Walking Dead, tome 24 : Opportunités

Walking dead tome 24

Titre : Opportunités
Série : Walking Dead, tome 24
Scénariste : Robert Kirkman
Dessinateur : Charlie Adlard
Éditeur : Delcourt Comics (Contrebande)
Date de publication : 18 novembre 2015

Synopsis : Une autre vie a commencé pour les survivants de la terrible guerre contre Negan. Mais cette nouvelle ère de paix et de prospérité est menacée par un ennemi, qui marche parmi les rôdeurs. Les vieux amis en visite à Alexandria le temps d’une foire ne seront pas de trop pour stopper leur progression. L’affrontement sera sanglant, mais l’union fait la force. La vie devrait l’emporter sur la mort.

Note 4.0

Garde-moi derrière les barreaux aussi longtemps que tu veux, pour toujours même. Je suis le pire fils de pute que tu rencontreras jamais. Putain j’adore ça même, je m’éclate ici. Pas d’ordres à donner, pas besoin de lutter pour ma vie contre des cadavres ambulants. Je devrais te remercier, tiens. Mais Rick, ne te raconte pas d’histoires. Tu ne m’as pas enfermé ici pour symboliser ta pitié. Je suis ici parce qu’après tout ce que tu as fait, après tout ce que tu as traversé, il n’y a plus que moi pour te convaincre que tu es quelqu’un de bien. (Negan)

 

Si les deux derniers tomes de la série « Walking dead » s’étaient montrés un peu plus avares en action et en rebondissements depuis le saut de quelques années effectué par l’auteur, ce vingt-quatrième volume s’inscrit très nettement dans la lignée des « albums coups-de-poings ». Le gouverneur, les chasseurs, Negan… : les adversaires vaincus par nos survivants commencent à s’accumuler, et pourtant Rick et les autres ne sont toujours pas à l’abri de l’arrivée de nouveaux ennemis, morts-vivants aussi bien qu’humains. Kirkman s’amuse une fois encore avec son lecteur en lui dévoilant d’un côté tous les progrès réalisés par les communautés placées sous la protection d’Alexandria, et de l’autre à quel point cet espoir d’un retour à la normalité ne tient encore et toujours qu’à un fil. Rick se fait cette fois plus présent que dans les albums précédents et endosse enfin à nouveau son rôle de leader à la tête de la communauté. On est également plus que ravi de retrouver Michonne, plus bas-ass que jamais, mais aussi Andréa, Jésus ou encore Maggie. Quant à Carl, il occupe cette fois encore une place centrale dans l’histoire et se révèle un personnage beaucoup plus intéressant à suivre que lorsqu’il était âgé de quelques années de moins.

Walking dead tome 24 planche 1

Pour ce qui est de l’intrigue, Kirkman montre une fois de plus qu’il est loin d’avoir épuisé toutes ses idées concernant l’univers de « Walking Dead » et qu’il est encore capable de nous surprendre. Les toutes dernières planches ont notamment de quoi laisser bouche-bée le lecteur qui ne s’attend sûrement pas à un tel déchaînement de violence ni à une telle tragédie. Depuis le début, on sait que l’auteur n’hésite pas à se montrer cruel avec ses personnages, voire à les sacrifier si besoin, pour donner plus de force à son histoire, et là encore cela fonctionne. Il est aussi intéressant de voir comment la nouvelle civilisation construite par les survivants évolue et se renforce, que ce soit matériellement (moyens de transport, retour du commerce, artisanat…) ou idéologiquement. La question de la peine de mort revient d’ailleurs sur le tapi, et tous les personnages ne sont de toute évidence pas du même avis quant à savoir comment gérer une menace déclarée. Rien à dire non plus en ce qui concerne les graphismes : les visages des personnages sont toujours aussi expressifs et certaines planches sont particulièrement marquantes, notamment celles chargées de clore ce vingt-quatrième album.

Walking dead tome 24 planche 2

Un tome qui porte bien son nom et qui se hausse à mon avis au niveau des albums les plus mémorables de la série qui, malgré ce que certains semblaient craindre, ne semble pas prête de s’essouffler. Kirkman fait encore une fois monter la tension et c’est avec beaucoup d’appréhension que l’on attend de découvrir ce qu’il nous réserve pour la suite.

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4 ; Tome 5 ; Tome 6 ; Tome 7 ; Tome 8 ; Tome 9 ; Tome 10 ; Tome 11 ; Tome 12 ; Tome 13 ; Tome 14 ; Tome 15 ; Tome 16 ; Tome 17 ; Tome 18 ; Tome 19 ; Tome 20 ; Tome 21 ; Tome 22 ; Tome 23 ; Tome 25 ; Tome 26 ; Tome 27

Advertisements

Publié le 4 décembre 2015, dans Horreur, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :