Points chauds

33316[1]

Titre : Points chauds
Auteur : Laurent Genefort
Éditeur : Le Bélial
Date de publication : 2012
Récompenses : Prix Rosny aîné 2013

Synopsis : Désormais, nous ne serons plus jamais seuls. Septembre 2019. Deux Bouches s’ouvrent. L’une, au-dessus du Pacifique. L’autre, au large du Golfe du Bengale. Ce qui en tombe se noie dans l’océan… Reste la réalité imposée par l’événement : nous ne sommes plus seuls ! D’autant que bientôt une troisième Bouche se matérialise sur la terre ferme, et les aliens débarquent sur Terre. C’est l’effervescence, la mobilisation mondiale, l’exultation… les vagues de suicides, aussi. Et bientôt une quatrième Bouche, puis une cinquième, puis dix, cent, mille Bouches qui partout apparaissent, livrant passage à des kyrielles d’extraterrestres de races, de mœurs et d’aptitudes diverses… À la sidération initiale succèdent le chaos et la terreur. Pourtant il faut faire face, s’adapter, mais comment vivre dans un monde qui ne vous appartient plus ?

big_3

Je lève les yeux, et dans le ciel se distinguent les dernières étoiles pâlissantes. Je me demande alors si, depuis l’arrivée des aliens, il reste un seul humain sur Terre pour s’émerveiller de l’infinie diversité de l’univers.

Certains l’avaient prédit, d’autres jouaient les septiques, mais la question ne se pose plus. C’est désormais une certitude : nous ne sommes plus seuls. C’est ce dont est témoin le monde entier en 2019 lorsque des Bouches ouvrant sur des mondes inconnus apparaissent en plein milieu de l’océan Pacifique ou de la ville de Paris et laissent ainsi le passage à une multitude d’aliens. Nulle guerre extraterrestre à l’ordre du jour, cela dit, puisque ces curieux visiteurs ne menacent en rien notre chère planète et entendent simplement s’en servir comme d’une zone de transit. Sauf que du côté des humains, ce n’est évidemment pas du goût de tout le monde : certains les perçoivent ainsi comme une menace, ou au mieux un désagrément, tandis que d’autres se prennent d’affection pour eux et tentent de les comprendre et de les protéger. L. Genefort nous propose donc de suivre les expériences de quelques personnes ayant été en contact direct avec les aliens et il faut admettre que le résultat est plutôt convainquant.

L’alternance des points de vue rend la lecture agréable, d’autant plus que les chapitres sont relativement courts et parfois entrecoupés de rapports ou autres textes visant à nous donner une meilleure idée du climat engendré par l’arrivée de ces aliens sur Terre (la petite annonce d’une femme déçue par les hommes et en quête « d’une relation suivie avec un alien » vaut notamment le détours). Le roman reste malgré tout trop bref à mon goût (à peine plus de deux cent pages), d’autant plus que certains éléments particulièrement intéressants auraient mérité d’être davantage développés et non simplement évoqués (les vagues de suicides causées par la présence extraterrestre, les tentatives de cohabitation entre humains et aliens…). On pourrait également regretter les descriptions parfois trop succinctes de ces aliens et de leurs particularités physiques, mais heureusement le lecteur pourra se référer au portfolio signé Manchu présent en fin de volume et offrant de très belles illustrations des différentes « races » d’aliens mentionnées dont voici un petit aperçu (d’autres sont disponibles directement sur le blog de l’artiste).

10[1]

Un roman original et divertissant qui ne révolutionne pas le genre mais qui vous fera passer un agréable moment, y compris si, comme moi, vous n’êtes pas habituellement de grands lecteurs de SF. Un grand merci au site Babélio et aux éditions Le Bélial pour cette découverte.

Autres critiques : Dawn (Les Découvertes de Dawn)

Publicités

Publié le 9 août 2013, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :