Les 4 Fantastiques [2015]

Les Quatre Fantastiques 2015 Affiche

Titre : Les 4 Fantastiques
Réalisateur : Josh Trank
Acteurs principaux : Miles Teller, Kate Mara, Michael B. Jordan, Jamie Bell, Toby Kebbell, Tim Blake Nelson, Reg E. Cathey
Date de sortie française : 5 août 2015

Synopsis : Adaptation moderne et résolument nouvelle de la plus ancienne équipe de super-héros Marvel, le film se concentre sur quatre jeunes génies qui se retrouvent projetés dans un univers alternatif et dangereux, qui modifie leurs formes physiques mais aussi leurs vies de façon radicale. Ils devront apprendre à maîtriser leurs nouvelles capacités et à travailler ensemble pour sauver la Terre d’un ancien allié devenu leur ennemi.

Note 1.5

Mais quel gâchis ! Bien sûr, on ne s’attendait à pas grand-chose, bien sûr on nous avait prévenu, mais ressortir du cinéma avec autant de déception, c’est bien qu’il y avait de l’espoir quelque part !

A-t-on déjà vu un montage (et du coup un scénario par la même occasion) aussi abject ? Cela part dans tous les sens, ok, mais à ce point-là c’est quand même violent. Les reshoots opérés par la production mécontente des travaux de Josh Trank (connu pour Chronicle) sont tellement visibles (bravo les coupes de cheveux de Kate Mara, vue dans House of Cards) que c’en est risible. Le pire du pire est sûrement L’OUTIL scénaristique par excellence pour nous faire croire à une quelconque profondeur d’intrigue… … … le « Un an plus tard » après plus d’une heure de film ! Ça coupe le film pile où ça aurait pu être intéressant et ça nous coupe les moments où les personnages auraient pu être attachants en s’adaptant à leurs pouvoirs.

Côté personnages, les tout jeunes acteurs ont été relativement bien choisis (Miles Teller, de Whiplash, Kate Mara, Michael B. Jordan, Jamie Bell, habitué à bien mieux, Toby Kebbell) et auraient pu renvoyer une image plausible des Quatre Fantastiques façon Ultimate (oui, rappelez-vous, il y a quand même un support à l’origine, des comics en l’occurrence), mais voilà, malgré une longue phase de départ, aucun des personnages n’est, à quelconque moment, crédible ou développé. Où est la direction des acteurs quand on n’arrive même pas à faire comprendre à Miles Teller, Kate Mara ou Michael Jordan qu’en tant que scientifique, écrire des équations sur un tableau ou découvrir des choses dans un microscope doit se révéler passionnant ? Où est la cohérence quand les personnages ayant un minimum de conviction (Victor von Doom en tête) les renie en un éclair dix minutes plus tard ?

Du coup, on rame franchement pour trouver les points positifs de cet énième reboot comme on risque d’en voir par pelletées désormais (celui raté de Spider-Man semble ne pas avoir donné de leçon à quiconque). Quelques effets spéciaux sur les pouvoirs des Quatre pathétiques (pour reprendre la formule de l’Odieux et dithyrambique confrère) et la volonté de départ de faire quelque chose de plus sérieux (lumières sombres, confrontation avec le « monde réel », ah-ah…) pouvaient être louables, autant que la très longue phase d’exposition qui laissait espérer mieux. La dure réalité est d’ailleurs bizarrement affichée, puisqu’on alterne constamment entre blagues ratées et scènes très rudes, notamment avec des morts particulièrement violentes vers la fin ; cela aurait pu être tout à fait logique et bienvenu, si le reste était au diapason.

Bref, une immense déception au vu de ce qu’aurait pu proposer une production intelligente (même en ne pensant qu’aux revenus, qu’ils perdent du coup…) sur une franchise super-héroïque qui serait enfin sortie du carcan du moment. Ne touchez plus aux comics si c’est pour en faire ça ! Rappelons que les comics Quatre Fantastiques tournent autour de deux concepts normalement faciles à comprendre, la science et la famille, ici ni l’un ni l’autre ne sont cernés par la production, arrêtons donc les frais ici.

Voir aussi : X-Men : Days of Future Past

Autres critiques : Doug (Ma Semaine Cinéma) ; Les Toiles héroïques ; Mikaelson (Les Chroniques de Mikaelson) ; Un Odieux Connard ; Toine Reynolds (The Mighty Blog) ; William Tessier (Ma Semaine Cinéma) ; Xapur (Xapur.net)

À éviter 1.5 2.0

Publicités

À propos de Dionysos

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, essais historiques, littératures de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine (@DenisPiel). Membre fondateur du Bibliocosme.

Publié le 29 août 2015, dans Super-Héros, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. Je vais donc soigneusement… l’éviter !
    Merci de nous avertir. 😀

  2. Oh là là… Ta critique est l’une des plus effroyables qu’il m’ait été donné de lire sur ce long-métrage ! J’ai vraiment pas envie de voir ce film, mais j’éprouve une curiosité aussi malsaine que perverse… Je ne pourrais pas dire que tu ne m’auras pas averti, merci d’avoir déclenché l’alarme ! 😀

    • C’est surtout qu’il aurait été bien plus simple et facile pour la production de faire quelque chose d’enthousiasmant, de neuf, d’engagé même, et il nous fait du bateau, du morne et un final qui retombe comme un soufflet. Tant de gâchis avec un tel potentiel… Sinon, au vu de la note que j’ai mise, c’est sûr que j’ai vu des films largement pires. 🙂

      • C’est vraiment le problème d’Hollywood, cette obsession absurde de vouloir cibler aux adolescents… J’avais ressenti le même problème avec les deux derniers Spider-Man, l’impression que le film me disait « eh, mais ce n’est pas à toi que je m’adresse ! » 😀

      • Mouais, je pense que c’est même pire que ça. Viser un public, ok, mais les prendre vraiment pour des débiles, c’est franchement malsain. Encore que pour le coup, ces Quatre Fantastiques ne raviront pas les habitués des Hunger Games, Divergente et autres Fast & Furious, car on y parle beaucoup, mine de rien, et l’action n’arrive que dans les vingt dernières minutes.

      • J’aime bien ton parallèle avec les deux derniers Spider-Man, car j’ai eu le même ressenti en voyant ces deux reboots : au début des années 2000, ces films auraient été salué, mais après quinze ans de producitons super-héroïques dans tous les sens, il va falloir apprendre à faire du neuf avec ces personnages connus. Là, il y avait de quoi faire avec ces jeunes acteurs, ces bons effets spéciaux et l’aspect très sombre.

      • C’est clair, à un moment donné il faut se renouveler !

  3. J’ai été le voir hier. Au vus des critiques désastreuses, j’avais peur et en fait, ça m’a bien divertit 🙂

  4. tout ce qui est écrit ici est vraiment censure à donfe………….. bien sur que c’est le super SKRULL déguiser en Johnny Storm (torche Humaine) qui à saboter le film à cause de ce minable de josh trank, (lui, le seul coupable de ce Désastre terrestre…) qui le voulait absolument, et pourtant le film avait un énorme potentiel…. et à chaque fois que je vois la fiche.ça me donne envie de vomir sur ce film que je me faisais une joie d’aller voir….
    et j’irai pas avec mes enfants, non plus voir star wars VII (même si c’est devenue ma religion.) avec l’acteur méga stupide, qui y est incarné, pas la peine de le désigner la planète terre sait de qui je parle déjà…..

  5. Hélas, il y avait du potentiel, mais tellement mal exploité. On peut rêver d’un Director’s Cut qui nous montrerait la vraie version voulue par Trank, mais j’en doute. Give ’em back to Marvel !!

    • Mouais, et encore… J’ai appris que certains choix faits dans la version cinéma (dont le fameux « Un an plus tard » qui casse tout) seraient de son ressort de toute façon, alors bon… C’est malheureux, mais oui on va finir par réclamer un énième retour à Marvel et donc un énième reboot de la franchise (ils ont déjà fait 3 films d’origine quand même ! 1994, 2005 et 2015… drôle de palmarès).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :