Le livre de l’énigme, tome 1 : Source des tempêtes

Source des tempêtes

Titre : Source des tempêtes
Cycle : Le livre de l’énigme, tome 1
Auteur : Nathalie Dau
Éditeur : Les Moutons Électriques
Date de publication : 2016 (mars)

Synopsis : Les ténèbres ont un cœur de lumière. Je l’ai su quand j’ai vu l’enfant dans la tempête. J’ai entraperçu l’azur de sa magie étrange et intense, mon univers s’est métamorphosé. Moi qui me sentais si seul, si désespéré, j’ai découvert soudain pourquoi j’étais venu au monde : pour protéger celui qu’on m’a donné pour frère. Un frère pas tout à fait humain, pas tout à fait possible. Le protéger des autres et de lui-même : des décisions qu’il voudrait prendre afin de résoudre sa maudite Énigme. Car ce petit est doué pour se mettre – nous mettre – en péril ! Mais j’ai la faiblesse de croire que je suis plus têtu que lui.

Note 3.5

Je suis l’estrade et le décor, les bateleurs,
Je suis la foule assemblée pour les contempler,
L’inflexion, la réplique et le geste enjôleur,
Et le rêve incertain dont vos nuits sont peuplées.

 

Dernier roman en date de Nathalie Dau, « Source des tempêtes » n’est pas à proprement parlé un inédit puisqu’une première version de l’ouvrage avait déjà été publiée il y a quatre ans chez Asgard. Retouché entre temps par l’auteur, le roman reparaît donc aujourd’hui sous une autre forme et marque le coup d’envoi d’un nouveau cycle de fantasy intitulé « Le livre de l’énigme ». L’auteur met en scène un univers dans lequel une certaine catégorie de mages (les mages bleus) ont été impitoyablement éradiquées par leurs confrères à l’exception d’un seul qui parvient à échapper au massacre grâce à ses accointances avec le seigneur local. Bien que privé de sa magie comme de sa semence, il deviendra pourtant celui qu’une ancienne prophétie a désigné comme le géniteur d’un enfant si exceptionnel qu’il changera à jamais le cours de l’histoire. On pourrait à première vue s’inquiéter du caractère trop classique du roman qui réunit quelques uns des poncifs les plus fréquents de la fantasy (un élu, une quête, des mages, une prophétie…). Nathalie Dau réussit néanmoins à nous surprendre, notamment en faisant le choix de ne pas se focaliser sur le personnage de ce fils prodige mais plutôt sur celui de son demi-frère. Or le destin de ce dernier promet d’être beaucoup moins glorieux… Abandonné par son père, méprisé par sa mère, isolé dans son domaine de Cassegrume… : la vie du jeune Cerdric ne démarre pas franchement sous les meilleurs auspices et c’est justement ce qui rend le personnage attachant.

C’est donc la voix de ce jeune homme un peu maladroit et en manque d’affection qui nous guide pendant la majeure partie de ce premier tome qui suit son cours paisiblement. Le nombre de scènes d’action est en effet plutôt limité, l’auteur cherchant avant tout à poser les bases de son univers plutôt qu’à faire évoluer son intrigue, ce qui n’empêche pas le lecteur de s’absorber facilement dans cette histoire mêlant magie, complot et amour fraternel. Le style y est évidemment pour beaucoup, la plume de Nathalie Dau se révélant très agréable et donnant parfois lieu à des moments presque enchanteurs, notamment dès qu’il est question de la Forêt bleue et de ses habitants. Tout juste pourrait-on regretter l’insistance un peu trop marquée de l’auteur concernant l’intensité des sentiments qu’entretiennent certains de ses personnages. On peine par exemple à bien saisir d’où vient au narrateur cet amour inconditionnel et presque frénétique pour son frère qu’il ne connaît que depuis quelques jours… L’univers, lui, est pour le moment trop peu développé pour qu’on puisse véritablement s’en faire une idée précise mais semble néanmoins prometteur. L’auteur introduit ainsi un certain nombre d’éléments concernant l’existence de différents ordres de mystiques, la présence dans des régions reculées de races surnaturelles dotées de pouvoirs bien spécifiques, ou encore quelques légendes impliquant des créatures plus classiques comme les fées ou les dragons.

 

« Source des tempêtes » marque le début d’un nouveau cycle qui ne révolutionnera certainement pas la fantasy mais qui dispose de suffisamment d’atouts pour séduire les amateurs du genre. Inutile de vous dire que j’attends maintenant avant impatience de lire la suite.

Voir aussi : Tome 2

Autres critiques : Aelinel (La bibliothèque d’Aelinel) ; Blackwolf (Blog-o-livre) ; Célindanaé (Au pays des cave trolls) ; Ptitetrolle (Lectures trollesques) ; Samuel Ziterman (Lecture42)Xapur (Les lectures de Xapur)

Publicités

Publié le 9 avril 2016, dans Fantasy, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Non, je passe ! Trop de saga que je n’ai pas encore terminée !

  1. Pingback: Source des Tempêtes – Nathalie Dau | Les Lectures de Xapur

  2. Pingback: Source des Tempêtes – Nathalie Dau | Les Lectures de Xapur

  3. Pingback: Source des tempêtes (Le Livre de l’Énigme, 1) | Au pays des Cave Trolls

  4. Pingback: Source des tempêtes, T.1 de Nathalie Dau | La Bibliothèque d'Aelinel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :