Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E

Agents très spéciaux code U.N.C.L.E

Titre : Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E
Scénario : Guy Ritchie et Lionel Wigram d’après l’œuvre de Sam Rolfe
Réalisateur : Guy Ritchie
Acteurs principaux : Henry Cavill, Armie Hammer, Alicia Vikander, Elizabeth Debicki, Hugh Grant, Luca Calvani, Jared Harris, Sylvester Groth
Date de sortie française : 16 septembre 2015

Synopsis : Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E. retrace l’histoire de l’agent de la CIA Solo et de l’agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s’engagent dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l’heure, Solo et Kuryakin n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d’infiltrer l’organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

Note 2.5

La rumeur veut qu’ils aient construit une bombe atomique.

1960. En pleine guerre froide, deux espions, l’un américain, l’autre russe, doivent unir leurs efforts pour démanteler une organisation bien décidée à menacer l’ordre mondial qui n’est déjà pas très florissant. Cette parodie de film d’espionnage est un film plaisant à voir, alternant actions, répits, courses poursuites, explosions et un humour très british. Guy Ritchie sait faire ça avec talent. C’est donc sur un rythme endiablé qu’il mène son affaire, malgré un scénario qui manque d’épaisseur. Si la prestation d’Armie Hammer est plutôt réussie, celle d’Henry Cavill dans le rôle de Napoléon Solo m’a semblé bien moins bonne. Les rôles féminins, eux, sont comme souvent réduits à peu malgré la tonique Alicia Vikander et la toxique Elizabeth Debicki. A noter l’apparition du flegmatique et excellent Hugh Grant.

Vous l’aurez compris, pas un grand film, mais ça se regarde sans déplaisir. Entre le « Kingsman » excellent et le « Spy » moyen de cette année, plutôt sympa.

Autres critiques : AuroreinParis (AuroreinParis) ; Smadj (C’est contagieux !)

À tenter 2.5 3.0

Publicités

Publié le 28 septembre 2015, dans Polar - Thriller, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. J’ai été plus tendre que toi, sans doute du à mon affection pour ce réalisateur.

  2. Merci pour le ping les ami(e)s 🙂
    J’en ai fait de même !
    Bonne soirée.

  1. Pingback: « Agents très Spéciaux Code U.N.C.L.E  de Guy Ritchie – La chronique sous infiltration ! | Cest Contagieux! «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :