L’empire. Une histoire politique du christianisme, tome 1 : La genèse

L'empire - Une histoire politique du christianisme

Titre : La genèse
Série : L’empire. Une histoire politique du christianisme, tome 1
Scénariste : Olivier Bobineau
Dessinateur : Pascal Magnat
Éditeur : Les Arènes BD
Date de publication : 2015

Synopsis : L’Empire est la première histoire politique en BD de la plus vieille institution du monde : l’Église. Comment le message originel d’amour et de tolérance du Jésus de l’Évangile a-t-il pu inspirer à la fois les guerres de religions et les monastères qui accueillaient les pèlerins, les pauvres et les malades, les croisades sanglantes avec leurs cortèges de malheurs et tout à la fois, François d’Assise qui parlait aux oiseaux, l’horreur de l’Inquisition et la naissance de l’Université, la décadence des papes Borgia et les fresques de Michel Ange ? Durant ces deux mille ans d’histoire politique, l’Église et les papes ont transformé et façonné notre société et notre culture politique. Des décisions de souverains pontifes prises durant le Moyen-Âge ou des approches philosophiques et spirituelles, nées il y a plus de mille cinq cents ans, sont toujours d’actualité et structurent nos institutions politiques sans que nous le sachions !

Note 2.5

Contrairement à ce qui est souvent dit, islam ne se traduit pas par « soumission », terme qui a pour racine en arabe khudu. Islam a pour racine « slm » – que l’on retrouve dans salâm : paix, salutations – et provient du verbe d’action « aslama », verbe qui veut dire « entrer dans la paix ». Et l’agent de la paix est muslim ou musulman.

 

Scénariser pour la bande dessinée un ouvrage scientifique, voilà le défi qu’ont dernièrement tenté de relever Olivier Bobineau et Pascal Magnat. Un pari d’autant plus audacieux que le sujet de l’ouvrage en question, « L’empire des papes. Une sociologie du pouvoir dans l’église » risque de ne pas paraître très engageant aux yeux du grand public. Son contenu est pourtant passionnant, Olivier Bobineau étant remonté aux origines du christianisme afin de retracer toute l’histoire de l’église catholique romaine, des premiers prêches de Jésus à l’église telle que nous la connaissons aujourd’hui. Vaste programme dont « La genèse » ne constitue en fait que le premier tome, deux autres volumes respectivement intitulés « Sodome et Gomorrhe » et « L’Apocalypse » devant paraître dans les mois à venir. L’ouvrage est divisé en cinq grands chapitres qui reviennent sur les principales étapes qui ont jalonné la naissance puis l’essor du christianisme jusqu’au XIIe siècle. L’auteur revient notamment en détail sur la véritable teneur du discours porté par le Christ (Heureux les pauvres ! ; Qui êtes vous pour juger ? ; La famille spirituelle se substitue à la famille de sang…) et sur les contre-sens ou les erreurs de traduction et d’interprétation effectuées après sa mort. On assiste également à quantité d’événements marquants qui contribuèrent à faire de l’église ce qu’elle est aujourd’hui : la crise des images, le schisme entre le monde latin romain et le monde grec orthodoxe, la réforme grégorienne… C’est qu’on en voit défiler des personnages, tout au long de ces quelques deux cent pages ! Ignace d’Antioche, Paul, Justin, Tertullien, Augustin, sans compter tous les papes, les empereurs, les rois, les moines…

L'empire - Une histoire politique du christianisme planche 1

Le projet de proposer un ouvrage de « culture générale dessinée » est louable, cela dit la lecture de ce premier tome m’a malheureusement souvent parue assez indigeste. La faute notamment au fait que les dessins de Pascal Magnat, pour amusants et réussis qu’ils soient, sont complètement subordonnés au texte ce que je trouve toujours un peu dommage dans une bande dessinée. Il n’y a par exemple aucune bulle : les personnages n’ont jamais la parole et les illustrations ne sont là que pour servir d’agréments aux explications. Résultat ? Le regard du lecteur glisse sans vraiment s’y attarder sur cette succession d’images qui peinent à lui arracher de véritables sourires malgré leur qualité. Il aurait sans douté été plus judicieux de ne pas chercher à illustrer systématiquement par un dessin différent TOUS les événements dont il est fait mention ici (et il y en a un paquet !) mais plutôt de sélectionner les plus marquants ou les plus atypiques d’entre eux et de proposer des planches complètes par sujet ou par personnage indépendamment du texte. Le propos reste cela dit très intéressant et le travail de recherche d’Olivier Bobineau remarquable, même si on pourrait là encore regretter que certaines précisions dont on aurait aisément pu se dispenser viennent alourdir cette lecture par ailleurs fort instructive. L’auteur parvient notamment à parfaitement mettre l’accent sur le grand paradoxe du christianisme : le message de paix et d’amour universel véhiculé par le Christ VS l’Église, cette institution toute puissante dont le pouvoir suprême repose entre les mains d’un seul homme : le pape.

L'empire - Une histoire politique du christianisme planche 2

Avec ce premier tome de « L’empire » Olivier Bobineau et Pascal Magnat signent un ouvrage de vulgarisation très instructif sur le fonds mais qui ne m’a malheureusement pas vraiment convaincu sur la forme. La somme de travail présentée ici par l’auteur est impressionnante mais certains épisodes aurait mérité d’être davantage synthétisé ce qui aurait permis au texte de gagner en lisibilité et aux graphismes en visibilité et en humour. Je vous invite malgré tout à tenter l’expérience : vous apprendrez sûrement beaucoup de choses !

Publicités

Publié le 13 janvier 2016, dans Histoire, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :