montrait qu’une fois de temps en temps, désormais Hazel-âgée-d’un-certain-âge (au fond, on ne sait pas véritablement quand elle nous raconte cette vaste histoire) n’hésite plus à nous donner les détails les plus crus, sexuels ou violents, ainsi que d’user d’un vocabulaire de plus en plus fleuri. Au moment où se déroule ce septième tome, Hazel a cinq ans et elle est encore toute mignonne, ce qui tranche magnifiquement avec la façon dont elle nous narre les événements depuis son point de vue d’adulte, bien plus cynique et tranché, voire avec recul et détachement.

Comme souvent, une nouvelle progression dans l’histoire permet aux deux auteurs de se faire plaisir au niveau de l’imagination. Ainsi, il est ici question pour notre cohorte de protagonistes : Marko et une Alana de nouveau enceinte emmènent à leur bord Izabel, une baby-sitter fantômatique, M. Robot, ex-Prince Robot IV et qui est à la poursuite de son fils enlevé, Pétrichor, une transsexuelle « cornue » qui essaie de se rendre utile après qu’ils l’ont fait s’évader au tome précédent (elle orne d’ailleurs la belle couverture), et bien sûr leur fille Hazel qui s’extasie de bonheur dès qu’il se passe quelque chose de ! Tout ce petit monde doit faire escale à Phang, comète cosmopolite où tout se vend, tout s’achète (surtout le carburant) et surtout on y rencontre de tout, notamment les armées que les protagonistes cherchent à fuir. En effet, ici aussi, le conflit entre « Ailés » et « Cornus » fait rage au rythme des insurrections locales.

Les deux auteurs, Fiona Staples au dessin et Brian K. Vaughan au scénario, sont décidément bien vils puisque, dès le départ, ils nous annoncent (encore, mais ils font mouche quand même les bougres) que ce sera une aventure tragique supplémentaire. Ils enchaînent sans grande retenue pour nous, pauvres lecteurs, les arrivées de personnages trop mignons, des scènes hilarantes et des pertes tellement tristes. Et au milieu de tout cela, grandit une petite fille qui nous raconte ses états d’âme, le scénario s’intéressant davantage à ce qu’elle ressent désormais. Je remarque (enfin ?) que la quatrième de couverture spécifie que Saga est de la « space fantasy », et c’est souligné dans ce tome par quelques menus apparitions magiques pour défendre la tribu de protagonistes contre les mercenaires indépendants encore ravis de décrocher une quelconque prime pour leur capture ou leur mort.

Saga, tome 7 nous livre un récit poignant, rempli comme toujours de bonnes et belles idées servies par un dessin au top, mais duquel il faut éloigner les âmes les plus enfantines.

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4 ; Tome 5 ; Tome 6

Autres critiques :

Publicités

À propos de Dionysos

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, littérature de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine (@DenisPiel). Membre fondateur du Bibliocosme, également chroniqueur dans La Tête en l'Ère (ImaJn'ère), dans Les Chroniques de l'Invisible et sur Radio G!.

Publié le 19 mai 2017, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. J’ai tellement hate de le lire ! j’adore cette série !

  2. J’aime aussi beaucoup cette série, ce tome arrive bientôt dans ma PAL…

  1. Pingback: musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :