Trees, tome 2 : Deux Forêts

Afficher l'image d'origine

Titre : Deux Forêts
Série : Trees, tome 2
Auteur : Warren Ellis
Dessinateur: Jason Howard
Éditeur : Urban Comics (Indies)
Date de publication : 28 octobre 2016

Synopsis : Le monde tel que nous le connaissions a disparu. Depuis que ces structures extra-terrestres se sont installées sur la surface du globe, l’humanité tout entière vit au rythme végétal de leur présence, sans véritablement savoir à quoi s’attendre. Suite aux événements survenus à la station arctique de Blindhail, on ignore encore tout de la nature de cette invasion extraterrestre. Ces Arbres seraient-ils une avant-garde, endormie en attendant une intervention de plus grande ampleur ? À New York, une menace s’éveille sous l’Arbre de Manhattan…

Note 3.0

Afficher l'image d'origine

Après un premier volume captivant, la suite de Trees est l’objet de nombreuses attentes. Les miennes en tous les cas. Pour rappel, les « Trees » en question sont des arbres extraterrestres gigantesques apparus sans crier gare sur la surface de la planète. Ils sont la preuve que l’espèce humaine n’est pas seule. Warren Ellis et Jason Howard proposaient dans la première partie de leur récit une histoire chorale dans laquelle chacun des six personnages vivait et profitait de la venue des arbres à sa façon en différents points du globe. Aussi ce second tome s’ouvre-t-il sur les suites de l’événement de Blindhail aux côtés du docteur Creasy, biologiste de son état.

D’emblée, avouons que le récit choral est pour le moment mis de côté. Hormis deux planches consacrées à d’autres personnages, les 144 pages se concentrent ici essentiellement sur deux des personnages rencontrés précédemment. Par conséquent, le rythme est clairement revu à la baisse, les points de vue réduits d’autant, et le récit forcément plus linéaire. Ceci peu paraître regrettable. En un sens, pourtant, Warren Ellis continue aussi de poser son scénario, il le fait tout simplement en prenant son temps et en s’attardant ici sur deux situations en tous points différentes l’une de l’autre sur le fond. La première nous emmène, après l’Antarctique, sur les Orcades où l’on va tenter de mieux comprendre le mystère des arbres, le tout en secret, autant que faire se peut. La seconde nous fait rejoindre le coeur de la ville de New-York en proie aux luttes intestines entre gangs et politiques pour prendre le pouvoir dans la ville. Dans les deux cas, le récit est beaucoup plus intégré dans une intrigue politique, ou au moins politisée. Les personnages n’en demeurent pas moins bien écrits et captivants mais les arbres en eux-mêmes se font néanmoins trop discrets ici bien qu’ils soient à l’origine de ce qui se déroule dans ce volume. La menace qu’ils incarnent se fait moins présente alors que paradoxalement le sentiment d’urgence se fait plus présent.

Afficher l'image d'origine

D’un point de vue purement formel, il n’y a rien à redire au travail de Jason Howard qui reste dans la veine du précédent opus avec des planches très dynamiques dans le milieu urbain et de très belles choses du côté des Orcades. Du tout bon de ce côté-ci.

Trees continue donc d’intriguer et d’attirer le lecteur, mais ce second tome ne parvient pas a égaler le précédent. Le manque de rythme évident après le premier tome fait légèrement retomber le soufflé.

Voir aussi : Tome 1

Publicités

À propos de Casper

Elevé à l'université kaamelott option Simpson, plus ou moins historien moderniste, geek invétéré (on ne se refait pas). Revenu il y a fort longtemps à la bande dessinée par le manga, et tombé désormais dans la marmite BD-comics-manga, s'essaye à la chronique.

Publié le 12 janvier 2017, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Moi qui avait déjà trouvé le premier mollasson, je crois que je vais passer mon tour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :