La Vie très privée de Monsieur Sim

La Vie très privée de Monsieur Sim

Titre : La Vie très privée de Monsieur Sim
Scénario : Michel Leclerc, Baya Kasmi d’après le roman éponyme de Jonathan Coe
Réalisateur : Michel Leclerc
Acteurs principaux : Jean-Pierre Bacri, Mathieu Amalric, Valeria Golino, Vimala Pons, Isabelle Gélinas, Vincent Lacoste, Félix Moati,
Sixtine Dutheil, Linh-Dan Pham, Christian Bouillette, Carole Franck
Date de sortie française : 16 décembre 2015

Synopsis : Monsieur Sim n’a aucun intérêt. C’est du moins ce qu’il pense de lui-même. Sa femme l’a quitté, son boulot l’a quitté et lorsqu’il part voir son père au fin fond de l’Italie, celui-ci ne prend même pas le temps de déjeuner avec lui. C’est alors qu’il reçoit une proposition inattendue : traverser la France pour vendre des brosses à dents qui vont « révolutionner l’hygiène bucco-dentaire ». Il en profite pour revoir les visages de son enfance, son premier amour, ainsi que sa fille et faire d’étonnantes découvertes qui vont le révéler à lui-même.

Note 3.5

C’est ça que j’aime bien chez toi, tu ne me juge pas.

Un type en pleine déprime (François Sim) se retrouve sur la route après avoir accepté un boulot de commercial. Alors qu’on découvre petit à petit les échecs de sa vie, il tombe sous le charme de la voix de son GPS.

En adaptant le bouquin de Jonathan Coe, Leclerc nous propose un récit à la fois drôle et loufoque mais sous cette certaine légèreté c’est aussi le parcours d’un homme meurtri et seul qui apparaît. Par petites scènes le puzzle se met en place, éclairé par l’impeccable Jean-Pierre Bacri, d’une grande justesse comme toujours. Entouré d’excellents seconds rôles (Amalric, Vimala Pons, I. Gélinas, V. Lacoste et Félix Moati) qui nous offrent autant de jolies scènes, le film diffuse une petite musique à la fois mélancolique et douce qui ne m’a pas laissé indifférent.

« La vie très privée de Monsieur Sim » : une balade aussi revigorante que touchante. A voir. (avec en bonus la présence de Jonathan Coe)

À voir 3.5 4.0

Publicités

Publié le 23 décembre 2015, dans Récit contemporain, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Il me dit bien ce film mais il est pas super bien noté. si j’y vais c’est pour Bacri …!

  2. Je ne savais pas que ce roman avait été adapté en salle. J’avais beaucoup aimé le livre (comme tout ceux de Jonathan Coe). La bande annonce donne envie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :