Catharsis

Catharsis Luz

Titre : Catharsis
Scénariste et Dessinateur : Luz
Éditeur : Futuropolis
Date de publication : 2015 (mai)

Synopsis : Le 7 janvier 2015, le dessinateur Luz a perdu dans l’attentat commis à Charlie Hebdo, des amis, mais aussi l’envie de dessiner. Alors que la France s’est révélée « Charlie », Luz redevient auteur. Au début, il y a le drame, la douleur, la rage, la perte. Et puis, petit à petit, il y a le besoin de dessiner qui revient, l’envie non pas de témoigner, mais de se mettre à nu, de se libérer. Alors naît Catharsis. Un livre thérapeutique où Luz nous livre par petites nouvelles ses pensées, son quotidien depuis ce jour qui a bouleversé sa vie, et à une autre échelle, celle de millions d’êtres humains.

Note 3.0

Puisque je suis toujours censé être Charb, je vais te lire l’éloge funèbre qu’il aurait fait à ta place… « Luz, toi qui préférais la musique à Delerm, je t’offre malgré tout ce poème : et je peux dire qu’en 25 ans tu n’as appris le respect ni du public ni des puissants mais celui dû aux canidés, ces petits êtres gambadant la queue en l’air et la rondelle au vent qui se reniflent le derrière et s’enfilent tendrement, jamais en reste pour soulager un chihuahua, un fox-terrier, quand bien même un berger allemand, tu resteras au firmament des zoophiles les plus marrants, Luz, mon wouah-wouah, mon amant. »

Publié dans les mois qui ont suivi les terribles événements terroristes de janvier 2015 au siège du journal satyrique Charlie Hebdo, Catharsis est l’œuvre de Luz, l’un des auteurs-stars de ce dernier qui a, par pur hasard, survécu au drame.

Catharsis rend à la fois compte d’un auteur triste, mélancolique, en colère, révolté et apeuré. Tout à la fois. Nous y suivons son désir tantôt hagard, tantôt complètement à côté de la plaque, de poursuivre le dessin malgré les circonstances dramatiques. Mais voilà, tout le confronte à sa survie due au hasard : la moindre tâche de rouge, le moindre espoir ou la moindre pluie, et c’est la tristesse qui reprend le dessus ; Luz a vraiment bien trouvé son titre, puisque sa catharsis est en marche, et nous, pauvres lecteurs, sûrement touchés aussi même différemment, ne pouvons que nous demander de temps en temps si nous méritons de mettre notre nez dans la catharsis d’un autre.

Catharsis

Autres critiques : Mokamilla (Au milieu des livres) ; Yvan Tilleul (Sin City)

Publicités

À propos de Dionysos

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine (@DenisPiel). Membre fondateur du Bibliocosme.

Publié le 19 novembre 2015, dans Récit contemporain, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Ça nous traumatise toujours de survivre à un drame…

  2. Un témoignage qui marque. Une reconstruction nécessaire au fil des pages pour ce très bel album.

  1. Pingback: Luz – Catharsis | Sin City

  2. Pingback: Catharsis – Luz – Au milieu des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :