Vegas Mytho

Vegas Mytho

Titre : Vegas Mytho
Auteur : Christophe Lambert
Éditeur : Fleuve noir
Date de publication : 2010

Synopsis : 1957. Dans le Greenwich Village branché de la « beat generation », Thomas Hanlon, écrivain et poète alcoolique, rencontre la belle Sofia Stamatis, héritière d’une riche famille de la diaspora grecque. La jeune femme l’entraîne à Las Vegas pour l’inauguration de l’Olympic Winner, casino dirigé par son père, chef incontesté du clan Stamatis, personnage fascinant qui intrigue autant la Mafia que le FBI.Thomas comprend très vite que les Stamatis sont en guerre avec le casino concurrent tenu par une ancienne famille égyptienne. Une guerre qui se poursuit depuis des millénaires…

Note 4.0

Des siècles de merde j’en ai connu. Mais des comme ça, jamais ! (Zeus à propos des années 1950)

 

« Mon objectif est de (re)faire Le Parrain… avec des superpouvoirs ! » Voilà comment Christophe Lambert déclare avoir donner naissance à « Vegas Mytho », un roman haletant dans lequel l’auteur s’est amusé à transposer des divinités antiques dans les États-Unis des années 1950. Après tout pourquoi les dieux auraient-ils forcément disparu ? Pourquoi ne seraient-ils pas parvenus à traverser les siècles et à s’adapter à l’évolution de la société ? C’est en tout cas ce qu’ont fait les membres du panthéon grec qui, depuis la période antique, ont toujours réussi à flairer les secteurs prometteurs dans lesquels investir et ainsi pu mener une existence aussi privilégiée qu’autrefois. Guère surprenant donc qu’en 1957 on retrouve Zeus, cachant sa nature divine derrière le pseudonyme de Vasilis Stamatis, à la tête de l’un des plus lucratifs casinos de Las Vegas, l’Olympic Winner. Apollon/ Adonis, lui, s’est reconverti en chanteur ; Aphrodite/ Callista en actrice ; Poséidon/ Némo en féru de parc aquatique et Athéna/ Sofia en étudiante en philosophie. Un cercle familial bien fermé dans lequel va pourtant se greffer un nouveau membre, Thomas Hanlon, un type sympathique mais un peu paumé ayant renoncé à sa carrière d’enseignant pour se lancer dans l’écriture et qui va complètement tomber sous le charme de la belle Sofia.

C’est donc de l’extérieur, grâce au point de vue de Thomas qui endosse le rôle de narrateur, que le lecteur fait plus intimement connaissance avec la puissante famille Stamatis. Une famille qui, depuis sa récente arrivée à Vegas, multiplie les accrochages avec l’un des ses concurrents, des Égyptiens qui évoquent eux aussi à s’y méprendre des divinités vénérées au temps des pharaons… Fidèle à son idée de proposer un « remake » du Parrain de Coppola, Christophe Lambert axe l’essentiel de son intrigue sur la lutte de pouvoir à laquelle ces dieux devenus mafieux se livrent depuis des siècles. Le lecteur s’identifie rapidement au narrateur qui débarque en plein milieu de ces règlements de compte entre immortels et de ces drames familiaux entraînant assassinats, trahisons, mensonges, braquages, j’en passe et des meilleurs. On ne s’ennuie pas une seconde, l’auteur maintenant jusqu’au bout un rythme effréné et ponctuant son récit de rebondissements ou révélations inattendus. Le lecteur féru d’histoire appréciera évidemment les nombreux clins d’œil à la mythologie grecque et à l’histoire ou aux attributs des divinités ici mises en scène. Les quelques chapitres sous forme de flash-back revenant sur des épisodes marquants de l’histoire comme le sac de Rome au Ve siècle, la bataille de Lépante en 1571 ou encore le naufrage du Titanic sont également très réussis.

 

Christophe Lambert signe avec « Vegas Mytho » un excellent roman dans lequel le lecteur assiste avec jubilation aux règlements de compte sanglants auxquels s’adonnent depuis des siècles les divinités antiques, reconverties pour l’occasion en véritable maffieux. Ajoutez à cela à un narrateur attachant, des référents savamment distillées à la mythologie, un style percutant et une bonne dose d’humour et vous obtenez un excellent divertissement que je vous conseille fortement de découvrir à votre tour.

Critique réalisée dans le cadre du Challenge Francofou 3

Challenge Francofou 3

Publicités

Publié le 9 décembre 2015, dans Fantasy, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Tiens tiens, en voilà un qui m’intrigue beaucoup ! Merci pour cette découverte qui semble assez atypique 🙂

  2. Lui écrivain… et qui fait du bon… faut le voir pour le croire !! 😛

  3. Ca m’intrigue beaucoup aussi ! Apparemment, il n’est pas dans ma médiathèque, mais il atterrit dans ma wish-list sans hésitation.

  1. Pingback: Challenge Francofou : bilan de Décembre - La Magie des Mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :