Le Guide de l’Uchronie

Le guide de l'uchronie

Titre : Le Guide de l’Uchronie
Auteurs : Karine Gobled et Bertrand Campeis
Éditeur : ActuSF (Les Trois Souhaits) (fiche officielle)
Date de publication : janvier 2015

Synopsis :
Et si… ? Et si Christophe Colomb n’avait jamais découvert l’Amérique ? Et si les nazis avaient remporté la Seconde Guerre mondiale ?
L’uchronie joue avec l’histoire pour créer des réalités différentes, explorant des possibilités infinies. Est-ce là l’expression d’une simple nostalgie rêveuse d’un passé jamais advenu ou une arme de réflexion philosophique ?
Karine Gobled et Bertrand Campeis, membres du prix ActuSF de l’uchronie, vous proposent d’arpenter avec eux les sentiers où réalité historique et fiction s’entremêlent. À travers des conseils de lecture, des interviews d’auteurs, des escapades dans le cinéma, la bande dessinée ou le jeu vidéo, ces deux spécialistes offrent un panorama d’un genre qui séduit de plus en plus.
Et si vous vous laissiez tenter par ce voyage dans les méandres du temps ? L’histoire n’a jamais été aussi imprévisible…

Note 3.0

L’uchronie, néologisme du XIXe siècle, encore inconnu de nos dictionnaires courants, fonctionne sur ce principe simple. Il suffit d’une question presque anodine « Et si… ? » et voilà le monde ou plutôt l’histoire réécrite. Facile à première vue.

Dans la pure tradition de la collection des petits guides à trimballer initiée chez ActuSF (pensez par exemple au très bon Guide du Steampunk par Arthur Morgan et Étienne Barillier), Karine Gobled (alias Lhisbei sur RSF Blog) et Bertrand Campeis nous détaillent, dans ce Guide de l’Uchronie, tout ce qu’il faut savoir à propos de l’ « histoire alternative », dans ces « non Histoires » qui dérive de l’Histoire à partir de points de divergence tous aussi farfelus les uns que les autres.

De manière générale, ce type de petit guide comporte des incontournables. Vous y trouverez d’habiles listes de lecture, des résumés précis des uchronies les plus représentatives de ce genre, ainsi que des passages plus personnels sur l’intérêt même de considérer l’uchronie comme un genre en particulier.

Soulignons quand même l’apport des interviews d’acteurs du livre liés évidemment à l’uchronie de façon très proche. Bertrand Campeis est habitué du fait sur le site uchronies.com, les questions sont ciblées et plutôt récurrentes, mais ces interviews permettent de mettre un peu plus de chair à ce guide bien ficelé.

Voir aussi : Guide du Steampunk

Autres critiques : Carolivre ; Chiwi (Les Balades livresques de Chiwi) ; Le culte d’Apophis ; Lune (Un Papillon dans la Lune) ; Xapur (Les Lectures de Xapur)

Publicités

À propos de Dionysos

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine (@DenisPiel). Membre fondateur du Bibliocosme.

Publié le 12 janvier 2016, dans Fantasy, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Il y a plein de découvertes à faire avec ce guide, c’est un grossisseur de PAL en fait ! 😀

  2. Ça a l’air top j’adore les uchronies 🙂

  3. Je l’ai depuis un moment dans ma bibliothèque. Un jour je le lirai, un jour…. >_<

  4. J’avais déjà craqué pour « Le guide du steampunk », il en sera de même pour celui-ci, j’en ai bien peur ^^ Merci 🙂

  1. Pingback: Le Guide de l’Uchronie – Karine Gobled et Bertrand Campeis | Les Lectures de Xapur

  2. Pingback: Le guide de l’uchronie – Karine Gobled / Bertrand Campeis | Le culte d'Apophis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :