Free State of Jones

free-state-of-jones

Titre : Free State of Jones
Scénario : Gary Ross et Léonard Hartman
Réalisateur : Gary Ross
Acteurs principaux : Matthew McConaughey, Gugu Mbatha-Raw, Masershala Ali, Keri Russell, Christopher Berry, Sean Bridgers
Date de sortie française : 14 septembre 2016

Synopsis : En pleine guerre de Sécession, Newton Knight, courageux fermier du Mississippi, prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d’esclaves en fuite pour se battre contre les États confédérés. Formant un régiment de rebelles indomptables, Knight et ses hommes ont l’avantage stratégique de connaître le terrain, même si leurs ennemis sont bien plus nombreux et beaucoup mieux armés… Résolument engagé contre l’injustice et l’exploitation humaine, l’intrépide fermier fonde le premier État d’hommes libres où Noirs et Blancs sont à égalité.

Note 3.5

-Il est mort avec honneur. -Non , il est mort c’est tout.

«Free State of Jones » est le genre typique de film que les Américains nous servent à rythme régulier. Et on ne pourra qu’approuver tant les sujets évoqués semblent terriblement d’actualité. En pleine guerre de Sécession, un déserteur, Newton Jones, homme simple et courageux, va devenir l’emblème des noirs, des pauvres, des déserteurs, des opprimés. Le premier point positif vient de la reconstitution d’époque en tout point remarquable. Film militant (la stupidité de la guerre, la ségrégation raciale, le droit de vote, la liberté de profiter du fruit de son travail…), on prend évidemment fait et cause pour ces héros prêt à mourir libres plutôt que vivre dépendants. Gary Ross orchestre cette fresque historique avec un indéniable sens du rythme. L’empathie pour ses personnages est rapidement acquise et contribue à la force du discours. Peut-être un peu long (2h19).
S’y ajoute le plaisir de retrouver Matthew McConaughey qui réalise une belle performance tout comme Mahershala Ali ou Gugu Mbatha-Raw qui apportent leur lot d’émotions. Le prix de la liberté (autre film sorti il y a quelques semaines) se paye cher : le film de Gary Ross le montre avec savoir faire.

Un bon film et un message de tolérance c’est plutôt bien, non !

À voir 3.5 4.0

Publicités

Publié le 18 septembre 2016, dans Histoire, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Noté le film ! J’adore vraiment ton clap avec les cotations ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :