Téméraire, tome 5 : La victoire des aigles

Téméraire 5

Titre : La victoire des aigles
Cycle : Téméraire, tome 5
Auteur : Naomi Novik
Éditeur : Le Pré-aux-clercs / Pocket
Date de publication : 2010 / 2012

Synopsis : De sombres nuages planent au-dessus de la Grande-Bretagne : les armées de Bonaparte ont franchi la Manche et progressent victorieusement sur le sol anglais. Le premier objectif de l’Empereur est l’occupation de Londres. Mais le dragon Téméraire a été démis de ses fonctions militaires ; quant à son capitaine, Will Laurence, on l’a condamné à mort pour trahison. Séparés par leur gouvernement, et sous la menace constante des armées françaises, Laurence et Téméraire s’efforcent de se retrouver au milieu du fracas des canons. S’ils y parviennent, peut-être pourront-ils rallier à eux les poches de résistance britanniques et porter le fer et le feu contre l’Empereur — pour le roi, pour le pays et pour leur propre liberté.

Note 3.5

 

Après le coup de théâtre de la fin du tome précédent, on était en droit de s’attendre à un cinquième tome plus que captivant. Pari réussi pour l’auteur qui nous délivre avec « La victoire des aigles » un bon roman qui redonne un peu d’élan à cette série dont on pouvait craindre qu’elle en vienne bientôt à s’essouffler. On retrouve avec toujours autant de plaisir Laurence et Téméraire qui doivent cette fois faire face à une nouvelle épreuve à laquelle ils ne s’attendaient certainement pas lors de leurs débuts au sein des Aerial Corps : la disgrâce. On voit ainsi pour la première fois depuis le début de la saga nos deux protagonistes évoluer séparément ce qui apporte une certaine dose de fraîcheur au récit et permet à chacun d’eux de prendre un peu de recul sur leurs dernières actions. Car si tous deux sont bien certains de bien fondé de leur décision, il n’en est pas de même des autorités anglaises et même des autres membres des Aerial Corps qui n’ont tous qu’un mot à la bouche : trahison !

Contrairement aux volumes précédents, nos deux héros sont non seulement séparés l’un de l’autre mais aussi et surtout cloués au sol. Pas de voyage en d’exotiques contrées ni de découverte de nouvelles civilisations au programme puisque l’essentiel de l’action se déroule ici sur le sol anglais où Laurence et Téméraire attendent de connaître le sort qui leur sera réservé. L’auteur ne se contente toutefois pas de scènes d’introspection et offre une fois encore à ses lecteurs de belles scènes de combat qui, bien qu’un peu moins spectaculaires que dans les précédents volumes, font malgré tout toujours leur petit effet. Car pendant que nos deux héros croupissent respectivement en prison et sur un terrain de reproduction, Napoléon, lui, n’a pas perdu de temps pour remettre ses troupes sur pied et menace désormais directement l’Angleterre par des attaques de plus en plus difficilement repoussées.

 

Un cinquième tome distrayant qui marque un tournant majeur pour la série. La révélation concernant le sort finalement réservé à nos deux héros promet encore de belles aventures pour Téméraire et son capitaine dont l’auteur approfondis davantage ici la psychologie et qu’il nous tarde de retrouver.

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4 ; Tome 6 ; Tome 7 ; Tome 8 ; Tome 9

Publicités

Publié le 7 août 2015, dans Fantasy, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pas lu celui-là… faudrait que je me mette à jour dans mes lectures dragonesques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :