Le cycle des Robots, tome 1 : Les robots

9782290055953

Titre : Les Robots (I, Robot)
Cycle : Le cycle des Robots, tome 1
Auteur : Isaac Asimov
Éditeur : J’ai Lu
Date de publication : 1967 (1950 en VO)

Synopsis : Susan Calvin est robopsychologue à l’United States Robots, Inc. Née en 1982, elle a aujourd’hui 75 ans. Ce livre relate ses souvenirs sur l’évolution du robot dans l’histoire humaine, depuis Robbie qui, en 1996, fut vendu comme bonne d’enfants jusqu’à Byerley qui devient président de la Fédération mondiale terrestre en 2044. A travers ces récits, on voit comment le robot, d’abord esclave soumis à l’homme, parvient peu à peu à être son égal, avant de devenir son maître. Les souvenirs du Dr Calvin forment un livre au charme désuet qui fait revivre l’aube du XXIème siècle, époque où l’homme existait encore indépendamment de son compagnon de métal, le robot.

big_3

Je suis une machine à laquelle on a donné un semblant de vie par la vertu des interactions positroniques dans mon cerveau, qui est une œuvre humaine.

« Qui aime Fondation doit découvrir les Robots » me suis-je dit après avoir dévoré la plus connue des sagas d’Isaac Asimov. Ces volumes ne sont pas bien gros, pas bien chers : pas bien compliqué de se laisser tenter évidemment ! Porté par mon intérêt pour le film (vaguement adapté de ce premier recueil de petites histoires) « I, Robot », me voilà parti (et loin d’être arrivé, vu le nombre important de nouvelles et de romans qui constituent le Cycle des Robots) à la suite des fameux Susan Calvin, la robopsychologue, M. Robertson l’entrepreneur et Alfred Lanning, le scientifique !

 

Ici, il est question, tout du long (et à travers des petites historiettes vaguement indépendantes qui peuvent rappeler le système des nouvelles au début de Fondation), de l’utilisation des fameuses Trois Lois de la Robotique qu’il est toujours bon de rappeler, c’est d’ailleurs le moment ou jamais :
– Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
– Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi.
– Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

Malgré leur relative simplicité, l’auteur réussit à les décortiquer assez pour les mettre en situation de conflit, tant pour les robots que pour les personnages, et même pour nous. C’est ce qui constitue le fond de chacune de ces nouvelles mises en recueil sous forme de récit journalistique et d’interview de Docteur Susan Calvin. De la gestion minière sur une autre planète à la potentialité d’élire un maire robot, en passant par la disparition mystérieuse d’un travailleur androïde, tout est matière à analyser plus en profondeur les relents de ces trois lois fondamentales, qui sont avant tout le reflet de la conscience humaine sur elle-même. C’est ce recul qui fait de ce recueil un ouvrage intéressant et qui introduit bien les principes fondamentaux de ce Cycle des Robots.

 

Un recueil hétéroclite, mais nécessaire pour introduire le Cycle des Robots : ce premier tome permet de bien s’épancher sur les fondements des « Trois Lois de la Robotique » qui serviront dans toutes les productions d’Isaac Asimov (et ses disciples) dans ce monde d’anticipation. L’avantage est également de retrouver avec plaisir l’humour particulier de l’auteur et quelques bonnes idées comme une religion robotique lancée par un « prophète » sceptique au plus haut point. Honnête et utile pour la suite.

Voir aussi : Tome 2 ; Tome 3

Advertisements

À propos de Dionysos

Kaamelotien de souche et apprenti médiéviste, tentant de naviguer entre bandes dessinées, littérature de l’imaginaire et quelques incursions vers de la littérature plus contemporaine (@DenisPiel). Membre fondateur du Bibliocosme, également chroniqueur dans La Tête en l'Ère (ImaJn'ère), dans Les Chroniques de l'Invisible et sur Radio G!.

Publié le 24 juillet 2013, dans Science-Fiction, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Juste trois étoiles ? Grand adorateur d’Asimov, cette note me fait un peu mal, mais la critique est juste, tant sur le contenu que sur la particularité du style de l’écrivain qui faisait progresser ses récits uniquement par le biais des dialogues, souvent piquants.

  2. C’est vrai que ça semble un peu raide, comme ça, mais je ne voulais pas surnoter, d’autant plus que je venais de lire Fondation dont l’amorce m’avait largement mieux convenu. La critique du tome 2 devrait arriver bientôt et je vais attaquer le tome 3 ensuite, donc je pense/j’espère du mieux dans ce cycle. 🙂

    • Le tome 2, ça doit être « Un défilé de robots » je pense. Peut-être moins harmonieux, mais avec des textes qui vont plus loin. Le tome 3, ce serait « les Robots de l’aube » ? Ou le roman « les Cavernes d’acier » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :