Chronosquad, tome 2 : Destination révolution, dernier appel

chronosquad-2

Titre : Destination révolution, dernier appel
Série : Chronosquad, tome 2
Scénariste : Giorgio Albertini
Dessinateur : Grégory Panaccione
Éditeur : Delcourt
Date de publication : 2017

Synopsis : La première mission de Bloch a tourné au fiasco. Les deux ados fugueurs viennent de se faire embarquer par des trafiquants d’esclaves qui n’ont visiblement rien à voir avec la IVe dynastie. Et ces guerriers géants bizarres aperçus avant de perdre conscience lui laissent un goût amer. Mais le pire serait que Beylogu ne le retrouve pas avant qu’il ait succombé à ses blessures… à 4 500 ans de chez lui.

Note 2.5

 

Avec l’agence Chronosquad, oubliez les vacances traditionnelles au ski, à la mer ou à la montagne et partez pour une destination de rêve… dans le passé ! L’Égypte Antique, la Préhistoire, la Renaissance… : toutes les époques sont possibles, pour peu qu’il y existe un hôtel ou un complexe de luxe capables d’héberger les riches touristes. Le voyage n’est malgré tout pas sans risque et c’est pourquoi une équipe spécialisée dans les voyages temporels et le rapatriement des visiteurs égarés est toujours prête à intervenir en cas de pépin. Et depuis quelques semaines, les « chronosquads » ont du pain sur la planche ! Des morts inexpliquées dans une station de ski préhistorique, la disparition inquiétante de la fille du directeur de la banque mondiale, une histoire d’amour impossible entre un grand artiste du XVIe siècle et l’une de nos contemporaines, un groupuscule militant pour une libération du peuple avant l’heure… : la situation ne s’arrange guère dans ce deuxième tome qui, au lieu de nous apporter un début de réponse, multiplie au contraire les questionnements. Les pistes et les époques explorées s’accumulent sans qu’un véritable lien soit établi entre tous les événements et tous les personnages, ce qui donne à l’ouvrage un petit côté « brouillon » qui gâche un peu le plaisir du lecteur.

Le principe sur lequel repose l’intrigue est pourtant toujours aussi séduisant et ouvre d’intéressantes perspectives aux deux auteurs qui ne se privent d’ailleurs pas d’exploiter à fond leur idée. L’humour est encore une fois omniprésent et fonctionne dans la plupart des cas, même si on peut regretter la redondance de certains gags un peu potaches. Les annonces publicitaires insérées ici et là tout au long de l’ouvrage sont en revanche très amusantes, l’une proposant une promotion pour un séjour de luxe dans le passé tandis que l’autre vante les mérites du voyage temporel, LA grande expérience à ne pas manquer. Comme pour l’intrigue, je suis par contre modérément emballée par les graphismes de ce deuxième tome tant certaines planches donnent l’impression d’avoir été intégrées uniquement pour combler le tout. Il en résulte un volume épais mais qui se feuille parfois davantage qu’il ne se lit en raison de l’accumulation de cases illustrant encore et encore la même chose, sans aucun dialogue pour agrémenter ou complexifier la scène. Les personnages évoluent quant à eux relativement peu et, si la maladresse et l’enthousiasme du protagoniste sont effectivement touchants, on aimerait le voir davantage interagir avec ses camarades dans des scènes plus intimistes et non constamment dans l’urgence.

 

Un second tome en demi-teinte par rapport au premier en raison d’une intrigue qui s’éparpille et de planches parfois dispensables. Le troisième volume devrait paraître dans le courant de l’année : espérons que Panaccione et Albertini nous apporteront enfin quelques réponses et se recentreront sur leur le fil rouge de leur histoire.

Voir aussi : Tome 1

Publicités

Publié le 11 mars 2017, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. La révolution, c’est comme une bicyclette : quand elle n’avance pas, elle tombe ! [Rabbi Jacob] 😀

  2. Non je fuis….. Rien qu’avec la jaquette, et la double dose avec la critique! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :