Saga, tome 4

Saga 4

Titre : Saga 4
Série : Saga, tome 4
Scénariste : Brian K. Vaughan
Dessinateur : Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics
Date de publication : 2015 (janvier)

Synopsis : Arrivés depuis plusieurs mois sur la planète Jardenia, Alana, Marko, leur fille Hazel et Klara, la mère de Marko, ont commencé une nouvelle vie. Marko s’occupe de l’éducation d’Hazel tandis qu’Alana semble promise à une brillante carrière de comédienne au sein du Circuit, le divertissement le plus populaire de la galaxie… pour peu qu’elle tempère ses sautes d’humeur. Ailleurs, sur Continent, la Princesse Robot met au monde l’héritier du Robot Prince IV.

Note 4.0

A compter du moment où elle se forme, une famille est presque constamment attaquée.

 

Rien ne va plus dans la famille de la petite Hazel ! Après avoir échappé aux troupes et assassins lancés à leur poursuite, Marko et Alana ont enfin trouvé refuge sur la petite planète de Jardinia. Là, tous deux tentent de subvenir aux besoins de leur famille en prenant bien garde à rester incognito et ne pas réveiller la vigilance de leurs deux planètes d’origine, opposées depuis des décennies dans une guerre sans merci. A l’adrénaline et la pression du danger et de la fuite succèdent d’abord le soulagement puis la lassitude et l’irritation. Disons que ce n’est pas tout à fait la vie que nos deux tourtereaux espéraient… Ce quatrième volume de l’histoire d’Hazel et ses parents se fait beaucoup plus posé que les précédents et se concentre essentiellement sur l’évolution des relations entre Alana et Marko. On retrouve cela dit lors de brefs passages certains des autres protagonistes marquants de cette série, qu’il s’agisse du prince-robot noyant pour le moment sa tristesse sur une planète/bordel, ou encore de la petite Sophie et de Gwen, chasseuse de prime cherchant par tous les moyens à venir au secours de Testament, momentanément mis hors-circuit dans

Saga 4 planche 1

Brian K. Vaughan aborde essentiellement avec cet opus la question des différents obstacles et menaces que peut être amené à rencontrer un couple. Marko, par exemple, souffre manifestement de devoir rester sans occupation toute la journée à veiller après la petite Hazel et semble se rapprocher dangereusement d’une autre jeune femme à laquelle on sent qu’il n’est pas indifférent. Alana s’est quant à elle vu forcée d’accepter un métier peu reluisant qui lui fait interpréter le personnage de Zipless, héroïne de série-télé bas-de-gamme à laquelle elle a du mal à se faire et qu’elle va tenté d’oublier dans la drogue. On assiste progressivement et avec tristesse à l’éloignement des deux amants qui cumule jusqu’à atteindre ce qu’on soupçonne être le point de non retour. Ou du moins était-ce le cas avant qu’un nouveau rebondissement ne vienne encore une fois ébranler nos certitudes. Vaughan est toujours aussi doué pour les surprises et on sort de cette lecture aussi frustré que d’habitude. Les graphismes sont pour leur part très réussis, que ce soit au niveau des couleurs ou de la précision du trait de crayon.

Saga 4 planche 2

Un quatrième tome peut être un peu en dessous des précédents puisqu’il semble davantage servir de transition pour la suite des événements qui promettent d’être aussi passionnants que ceux exposés dans les premiers volumes. Difficile encore une fois de ne pas être impatient de découvrir la suite…

Voir aussi : Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3

Autres critiques : Dionysos (Le Bibliocosme), Kameyoko (Fant’Asie), Xapur le Mystique (Bulles et Onomatopées), Yaneck Chareyre (Chroniques de l’Invisible) et Yvan Tilleul (Sin City)

Publicités

Publié le 11 mai 2015, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :